Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Opération "Karcher dans la jungle"

    Partagez
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 635
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Représentant Mézène le Dim 9 Déc 2018 - 19:57

    Même si les occupations du Baron Wladimir van Dorrenn se partageaient essentiellement entre ses plans machiavéliques pour nuire aux Atrèdes, ses entreprises auxquelles il était attaché plus qu'à tout autre chose et son énorme penchant pour les plaisirs de la table et ceux qu'il trouvait au fond de son lit (qui bien souvent se confondaient lors d'orgies décadentes), il lui arrivait quand même de se tenir au courant des actualités du micromonde.

    Les événements qui se déroulaient au Bangana retenaient toute son attention. Chose curieuse, même s'il n'appréciait pas du tout le Chancelier, il reconnaissait qu'il avait eu le cran de tenir bon face aux Francovars. Ça n'était pas parce que le sort des Banganais le préoccupait particulièrement, non, c'était juste parce que c'était les Francovars et qu'il les appréciait encore moins que Peyranne.

    Différents clans s'affrontaient en une guerre fratricide avant l'arrivée des Francovars, des Édoranais et plus récemment des Kolozistanais. Mais aujourd'hui ils s'étaient unis, pour lutter contre l'envahisseur.

    Et lorsqu'il s'était levé ce matin, après une nuit très brève, le Baron Wladimir avait décidé qu'il allait soutenir ces rebelles...









    Le Baron fit parvenir aux rebelles qui poursuivaient le combat un important stock d'armes, principalement des fusils-mitrailleurs et de nombreuses mines, qu'il avait en sa possession. C'était des armes qui avaient appartenu aux Fidèles d'Arès et que les Van Dorrenn avaient saisies à la fin de la Guerre contre les Machines. Les contrebandiers qui se chargèrent d'acheminer les armes furent extrêmement discrets et même si on pouvait découvrir l'origine mézène de ces armes, il était impossible de remonter jusqu'aux Van Dorrenn.

    Pour les rebelles, ces armes étaient les bienvenues. Contrairement aux informations officielles, certains rebelles étaient hostiles à la restauration d'un empire. A l'annonce de l'élection de Marie-Louise Mountbatten en tant qu'Impératrice du Bangana, des manifestations sporadiques éclatèrent, notamment dans le Kivala Occidental et le Bokoudo, regroupant pas plus de quelques dizaines de personnes qui mirent le feu à un portrait de l'Impératrice.
    Jacques II
    Jacques II

    Messages : 60
    Date d'inscription : 23/07/2017
    Localisation : Possessions des Delfrous-Habsbourg

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Jacques II le Lun 10 Déc 2018 - 22:38


    Dans un bref discours en direct, l'impératrice présenta la nouvelle constitution à la Nation, la lisant article par article.





    Constitution du Second Empire Banganais


    Article premier.

    Le Second Empire Banganais est un État souverain et soumis à la Francovie dans le cadre des principes généraux du droit international et des conventions particulières avec la Francovie.
    Le territoire de l'Empire est inaliénable.

    Article 2.

    Le principe du gouvernement est la monarchie élective et éclairée.
    L'Empire est un état de droit attaché au respect des libertés et droits nobiliaires.

    Article 3.

    Le pouvoir exécutif relève de la haute autorité de l'Empereur.
    La personne de l'Empereur est inviolable.
    L'Empereur du Bangana est le chef du gouvernement et de l'État.
    Il s'occupe de tous les domaines en dehors de la diplomatie (article 5 de la Constitution).
    Il nomme le gouvernement.
    Il est élu à vie par l'Assemblée.

    Article 4.

    Le pouvoir législatif est exercé par l'Assemblée nationale.
    Elle vote les lois proposées par le gouvernement.
    Elle est composée de 200 députés élus pour 6 mois.
    Elle élit l'Empereur.

    Article 5.
    Le domaine de la Diplomatie est directement exercé par la Francovie.
    Le Bangana se place sous la protection de la Francovie comme protectorat.

    Article 6.

    Le Protecteur est le gardien de la constitution.
    Il est désigné et peut-être révoqué à tout moment par le Roi de Francovie.
    Il est le gardien des libertés des banganais.
    Il surveille à ce que le gouvernement banganais respecte la Constitution.
    Il assure le rôle de l'ancien Conseil constitutionnel.

    Article 7.

    Le pavillon de l'Empereur se compose des armes de la Maison de Mounthbatten sur fond blanc avec des fleurs de lys.
    Le pavillon national se compose du drapeau impérial (aigle sur fond vert).
    L'utilisation desdits pavillons demeure régie par les dispositions de l'ordonnance souveraine.

    Article 8.

    La langue française est la langue officielle de l'Empire.

    Article 9.

    La religion et séparé de l'État.

    Article 10.

    La Constitution peut faire l'objet d'une modification sur proposition du Protecteur adoptée par l'Assemblée Banganaise.
    La Constitution peut faire l'objet d'une modification sur proposition de L'Empereur adoptée par l'Assemblée Banganaise.
    La Constitution peut faire l'objet d'une modification sur proposition du parlement  adoptée par lui-même.

    Article 11.

    La forme monarchique et la protection des libertés des banganais ne peuvent faire l'objet d'une révision

    Article 12.

    L'article 11 comme l'article 12 ne peut faire l'objet d'une révision


    R.P.Bangana
    R.P.Bangana

    Messages : 10
    Date d'inscription : 06/12/2018

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par R.P.Bangana le Mar 11 Déc 2018 - 0:14



    ALLOCUTION RADIODIFFUSEE
    DU CAMARADE PRESIDENT PROSPER BONIFACE AKILEBO

    Camarades citoyens, la République Populaire du Bangana est un Etat libre et indépendant qui jamais ne se soumettra aux envahisseurs. On m'a rapporté que ces chacals de Francovars tentent d'instaurer un Etat croupion sur les terres qu'ils occupent et auraient placé à sa tête une obscure putain nommée Marilou. Cette dégénérée syphilitique qui se prend pour une impératrice se serait profondément ridiculisée en lisant de sa voix niaise de sotte une prétendue Constitution qui placerait le Bangana sous la botte des Francovars. Soyez toutefois rassurés camarades citoyens, cette prétendue Constitution n'a aucune valeur et vous pouvez joyeusement vous en servir pour vous torcher les fesses. Quand aux fesses de Marilou elles ne perdent rien pour attendre. Mes gaillards qui marchent sur Bombasha se feront un plaisir de démentir la deuxième ligne de l'article 3 de sa pseudo-Constitution, celui traitant de l'inviolabilité de sa petite personne.

    Grâce aux nombreuses armes reçues de l'étranger, nos glorieuses forces armées seront bientôt en mesure de lancer la vaste contre-offensive qui repoussera les envahisseurs hors de nos frontières. Et tous ceux qui ont cru pouvoir assujetir le pays des Koussi et des Koussa devront bientôt détaler tel des gazelles fuyant le prédateur

    Car notre irréversible triomphe est inéluctable.
    Vive la République Populaire du Bangana.
    Vive les Forces Armées Populaires du Bangana


    Prosper Boniface Akilebo
    Président Suprême de la République Populaire du Bangana
    Par la grâce de lui-même et de ceux qui le veulent bien..
    Union Trans-Océane
    Union Trans-Océane

    Messages : 373
    Date d'inscription : 22/07/2017

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Union Trans-Océane le Mer 12 Déc 2018 - 13:47

    12 Décembre 2018 :

    Les sirènes de la base retentirent, 3 MF-350, 1 MF-19 2 MF-12 et 3 MF-07 décollèrent de la Base de Toàshàr...
    Union Trans-Océane
    Union Trans-Océane

    Messages : 373
    Date d'inscription : 22/07/2017

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Union Trans-Océane le Mer 12 Déc 2018 - 15:25

    Les chasseurs arrivèrent sur leur position les 3 MH350 accompagné d'u MF-07 sur la route menant à Setissi et l'autre escadron composé du reste à l'est de Setissi. Là les troupes ennemi était dispersées et les pilotes étaient aidés par "Oeuil de Linx" pour voir les positions. Alors que les appareils allaient lancer leur Bombes G (Pour gélifiantes), Un appel général retenti :

    - Etat Major à Squadron 1 et 2 , mission "Gel d'hiver" annulée je répète mission "Gel d'hiver" annulée - ordre de vous repositionner en état d'alerte maximum sur votre base ...

    Les appareil firent alors un passage sur les troupes ennemie à très vive allure, n'en ayant rien à faire, si le bruit allait percer ou non quelques tympans ou non.

    - Bien Reçu "Leader Suprême", nous rentrons... Y en a quelques un qui vont se gratter les oreilles un bon bout de temps. Dit le pilote avec un large sourire.


    Dernière édition par Union Trans-Océane le Jeu 13 Déc 2018 - 8:25, édité 1 fois
    Charles de Hauteville
    Charles de Hauteville

    Messages : 241
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Charles de Hauteville le Jeu 13 Déc 2018 - 0:41



    SAINT-EMPIRE D'EDORAN
    Ministère des Affaires étrangères


    Le Saint-Empire d'Edoran a entendu l'émoi provoqué par l'intervention militaire de la Grande Alliance au Bangana et tient à réaffirmer que cet engagement ne répond qu'à une volonté de faire cesser des actions criminelles à l'encontre de son allié Francovar et à une volonté de rétablissement un pouvoir sûr au Bangana.

    Les craintes de l'UTO ont certainement participé à ce rejet micromondial et nous le comprenons. Mais la Grande Alliance est très désireuse d'entamer des discussions pour ne pas conduire le Continent Sud à des extrémités inutiles et guerrières.

    Ainsi, le Saint-Empire s'associe à Sa Majesté le Roi de Francovie dans sa demande d'organiser un sommet à Bombasha. Ce sommet aura vocation à définir l'avenir du Bangana et assurer la Paix dans le pays... Paix dont nous savons tous au fond de nous qu'elle est souhaité par chacun de nous et qu'il est temps de le reconnaître.
    Ce sommet doit regrouper en premier lieu les dirigeants banganais. La LEM et la GA doivent participer comme participants d’intérêt au conflit. Un modérateur de l'ONA semble également indiqué dans cette situation.

    Le Saint-Empire souhaite réaffirmer tout son soutien à son allié francovar, souhaite réaffirmer le caractère légitime de son intervention tout en reconnaissant qu'elle ait pu être mal comprise, et souhaite voir le concert des nations unis dans la recherche de solution plutôt que dans la volonté d'exclusion et mise en cause que l'on peut observé de la part de certaines nations membres de la LEM.

    En foi de quoi, après discussion avec le Palais Corvin, le Saint-Empire retire ses troupes de la région banganaise des Deux-Fleuves, annule le déployement de troupes supplémentaires comme il était prévu, les transports de troupe font actuellement demi-tour et retournent en Edoran, et enfin, les troupes stationnées à Bombasha quittent la ville, y comprit les escadrilles aéronavales stationnées sur l'aéroport de Bombasha qui sont rappelées à bord du porte-avion édoranais de la Flotte Océane.

    Madame Eugénie de Sabrevoix,
    Ministre des Affaires étrangères du Saint-Empire

    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 283
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Kolozistan le Jeu 13 Déc 2018 - 9:05

    Royaume du Kolozistan
    Rœ¥æumə Đu Kœlœzi§þæn
    --------------------
    Palais Marinsky
    Communiqué du Premier Ministre
    --------------------
    Le Royaume du Kolozistan prend note de l'émoi micromondial provoqué par l'intervention militaire de la Grande Alliance au Bangana. Cet émoi est légitime, malgré qu'il soit amplifié par les provocations et menaces de l'Union Ducale Trans-Océane, ainsi que par certains Etats qui livrent des armes aux rebelles.

    En conséquence, nous acceptons le sommet proposé par le Saint-Empire d'Edoran et le Royaume de Francovie, et suspendons toute action militaire jusqu'à nouvel ordre. Les avions kolozistanais sont rapatriés dès ce matin sur le porte-avion Amiral Ivanov, stationné dans le Détroit de Bighal.

    Le Royaume du Kolozistan réaffirme néanmoins son soutien plein et entier à ses alliés Edoranais et Francovars, et appelle l'ONA à une médiation afin que la vérité l'emporte sur les fake news. La Grande Alliance souhaite la libération du Bangana, rien de plus.
    R.P.Bangana
    R.P.Bangana

    Messages : 10
    Date d'inscription : 06/12/2018

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par R.P.Bangana le Jeu 13 Déc 2018 - 10:52



    ALLOCUTION RADIODIFFUSEE
    DU CAMARADE PRESIDENT PROSPER BONIFACE AKILEBO

    Camarades citoyens, la contre attaque lancée par nos vaillantes forces armées a permis au cours des dernières heures de repousser les armées colonialistes hors de la province des Deux Fleuves. Confrontés à l'inéxorable progression de nos troupes invincibles, les envahisseurs, désormais acculés, appellent à la trève. Bien que ces cafards infects ne mériteraient que d'être écrasés sans pitié, j'ai décidé par souci de préserver la vie de nos soldats et de nos civils d'accepter la proposition de trève et je me rendrais prochainement à Bombasha pour négocier avec les envahisseurs les conditions de leur départ du pays ainsi que la restauration de la souveraineté nationale sur l'ensemble de notre territoire. Dans mon inconmensurable bonté j'ai également décidé d'y convier les représentants de toutes les forces vives du pays pour préparer ensemble l'avénement d'un Bangana libre souverain et indépendant dans un esprit de réconciliation nationale.

    Car notre irréversible triomphe est inéluctable.
    Vive la République Populaire du Bangana.
    Vive les Forces Armées Populaires du Bangana


    Prosper Boniface Akilebo
    Président Suprême de la République Populaire du Bangana
    Par la grâce de lui-même et de ceux qui le veulent bien..

    Contenu sponsorisé

    Re: Opération "Karcher dans la jungle"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Mar 2019 - 17:34