Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Guerre au Bangana

    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 427
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Guerre au Bangana

    Message par Kolozistan le Jeu 22 Aoû 2019 - 11:40

    Le Kolozistan avait décidé de saisir de toute urgence le Conseil Permanent de l'ONA concernant la crise au Bangana.

    Chers collègues,

    La situation au Bangana est inquiétante. De plus, la guerre entre Etats étrangers sur le territoire banganais est incacceptable et fait craindre le pire dans la région et sur les pays voisins.

    L'ONA doit servir de médiateur dans cette crise, et montrer que cette organisation permet de régler des conflits.
    Skotinos
    Skotinos

    Messages : 178
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Skotinos le Jeu 22 Aoû 2019 - 12:51

    Iphigenia Gorgonides : - Le Skotinos s'inquiéte vivement de la résurgence de l'impérialisme avarois dont nous avons été l'une des victimes par le passé. Nous demandons le retrait des troupes étrangères du Bangana et la libération des parlementaires emprisonnés.
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Jeu 22 Aoû 2019 - 12:59

    Guerre au Bangana Images15


    La représentante mézène se tourna vers les autres membres de sa délégation. « Contente de voir que le Kolozistan vient se plaindre ici plutôt qu'auprès de ses petits amis de la Grande Alliance ! », leur dit-elle.


    Marie-Hélène de Palandier : Monsieur le représentant du Kolozistan dont j'ai oublié le nom (vous seriez bien inspiré de mettre un petit écriteau devant vous, pour qu'on sache comment vous vous appelez), en dépit des divergences que nos pays ont souvent eues, je suis bien obligée d'admettre que vous avez raison !

    Et ces choses arrivent par la faute de l'Empire d'Avaricum et du Royaume de Livadia, qui en deux coups de cuillère à pots débarquent une armée de plusieurs dizaines de milliers d'hommes, tout ça à la demande du roi Octave, qui n'est d'ailleurs plus trop digne de sa fonction si j'en crois ce qu'on raconte sur lui et sur sa façon de falsifier la Constitution banganaise pour lui faire dire ce qu'elle ne dit pas !

    Mézénas demande également le retrait des troupes étrangères présentes au Bangana. Il y a quelque temps nous avions dit notre opposition au protectorat des Francovars, ça n'est pas pour accepter celui que souhaitent instaurer les Avarois et les Livadiens. Et nous sommes scandalisés par l'arrestation des députés de l'opposition, il n'y a que dans les dictatures les plus abjectes que l'on a recours à ce genre de pratique ! Nous demandons aussi leur libération immédiate !
    Empire du Gwangua
    Empire du Gwangua

    Messages : 77
    Date d'inscription : 03/03/2018

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Empire du Gwangua le Jeu 22 Aoû 2019 - 15:25

    Maréchal Kouamé Moutawa : L'Empire du Gwangua se prononce pour un Bangana rendu à son peuple c'est à dire à son Parlement. Nous demandons donc la libération des parlementaires et un cessez le feu, à défaut de retrait immédiat des nouvelles troupes ayant pénétrées en Bangana.
    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 427
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Kolozistan le Ven 23 Aoû 2019 - 15:28

    Le Kolozistan rappelle que le Bangana est un protectorat francovar et qu'il doit le rester tant que le peuple banganais n'en a pas décidé autrement, avec l'accord de la Francovie.

    Nous demandons un cessez le feu rapide, la libération des députés et la tenue d'un Sommet entre les parties concernées.
    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 427
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Kolozistan le Ven 23 Aoû 2019 - 20:37

    L'exécution de 20 députés est inacceptable. L'ONA doit exiger un cessez-le-feu immédiat !
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Sam 24 Aoû 2019 - 12:07

    Guerre au Bangana Images16


    Marie-Hélène de Palandier : Mesdames et messieurs, ce qui s'est déroulé hier au Bangana a suscité l'indignation de bon nombre d'entre nous, au-delà des régimes et des idéologies, aussi bien dans des monarchies que dans des républiques. Le Prince-Padishah a eu des mots très forts et a sans ambiguïté envisagé une action forte de la part de la LEM. Cela sera discuté avec nos alliés lors du prochain sommet de la Ligue qui se tiendra au Krassland. Le gouvernement mézène a reconnu hier le gouvernement en exil de Monsieur Prosper Boniface Akilébo comme unique gouvernement légitime du Bangana et nous demandons à tous nos alliés d'en faire de même !

    L'ONA aura beau demander un cessez-le-feu immédiat et l'arrêt des hostilités, à l'exception de quelques naïfs nous savons tous que cela n'arrivera pas. Le peuple du Bangana ne connaitra à nouveau la paix et la sérénité que lorsque le roi Octave aura abdiqué et lorsque les armées avaroises et livadiennes auront quitté le pays ! Et Mézénas compte bien faire tout ce qui est possible pour que les personnes concernées le comprennent !
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Sam 24 Aoû 2019 - 14:42

    Gerard Artisson, ambassadeur francovar :

    Guerre au Bangana 6c5dde8b-4a1f-988a-ecd5-359347265117?t=1500975560000

    - "Les dernières actions des parties du conflit sont inadmissibles. 
    Je demande officiellement la libération de madame  Agathe Youbeb et de Sekou Basombo, les deux dernières députés encore en vie du MRB et du MPA et leur départ du Bangana si telle est leur volonté. 
    Quelque soit le objectifs du Roi Octave et de ses alliés, ce ne sont pas ces deux personnes qui mettront en danger leur régime politique. 

    De la même manière je demande aux soutiens du Gouvernement autoproclamé de monsieur Akilebo de ne pas tomber dans la surenchère. Une guerre micromondiale sera la pire des solutions."
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Sam 24 Aoû 2019 - 15:59

    Picaban a écrit:Gerard Artisson, ambassadeur francovar : De la même manière je demande aux soutiens du Gouvernement autoproclamé de monsieur Akilebo de ne pas tomber dans la surenchère.

    Marie-Hélène de Palandier : Monsieur Artisson, cela vous a beaucoup moins dérangé il y a quelques années quand certaines micronations, dont Mézénas, sont allées dans la surenchère et vous ont aidé à renverser Tarque.
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Sam 24 Aoû 2019 - 17:17

    Gérard Artisson :

    - "Cela dépend si vous considérez que Octave est pire que Tarque et que les exilés francovars sont aussi démocrates que les exilés banganais de monsieur Akilebo.

    La crise est intervenu quand les partisans de monsieur Akilebo ont essayé de profiter de la flemingite pour destituer le Roi Octave, qui a été rappelons le élu par le Barlamanka tout en le menaçant de le tuer.
    Si la réponse d'Octave a été et est encore inadmissible, tout n'est pas blanc du coté du gouvernement que vous avez décidé de soutenir, à la fois diplomatiquement et militairement.

    C'est la grande différence entre le cas de mon pays et le cas présent.

    Si vous considérez vraiment que ce sont deux situations identiques alors permettez moi de vous dire que nous ne sommes pas d'accord sur votre analyse.

    Pour autant cela ne nous empechera pas de défendre les deux derniers députés emprisonnés et de condamner ces executions aussi inutiles que violentes."
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Sam 24 Aoû 2019 - 17:49

    Picaban a écrit:Gérard Artisson : La crise est intervenu quand les partisans de monsieur Akilebo ont essayé de profiter de la flemingite pour destituer le Roi Octave, qui a été rappelons le élu par le Barlamanka tout en le menaçant de le tuer.

    Marie-Hélène de Palandier : Ce que vous dites est totalement faux ! À aucun moment la vie du roi Octave n'a été menacée et un vote de destitution a été lancé contre lui au moment où il a donné l'ordre d'arrêter tous les députés !

    Nous savons à présent quelles étaient les intentions du roi Octave et vous devriez éviter de faire le moindre reproche aux députés qui ont demandé sa destitution ! Car s'ils avaient réussi, leur vie aurait été épargnée !
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Sam 24 Aoû 2019 - 17:57

    Gérard Artisson :

    - "Mais les arrestations sont arrivées quand monsieur Basombo s'est autosacré Tona-Kholo dans des conditions plus que douteuses puisque les députés de la majorité n'avaient pas pu voter.

    Encore une fois cela ne justifie en rien les actions d'Octave mais vous voyez bien une grande différence entre le cas actuel au Bangana et celui que nous avons connu en Francovie ou encore au Kolozistan.

    S'il était évident que la communauté internationale devait agir contre les jallanistes et palvovistes et reconnaitre les gouvernements en exil francovars et kolozistanais, cela est bien moins clair dans le cas présent où certes Octave a commis des fautes extrêmement graves mais où une partie de l'opposition minoritaire a certainement tenté sans le réussir un coup d'Etat durant l’épidémie de flemingite mettant fin au processus du sommet de Bombasha.

    Si la réaction d'Octave est disproportionnée, c'est le moins que l'on puisse dire, je vous demande avec le plus de solennité possible à ne pas suréagir à votre tour.

    Une réponse collective sera bien plus efficace qu'une simple réaction de la LEM ou de la Grande Alliance chacun de son coté."
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Sam 24 Aoû 2019 - 18:15

    Artisson espérait une réponse collective de la LEM et de la GA et la représentante mézène s'était retenue de lui répondre que ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre.

    Cependant elle garda cette réflexion pour elle. Après tout, les Francovars étaient en train de condamner l'action du souverain qu'ils avaient eux-mêmes placé sur le trône du Bangana, d'ici peu on pouvait espérer qu'ils condamneraient également et de façon officielle l'intervention armée d'Avaricum et de Livadia.

    Poursuivant sur leur lancée, peut-être iraient-ils même jusqu'à condamner leur propre décision de faire du Bangana un protectorat francovar, sait-on jamais !
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Lun 26 Aoû 2019 - 18:42

    Aristide Sally, Secrétaire Général de l'ONA :




    Guerre au Bangana GY4QDJLYSJD23DGC3NNJMJO7Q4

    - "Excellences de tous les pays du Micromonde.
    Depuis la mise en place de l'ONA début 2015, l'Archipel est toujours parvenu à se mettre d'accord pour mettre fin aux très nombreuses guerres qui déchiraient nos peuples et nos nations.
    A chaque fois qu'une guerre s'était déclenchée depuis cette période c'était toujours une guerre de la communauté micromondiale unie contre les voyous de notre monde.
    Nous avons combattu ensemble Noddia, les différentes versions de la Laurasie, la Francovie jallaniste, le Kolozistan palvoviste. 

    Nous ne devons pas retomber dans le piège de nous combattre. 
    Nous devons préserver la paix.

    Cette guerre au Bangana est stupide.
    Quelque soit l'issue des batailles il n'y aura pas de vainqueur.
    Celui qui parviendra à maintenir son gouvernement aura vu un nombre incalculable de ses citoyens mourir dans la jungle banganaise.
    Pire encore le conflit pourrait dégéner sur d'autres territoires.

    Je demande officiellement un cesser le feu entre les pays de la LEM et le Bangana Avaricum et Livadia.

    Vous devez laisser la chance aux négociations.
    Vous devez laisser la chance à la diplomatie.

    Que le gouvernement d'Octave s'engage à ne plus executer personne et que ses soutiens avarois et livadiens suspendent leurs actions militaires contre ceux qu'ils qualifient de rebelles.
    Que le gouvernement d'Akilebo et ses soutiens de la Ligue suspendent leurs attaques contre les troupes du gouvernement octavien le temps de laisser les diplomates faire leur travail.

    Je le répète, vous pouvez être certain de gagner la guerre, le sacrifice ne vaudra cependant en rien la récompense."
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Lun 26 Aoû 2019 - 21:11

    Marie-Hélène de Palandier : Tous vos beaux discours, c'est bien joli, Monsieur le Secrétaire Général, mais alors que cette discussion a commencé il y a plusieurs jours déjà, à l'exception de Mézénas, aucun autre belligérant n'est présent !

    Comme vous le savez, le Krassland n'est plus à l'ONA, Monsieur Akilébo ne s'est pas encore présenté. Quant à MM. Arban de Tassier et Alexander Krasts, les ambassadeurs avarois et livadiens, ils n'ont pas encore daigné faire leur apparition !

    Alors je veux bien que les diplomates fassent leur travail, tout ça, mais vous parlez un peu dans le vide... C'est pour cette raison que j'ai dit il y a 48 heures que l'ONA aura beau demander un cessez-le-feu immédiat et l'arrêt des hostilités, ça n'arrivera pas, hélas !
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Lun 26 Aoû 2019 - 21:52

    Aristide Sally :

    - "Dans ce cas pouvez vous demander à monsieur Akilebo de venir ici à Talamanca pour prendre la parole.
    Cela pourrait délier certaines langues et permettre aux délégations de répondre."
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Lun 26 Aoû 2019 - 22:14

    Marie-Hélène de Palandier : Je pense que Monsieur Akilébo est au courant qu'il peut venir quand il le souhaite, la Chancelière Seborovska l'a dit elle-même dans un communiqué posté en fin de semaine dernière (ici).
    R.P.Bangana
    R.P.Bangana

    Messages : 18
    Date d'inscription : 06/12/2018

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par R.P.Bangana le Mar 27 Aoû 2019 - 1:36

    Le dirigeant du gouvernement banganais en exil ne tarda as à saisir la perche qui lui était tendue et s'empressa de se rendre à Talamanca par le premier ferry de la Konavkra en partance de Kaora. Il arriva au siège de l'ONA à bord d'une limousine Krassda que le constructeu krasslandais avait mis à sa disposition en espèrant obtenir en retour de juteux contrats publics une fois qu'Akilebo serait au pouvoir à Bombasha. Il monta à la tribune pour d'adresser aux représentants de l'ONA. Pour une fois il avait troqué son uniforme pour un costume civil.




    Guerre au Bangana Akileb13
    Prosper Boniface Akilebo : - Mesdames et Messieurs les représentants, si je peux aujourd'hui m'adresser à vous depuis cette tribune c'est parce que j'ai pu échapper à temps à la terrible repression qui s'est abattue sur le Peuple banganais depuis que le tyran Octave Mounbato, s'est arrogé les pleins pouvoirs lors d'un coup d'Etat. Beaucoup de mes amis et concitoyens n'ont pas eu cette chance et certains sont morts en martyrs de la démocratie comme les 20 députés de l'opposition que Mounbato à fait executer froidement dans ce qui restera l'un des plus abjects massacres de l'histoire micromondiale. En leur mémoire je vous demande de faire une minute de silence........................... 



    Vous vous souvenez certainement que l'an passé la Francovie avait tenté d'envahir le Bangana pour en faire un protectorat. La communauté micromondiale avait réagi et une Conférence de Paix s'était tenue à Bombasha qui avait abouti aux Accords de Bombasha prévoyant un gouvernement provisoire d'union nationale et l'élection d'une Assemblée constituante chargée d'élaborer une nouvelle Constitution. Après près de six mois de débats, une Constitution instaurant une monarchie constitutionelle fut adoptée et aprouvée par référendum. Des élections législatives eurent lieu et une assemblée, le Barlamanka, fut élue. Mon parti le MPA remporta l'élection en obtenant le plus de députés. Nous semblions être au débût d'une ère de paix, de démocratie et de prospérité pour le Bangana.



    Hélas les choses ne tardèrent pas à se gâter lorsqu'il fallut élire un roi. Le Parti Impérial et l'UPB des pro-francovars, profitant de l'abscence d'une loi définissant la procédure d'élection du roi firent élire Octave Mounbato dans des circonstances  douteuses (arrivé 3e du premier tour il n'aurait pas du pouvoir se présenter au 2e tour de scrutin). Ce personnage psychologiquement instable et visibement perturbé ne nous inspirait guère confiance et hélas nos craintes ne tardèrent pas à se concrétiser. Cherchant à s'arroger les pleins pouvoirs il tenta de promulguer une version falsifiée de la Constitution faisant croire qu'il pouvait se passer d'un chef du gouvernement mais la supercherie fut démasquée par les députés de l'opposition qui entamèrent alors un vote de destitution pour haute-trahison. Alors que le vote était en cours et que toute les voix exprimées avaient voté en faveur de la destitution, Mounbato envoya une unité de l'armée qui lui était fidèle encercler le Barlamanka et fit arrêter tous les députés de l'opposition. Quelques jours plus tard au terme d'une parodie de procès mené à la hâte il les fit tous executer. Un massacre odieux qui le place sur le même niveau d'infâmie que les tyrans jallaniste et pavlovistes que le micromonde a du combattre ces dernières années.



    Le tyran Mounbato aurait sans doute vite été renversé par un soulèvement populaire ou un coup d'Etat militaire mais les armées livadiennes et avaroises se sont portées à son secours avec la perfide intention de faire du Bangana un protectorat neocolonial avaro-livadien.


    Nous avons donc aujourd'hui un tyran sanguinaire destitué par le palement, haï par son peuple et contre lequel une bonne partie de l'armée banganaise s'est insurgée qui s'accroche au pouvoir grâce a l'appuis des envahisseurs avaro-livadiens qui n'hésitent pas a commettre des massacres en pilonant a l'artillerie ou en bombardant les villes qui refusent de se soumettre a son joug.



    Etant moi même, le chef de file du parti qui avait remporté le plus de sièges au Barlamanka et l'un des rares membres de la classe politique banganaise à avoir échappé aux geoles ou aux executions, j'ai été appelé a former un gouvernement en exil dans la ville pryanne de Zantavia. ce gouvernement dont la composition exactes sera communiqué dans les prochains jours a été reconnu par plusieurs Etats comme le seul gouvernement légitime du Bangana et de nombreux commandant régionaux de l'armée banganaise y ont fait allégeane.



    Pour mettre fin aux bombardements de civils démunis par l'aviation livadienne, j'ai décidé hier en conjonction avec nos alliés krasslandais, mézènes et transocéaniens de mener une opération visant à anéantir les forces aériennes livadiennes et les priver de leur supériorité aérienne. Grâce a l'efficacité des frappes de nos alliés l'opération a été ne réussite et désormais il semble même que nos adversaires commencent à évoquer la possibilité d'une trêve alors qu'il y a deux jours à peine il etait juste question de nous exterminer jusqu'au dernier.


    Tout comme la plupart d'entre vous, je souhaite la paix et la fn des combats qui font souffrir mon peuple, mais je veux aussi que mes compatriotes puissent vivre dans un pays libre, democratique et indépendant, sans tyran sanguinaire et sans envahisseurs étrangers.



    Pouvez vous faire quelque chose pour mon gouvernement et pour le peuple banganais qui mérite de vivre enfin en paix en démocratie et en liberté ? Je l'espère et espérant pouvoir compter sur votre soutien je suis ouvert a l'idée d'une trêve si cela permet d'aboutir à la paix, à la démocratie et à la liberté.
    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 427
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Kolozistan le Mar 27 Aoû 2019 - 8:59

    Le représentant kolozistanais à l'ONA, Viktor Kravchuk, écoutait Akilebo tout en étant sur son téléphone. Il écrivait des SMS à la Ministre des Affaires Etrangères Sokolova. Il alluma son micro et prit la parole.

    - Monsieur Akilebo, merci pour votre présence ici ainsi que pour vos explications. Cette guerre au Bangana est terrible et les affrontements entre puissances étrangères fait craindre, à terme, une guerre micromondiale ainsi qu'un affrontement entre bloc de LEM et bloc de la GA. Nous refusons cela.
    Depuis le début du conflit, nous sommes sur la même position, qui est la neutralité. Nous remercions d'ailleurs nos alliés Edoranais et Francovars d'être sur la même position. Concernant nos alliés de la LED et du Gwangua, nous regrettons l'envoi de matériel militaire.

    Reconnaître votre Gouvernement en exil comme le seul légitime au Bangana serait une erreur pour nous, car cela signifierait choisir un camp dans ce conflit. Or, nous souhaitons rester neutre. Vous comprendrez donc qu'il n'est pas possible pour nous de valider cette reconnaissance.

    Le Kolozistan réitère sa position : Nous condamnons les exécutions par le régime du Roi Octave et nous exigeons un cessez-le-feu rapide dans les prochaines heures. Un accord doit être trouvé entre vous, Monsieur Akilebo, les autres parties banganaises qui prennent part au conflit, ainsi que la Francovie. Nous reconnaissons le Bangana comme un protectorat francovar, et nous ne changerons pas d'avis tant qu'un référendum d'autodétermination, validé par l'ONA et la Francovie ne sera pas mis en place.

    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Mar 27 Aoû 2019 - 9:43

    Marie-Hélène de Palandier : Monsieur Kravchuk, il y a quelque chose que je ne comprends pas dans la position du Kolozistan.

    Un traité a été signé entre le roi Octave, Avaricum et Livadia. Ce traité pudiquement appelé "Traité d'aide à la protection du Bangana" fait du Bangana un protectorat avarois et livadien, le nier relève d'une mauvaise foi inimaginable ! Veuillez prendre connaissance de ce traité, je ne révèle pas un document privé puisqu'il a été publié au journal officiel du Grand-Royaume du Livadia il y a moins d'une semaine.


    (la représentante mézène fit distribuer un exemplaire du traité à toutes les personnes présentes).


    Prenez par exemple l'expression "Puissances protectrices", elle apparait 7 fois dans le traité !

    Le traité prévoit que Livadia et Avaricum procèderont aux installations militaires qu'elles jugeront nécessaires sur le territoire banganais dans but d'assurer sa sécurité et son intégrité, mais aussi la protection des institutions, du territoire, des eaux territoriales et de l'espace maritime banganais. Il prévoit que 30,000 hommes, une escadre navale, limité à 52 navires et 9000 marins et une escadre aérienne, s'installeront en temps de paix au Bangana. Je sais que toutes ces choses peuvent se faire pour des micronations n'ayant pas un rapport de protecteur et de protectorat, mais Monsieur Kravchuk, ces détails apparaissent-ils avec autant de précision dans les TRM que vous signez avec vos alliés ?

    Il est dit qu'il sera fait une place privilégiée aux entreprises avaroises et livadiennes sur le territoire banganais, avec un taux douanier préférentiel à l'égard des marchandises en provenance de ces pays. Sérieusement, si Mézénas proposait la même chose au Kolozistan, pour peu que nous signions ensemble un TRM, ne demanderiez-vous pas la réciprocité ?

    Et j'ai gardé le meilleur pour la fin : d'une part l'exploitation des gisements miniers et pétrolifères de Bangana et l'exclusivité de la prospection - vous avez bien entendu, l'exclusivité ! - sont concédées à Avaricum et Livadia pour une année renouvelable ! Il prévoit même un taux d'imposition maximum pour ces entreprises ! Et d'autre part, le roi Octave épousera une princesse, dont je suppose qu'elle est issue d'une très bonne famille, de Livadia ou d'Avaricum, je ne saurais dire, et cette dernière portera le titre de Reine de Bangana. Et si le roi Octave avait un regrettable accident et perdait la vie, après la naissance d'un héritier, qu'adviendrait-il selon vous ?


    Alors Monsieur Kravchuk, répondez-moi sincèrement : comment pouvez-vous affirmer être neutre et dans le même temps, dire que vous reconnaissez le Bangana comme un protectorat francovar ? N'y a-t-il pas là une incohérence, alors que le traité conclu entre la Francovie et le Bangana ne contient pas 1% des dispositions prévues dans le traité que le roi Octave a signé avec Avaricum et Livadia ?
    R.P.Bangana
    R.P.Bangana

    Messages : 18
    Date d'inscription : 06/12/2018

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par R.P.Bangana le Mar 27 Aoû 2019 - 11:01

    Prosper Boniface Akilebo : - Monsieur Kravchuk, vous faites erreur sur le statut du Bangana, mais vous n'êtes pas le seul car j'entends beaucoup de diplomates qui parlent du Bangana comme d'un protectorat francovar. Mais c'est FAUX. Le Bangana n'est pas un protectorat francovar. Je vous ai amené ici des copies de la Constitution adoptée par l'Assemblée Constituante et approuvée par le Peuple banganais lors du référendum du 11 avril.

    https://bangana.wixsite.com/bangana/constitution

    A l'article 1 de la Constitution il est clairement indiqué que le Bangana est un Etat souverain et indépendant. Vous ne trouverez nulle part dans la Constitution une quelconque référence à un protectorat. la seule mention de la Francovie dans ce texte est dans le préambule qui dit "Le peuple banganais proclame solennellement son attachement aux Droits de l'humain, aux principes de souveraineté et à la stabilité démocratique. Il coopère avec le peuple francovar dans des objectifs communs dans le respect des principes précités." Et il n'y est mention que d'une coopération entre les Peuples placés sur un pied d'égalité.


    Comme vous pouvez le lire, le Bangana est un Etat souverain et indépendant et vous ne trouverez nulle part mention d'un statut de protectorat.  Le Bangana est un Etat souverain qui est actuellement victime d'une invasion étrangère. Les troupes livadienes et avaroises sont entrées dans le pays pour soutenir le tyran Octave Mounbato après que celui-ci ait perpétré un coup d'Etat en arrêtant et executant les parlementaires et avec l'intention de monayer leur soutien contre un assujétissement du Bangana.


    Beaucoup ici parlent d'une position de neutralité dans la crise du Bangana. mais peut on rester neutre lorsqu'il faut choisir entre la démécratie et le tyrannie. Peut-on rester neutres lorsqu'il faut choisir entre la liberté du Peuple banganais et son assujétissement à des forces d'occupation étrangères ?



    Je ne comprends pas pourquoi certains s'obstinent a vouloir dépeindre la crise du Bangana comme un conflit entre la LEM et le Grande Alliance alors que ni e Bangana ni ses agresseurs livadiens et avarois ne font parrtie d'une de ces organisations.


    La communauté micromondiale s'est mobilisée pour restaurer la démocratie en Francovie après le coup d'etat des jallanistes. Elle s'est à nouveau mobilisée pour restaurer la démocratie au Kolozistan après le coup d'Etat des pavlovistes. C'est dans un tel cas de figure que nous nous trouvons aujourd'hui et j'espère qu'une fois de plus la communauté micromondiale saura se mobiliser pour restaurer la démocratie au Bangana  après  le coup d'etat d'Octave Mounbato qui a certainement été orchestré et préparé en sous main par les Livadiens et les Avarois dont la célérité d'intervention a été pour le moins suspecte.



    Enfin je souhaite vous annoncer que j'ai signé ce matin la charte de l'ONA et je vous annoncerais dans les heures qui viennent le nom du représentant du Bangana à l'ONA.
    Kolozistan
    Kolozistan

    Messages : 427
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Kolozistan le Mar 27 Aoû 2019 - 11:59

    Madame de Palandier, le traité entre Livadia, Avaricium et le Roi Octave est regrettable et nous ne l'acceptons pas. Je l'ai d'ailleurs rappelé à l'ambassadeur Livadien et Avavois lors d'une entrevue à Belgograd.

    Il est inacceptable pour nous que des puissances étrangères ne se partagent le Bangana. C'est vrai pour le bloc de la LEM, qui, on le sait tous, veut offrir à l'UTO la possibilité de regrouper Pirée et la Nouvelle Syldavie, et c'est vrai aussi pour Livadia et Avaricium. Je leur ai donné mon point de vue, ce qui a donné lieu à un échange assez tendu, malgré notre profonde amitié envers Livadia et son peuple slave.

    Nous devons absolument régler ce conflit par la diplomatie, et c'est ce que nous demandons depuis le début de ce conflit.

    Il se tourna vers Akilebo.

    Monsieur Akilebo, merci pour ces documents que je viens de lire. Cependant, l'histoire récente nous a montré que, même si vous dites que le Bangana est indépendant et souverain, il est dirigé de facto par la Francovie. Concernant vos propos, j'en discuterai avec le Gouvernement francovar et le Kolozistan se rangera derrière la position de son allié de la Grande Alliance.

    Vous comprendrez donc que, pour le moment, et en attendant une entrevue Francovie-Kolozistan, nous ne reconnaîtrons ni votre Gouvernement, ni le Royaume du Bangana comme Etat souverain. Mais cela n'est pas définitif, nous en discuterons avec la Francovie.
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène

    Messages : 827
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Représentant Mézène le Mar 27 Aoû 2019 - 12:35

    Palandier s'apprêtait à prendre de nouveau la parole, mais on vint la prévenir qu'elle était attendue dans les locaux de l'Ambassade mézène et que l'affaire ne pouvait attendre.

    Après avoir présenté de rapides excuses, elle s'absenta.
    Marii
    Marii

    Messages : 24
    Date d'inscription : 11/07/2018

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Marii le Mar 27 Aoû 2019 - 17:29

    Monsieur le Secrétaire Général Aristide Sally,

    Je tiens à préciser que les unités débarquées sur la base de la Grande-Alliance lédonienne en Francovie constituent ni plus ni moins que celles prévues pour le GREX 2019. La présence sur la base d'Almara de ces soldats destinés aux manœuvres militaires de la Grande-Alliance est une conséquence de la dégradation de la situation microstratégique dans la zone. L'état-major lédonien ayant décidé de suspendre unilatéralement ces manœuvres et de replier ces hommes et ces navires sur la base la plus proche afin d'apaiser la situation. Ils ont considéré que tout mouvement de troupes en dehors de la base lédonienne pourraient être mal interprétés.

    J'insiste pour que cette précision figure sur le procès verbal de la séance.

    Que la Déesse vous garde,
    Picaban
    Picaban

    Messages : 1227
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Picaban le Mar 27 Aoû 2019 - 17:31

    Gérard Artisson :

    - "En l'état actuel des choses, la Francovie ne peut pas reconnaître le gouvernement autoproclamé de monsieur Akilebo comme le Gouvernement légitime banganais. 
    En effet monsieur Akilebo ne me semble pas être forcément le plus légitime pour être le chef de l'Etat du Bangana étant donné que son parti a été le premier certes mais suite à un accord favorable avec son allié. En réalité la coalition qu'il a défendu lors des législatives avait perdu. Je pense que monsieur Akilebo aura l’honnêté de l'avouer malgré cette période troublée.
    De plus monsieur Akilebo était le seul leader de parti à avoir perdu deux fois de suite dans sa circonscription lors des élections législatives. Avouez là encore qu'il parait difficile de vous confier le pays sur ces bases.

    Je ne vous dis pas cela pour etre méchant seulement pour rappeler des faits.
    Nous ne contestons pas votre légitimité comme chef de parti et ténor de l'opposition banganaise.
    C'est pourquoi nous saluons votre présence ici et nous comptons sur vous pour mettre fin à cette situation.

    Comme vous l'avez dit monsieur Akilebo, la Francovie a un lien constitutionnel avec le Bangana. Nous comptons donc jouer notre role dans la pacification du conflit.
    C'est dans cet esprit que le Roi Romain VIII a annoncé sa neutralité militaire. Nous ne voulons déclarer ni la guerre à Octave ni à l'opposition républicaine.

    Nous sommes nous aussi surpris de ce traité signé par le Roi Octave comme l'a rappelé l'ambassadrice mézéne. 

    Ce que nous demandons aujourd'hui c'est avant tout la fin du combat ainsi que chacun se rende ici à Talamanca ou sur le territoire francovar s'ils le désirent pour de nouveau rétablir l'ordre constitutionnel choisi par les banganais lors du référendum.

    A ce titre nous vous demandons monsieur Akilebo et à vos alliés du Micromonde de ne plus attaquer Avaricum et Livadia.
    Inversement je demande à ces deux pays qui ont mon plus grand respect et au Roi Octave de ne plus s'attaquer à l'opposition et surtout afin de prouver sa bonne foi de libérer les deux députés emprisonnés et de garantir leurs sécurités. 

    Nous remercions par avance le Kolozistan pour son soutien."

    La Francovie défendait la poursuite constitutionnelle du régime actuel quitte à ce que les partis se mettent d'accord sur une nouvelle Constitution qui semblait terriblement nécessaire tellement l'actuelle n'était pas adaptée pour régler les conflits d'institution à cause des multiples concessions aux uns et aux autres lors de la Constituante.

    Sally en était agréablement surpris, il avait peur que la Francovie tombe dans le piège de la guerre elle aussi mais visiblement le lien familial entre les deux Rois changeait la situation.
    Restait à savoir si les parties allaient être d'accord :

    - "Seriez vous pret à soutenir un tel mécanisme de pause des conflits monsieur Akilebo ?"


    Il suffisait que l'une des parties accepte pour que l'autre se retrouve en difficulté aux yeux de la communauté micromondiale.
    Mais si les deux refusaient et préféraient jouer la carte de la guerre, l'ONA serait bien incapable de résoudre la situation.

    Contenu sponsorisé

    Guerre au Bangana Empty Re: Guerre au Bangana

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 16 Sep 2019 - 4:50