Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Le National

    Partagez
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Le National

    Message par Joseph Kirov le Jeu 27 Juil 2017 - 13:41

    Le National est à ce jour le deuxième médias du pays après l'AKP. Ouvertement Kiroviste et Pro PRK, il est le porte étendard de leur politique.

    Déjà sorti




    [align=center]Koloshilov le scandale des gauchistes[/align]

    Incroyablement bête ! Inédit ! Inimaginable ! Stupéfiant ! Voilà des adjectifs qui définissent terriblement bien le PSDK et son patron Max Koloshilov après la bourde intersidéral que ce dernier a commis.

    Revenons sur les faits, aujourd'hui à Travnà sur des terres neutres le candidat de la gauche dure Koloshilov idéologiquement proche des Merkistes accuse Kirov d'être un dictateur sanguinaire sauf que ce dernier a oublié qu'il appartient à la démocratie qu'il qualifie de dictature et qu'un candidat à la présidence  (Pauvre Kolozistan)ne peut insulter le pays d'une telle façon.

    Ni une ni deux en parti défendant les valeurs de la démocratie le PRK demande des excuses publiques de la part de cet illuminé qui dans sa conneries maintien ces propos, une bien belle image de la gauche...

    Depuis c'est le foutoir, tout le monde s'indigne, condamne... du citoyen au gouvernement, de l'extrême gauche à la droite.

    Ce petit bonhomme qui se rêvait président voit alors la barre des 5% s'éloigner subitement mais non l'homme reste dans son monde. Cela devait finir ainsi, c'est logique puisque cet extrémiste digne de Jean Renlow se proclamait Social Démocrate et du centre...

    [align=center]Comment la droite a perdu l'élection...[/align]

    C'est fait c'est historique, la gauche est majoritaire à la Rada avec un cruel 51 49. La droite a perdu et sera relégué dans l'opposition pour au moins trois mois, le pays est dans la merde.

    Mais à qui imputer la défaite étriqué de la droite. Certainement pas au PRK qui a même si après une défaite à la présidentielle dû au MNK, augmenter son nombre de siège.

    Mais alors qui ?

    Sûrement les ultra nationalo xénophobes du MNK.

    Alors qu'une majorité de droite se dessinait, le MNK a accumulé les bourdes jusqu'à prendre un revers perdant 8 siège dans les sondages.

    Désormais une chose est sûre, à droite les électeurs ont donné raison à la ligne National libéraliste du PRK contre l'ultra nationalisme du MNK, un revers qui devra servir de leçon au MNK qui devra se reconstruire sur un programme moins un extrême et surtout plus réaliste.

    Aujourd'hui avec ces élections, les électeurs avaient le choix entre deux droites, une droite très dure presque dictatoriale gâté d'un esprit fermé et vertical à tel point qu'elle est incapable de s'accorder avec le parti la plus proche d'elle et donc s'isole politiquement ce qui selon ne pronostic ne lui sera absolument pas favorable dans le futur et une droite décomplexée qui s'assume, ne renie pas ces valeurs et est constructive capable de s'adapter au cas par cas.

    Les électeurs ont choisi la droite qui s'assume, la droite National libéral, le MNK devra en prendre compte et évoluer s'il ne veut pas devenir comme son ancêtre Legrandiste, le PNK. C'est à dire un parti clown, ridicule et décrédibilisé.

    Mais avec Pavlovitch à sa tête, un long chemin reste à faire...

    [align=center]Pourquoi Ys est intervenu à Ostaria ou l'histoire d'un pays qui voulait des amis.[/align]

    La guerre civile Ostarienne... Une belle merde... Surtout depuis que les "Pompiers Pyromanes" comme disait notre présidente sont intervenu. À ces Yssois... S'abaisser à utiliser la vieille tactique de la défense de la démocratie... Comme si un mensonge de ce type pouvait encore fonctionner de nos jours.

    La guerre d'Ostaria est plus complexe que ce que Venys essaye de faire croire car le pays n'est pas diviser en deux mais en trois, signe qu'il existait déjà une grande contestation de la part du peuple contre le gouvernement Plassel. Il suffit de voir les dernières manifestation de la République réprimé dans le sang par le gouvernement pour le voir.

    En plus de ça, Ys essaye de nous faire croire que nous vivons dans un monde dirigé par des principe religieux et moraux alors que tous dans ce monde savent que le monde est régie par la raison d'état, une raison d'état utilisé par Ys couvert de principe moraux comme nous allons vous le démontrer.

    Pourquoi Ys serait elle prêt à déclencher une guerre micromondial pour Ostaria ? Voilà la raison qu'il faut se poser.

    Et en fait la raison est simple... très simple. À ce jour Ys est un état isolé diplomatiquement surtout depuis sa rupture avec le Kolozistan suite au renouvellement du Secrétariat Général.

    Un bloc d'état c'est en effet regroupé dans une pensée anti Muller ce qui pose diplomatiquement Ys dans une situation instable. Certes ils ont avec certains états comme la CSH de bonne relation mais beaucoup d'état à cause des co prince, une position plus tendu contre Ys et ils sont nombreux...

    Ostaria enfin le régime de Plassel à toujours soutenu Muller sûrement car assez éloigné du jeu international. Si le régime de Plassel tombe, l'un des derniers alliés Yssois tombera avec, ce qui isolera d'autant plus les pauvres Pysseux...

    Ne jamais se fier aux états trop gentil... une des premières règles du bon journaliste.

    [align=center]Le PSDK, parti des tocards[/align]

    Aujourd'hui de part son média partisan qu'est le crépuscule Kolozistanais, le PSDK rêve... Oui rêve d'une place de troisième parti du Kolozistan. Pourtant ce parti rempli d'incapable est bien le parti le plus bête du pays. Dans notre redac nous jugeons que le PSDK devrait être le cinquième parti du pays derrière l'ULK bien plus professionnel.

    Ce ne sera peut-être pas le cas mais nous pensons que le PSDK terminera cette élection à la 4e ou 5e place et nous allons revenir sur les raisons qui nous poussent à croire ceci.


    1/ L'idéologie

    Oui le site PSDK à officiellement une idéologie, la social démocratie. Désormais que l'ULK est née, le PSDK va devoir se battre pour garder cet électorat, un bataille qui d'après les experts politique devrait se terminé par le victoire de l'ULK si ces derniers ne font pas fausse route en prenant un politique suicidaire de decentrisation comme l'a fait le PSDK.

    L'ULK devrait même sans rien faire, récupérer une très grande parti de l'électorat du PSDK fatigué par le fait que le PSDK se ridiculise en permanence avec par exemple la ligne legrandiste suivit par son patron qui consiste à dire n'importe quoi pour essayer de gagner des voix.

    L'ULK s'il se montre comme un vrai parti centriste devrait facilement venir à bout du PSDK

    Il faut aussi souligner que malgré son idéologie centriste et modéré le PSDK se lance dans le populisme, le PSDK est parti qui se revendique centriste en faisant une politique plus extrême que le PMLGK, fascinant...

    2/ L'inactivité

    Qu'à accompli le PSDK depuis sa création ? Rien

    Les ministres PSDK ont ils publié un projet de loi même devant le conseil des ministres ? Non

    Le PSDK n'est pas un parti de gouvernement, si cela avant était une théorie maintenant c'est une vérité générale.

    Vous vouliez nos sondages les voici

    1. PMLGK/PRK
    3. MNK
    4. ULK
    5. PSDK

    Le PMLGK et le PRK termineront au coude à coude, malgré sa défaite au présidentielle, le premier parti de l'opposition reprend du poil de la bête avec d'excellent résultats législatifs, le PMLGK lui glisse sur son état de grâce et essayera de garder sa place de premier parti du pays.

    Le MNK lui terminera troisième loin derrière les deux gros, il sera par contre loin devant les enfants, et fera un score capable de faire redémarrer le parti avec des résultats législatifs médiocres.

    Au coude à coude nous predisons que k'ULK terminera devant le PSDK. Devant la perspective d'avoir un vrai parti du centre, les électeurs du PSDK devraient se déplacer à droite, le PSDK ne gardant que son aile gauche, si cette dernière ne part pas au PMLGK.

    [align=center]Le PSDK, rendez vous pour une humiliation nationale[/align]

    Un PSDK qui ne s'humilie pas, ce n'est pas un PSDK ! Une fois de plus le ministre de la justice de ce parti vient de nous le prouver.

    Mais revenons sur les faits. Lisant notre magnifique article sur le PSDK, Max Koloshilov est énervé, humilié mainte fois par le PRK qu'il juge fautif de la création de son statut de clown publique, Max cherche à ce venger du PRK en détruisant l'une de ces créations le FSK.

    De manière unilatérale et sans prévenir son allié, il sort un projet de loi très personnel qui sera sûrement condamné par le PMLGK, ce qui humiliera une fois du plus un parti déjà au fond du trou.

    Son projet désire littéralement virer tout le FSK, qui nous le rappelons a été créé pour lutter contre les forces noirs, chose réussi puisque aucun attentat n'est à recenser depuis sa création.

    Le FSK plus que ça, ce sont les services secrets et de renseignements du Kolozistan. Les lier à un ministère reviens à suicider les services secrets Kolozistanais reconnu comme l'un des plus efficaces du micromonde.

    Le PSDK donc pour des raisons de coeurs, désire se venger au dépens de l'état qui en pâtira de manière certaines. C'est indigne d'un parti au pouvoir !

    Nous appelons à la démission de Serguey Labdev, ministre de la justice du gouvernement !

    Comme le PRK nous participeront à la grande manifestation pour la défense du FSK !

    [align=center]MNK, vers une guerre interne ?[/align]

    Le MNK, parti ultra nationaliste a longtemps été un parti uni autour de son chef Victor Pavlovitch. Mais depuis quelque temps l'émergence de nouvelles figures au sein de ce parti risque de voir k'union détruite au profit d'une guerre des chefs.

    Actuellement depuis quelque jours deux grandes figures du MNK se côtoient au parlement. Celle de Victor Pavlovitch, fondateur du parti et de Nurzhan Kazakhaïev.

    Ces deux personnages bien que politiquement proche tiennent des lignes à teinte nationaliste diamétralement opposé.

    Alors que Victor Pavlovitch tient une ligne National Utopiste prônant des valeurs ne rassemblant qu'une partie de l'électorat Kolozistanais, Nurzhan Kazakhaïev a lui réussi à comprendre les fondamentaux politique nécessaire à rendre la politique ultra nationaliste du MNK plus réaliste et plus envisageable par des partis ne partageant pas totalement les mêmes valeurs.

    Preuves en sont les débats de l'assemblée constituante ainsi que l'amendement déposé par le MNK sur le principe du laïcisme et de la religion.

    Alors que Pavlovitch proposait au parlement de faire du cathodoxes-orthodiques une religion d'état causé une nette indécision du côté du PRK, le parti politiquement le plus proche du MNK, Nurzhan Kazakhaïev a réussi a comprendre une évidence qui est a des années lumières de la pensée de Pavlovitch et donc faire un compromis par une modification ne portant pas atteinte aux valeurs du MNK mais étant consensuel car le PRK et peut être le PMLGK voteront POUR. Seul le PSDK parti des tocards et de l'humiliation permanente ne voterait pas POUR car comme il le dit lui même, chez nous ont est tous Colviniste, oubliant sûrement que le Colvinisme ne représente même pas 10 % de la population.

    Quoi qu'il en soit selon les experts politiques, il serait plus que prolifique pour le MNK que Victor Pavlovitch cède sa place à Nurzhan Kazakhaïev considéré par beaucoup comme bien plus modéré et politiquement professionnel.

    En cas de prise de pouvoir de ce dernier beaucoup considère également qu'une coalition MNK-PRK voir MNK-PRK-ULK pourrait naître.

    Selon nos experts, un conflit commencera à naître prochainement dans le parti car selon ces derniers, plus qu'une arrivée au gouvernement, le MNK devra jouer sa survie lors des prochaines législatives car l'arrivée sur la scène politique de l'ULK, empêche le MNK d'être indispensable pour la formation d'un gouvernement PRK, surtout si le MNK se montre aussi mauvais négociateur que le fut Pavlovitch tout au long de sa carrière..." />


    Dernière édition par Joseph Kirov le Jeu 7 Sep 2017 - 23:23, édité 1 fois
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Ven 28 Juil 2017 - 21:40

    [align=center]Assemblée Constituante, première friction entre la majorité et l'opposition.[/align]

    Selon la constitution de la seconde République seule une majorité de 75 sièges peut voter une nouvelle constitution, chiffre non atteint par la majorité qui n'en compte que 51 sur 100. Le PRK en comptant 37, seul son approbation pourra valider la constitution et ce parti arrive donc avec une supériorité stratégique pour l'assemblée Constituante.

    Alors que le préambule et le titre I de la constitution qui représente les 5 premier articles est passé comme une lettre à la poste à l'exception d'un amendement de l'opposition accepté par la majorité, les premières frictions PMLGK PRK sont apparus lors du passage du titre II.

    En effet le PRK a vu rouge lorsque celui a lu le nouvel article 7 de la constitution rendant le mandat présidentiel renouvelable une seule fois. Unis derrière Kirov celui ci a immédiatement protester et soumit un amendement rendant les mandats présidentielles renouvelables à l'infini. Pour finir par son porte voix Vladimir Chenko, ancien ministre de l'économie, celui a déclaré que si l'amendement n'était pas reçu le PRK boycottera le reste des débats et votera contre la constitution ce qui coulera le projet présidentielle obligeant le PMLGK a reculé quoi qu'il advient.

    Si le PRK en vient à de telles extrémités pour un simple article, que se passera il lorsque que le PMLGK présentera le titre portant sur la Rada ? Le PMLGK souhaitant depresidentialiser la République, ce à quoi le PRK est catégoriquement opposé...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Lun 31 Juil 2017 - 0:11

    b]Putsch militaire Socialo-Merkiste.[/b]

    Aujourd'hui est un triste jour pour la démocratie. Le gouvernement PMLGK PSDK vient officiellement de lancer un assaut contre la manifestation pacifique qui se déroulait devant le ministère de la justice pour protester contre les abus du gouvernement. Mais retour sur l'histoire.

    Tout commence lors d'une nouvelle humiliation du PSDK qui voit son projet de loi rater avec 93 Contre 7 POUR et 0 Abstention.

    Humilié, Max Koloshilov doit alors faire face à une autre attaque. Celle de notre article qui déclare que si le PSDK ne se reprend pas il décédera aux prochaines élections.

    Au bout du rouleau, Max va alors faire dans le journal où il est le propriétaire une interview qui marquera l'histoire.

    Le Réveil Kolozistanais a écrit:Le Réveil Kolozistanais a obtenu une interview de Max Koloshilov avec notre reporters Ernisz.

    Ernisz:Bonjour monsieur Koloshilov.
    Max:Bonsoir.
    Ernisz:Le National n'arrête pas de vous critiquez que répondez vous à leurs attaques.
    Max:Qu'ils aient se faire foutre.
    Ernisz:Quel est votre plan suite à la guerre politique en cours ?
    Max:Une guerre ? Vous êtes fou ? On est tranquille il y a les cons du PRK qui veulent semer la zizanie mais bon un petit verre de Vodka et c'est reparti.
    Ernisz:Votre projet sur le renouveau du FSK a raté quel est votre réaction ?
    Max:C'est pas mon projet,non moi je suis ministre de la santé pas de la justice.Après ça aurait été bien de coffrer ce salaud de K.
    Ernisz:Merci et à bientôt.
    Max:Bye.

    En plus d'avoir fait le bad buzz la débandade ne s'arrête pas là.

    Alors que déjà 1/3 de la population Kolozistanaise a signé la pétition sur la destitution du ministre PSDK de la justice et qu'une manifestation pacifique se tient devant le ministère du triste personnage, celui ci décide sans raison de lancer un assaut de la police avec une explication qui restera dans les mémoires.

    Max Koloshilov a écrit:Un assaut fut lancé pour faire dégager les foules,et Serguey Labdev cria.
    Je ne démissionnerais jamais ! Pour le bien de notre nation,jamais !

    Résultat l'anarchie est totale dans le pays. Le PRK en signe de protestation vient de déposer une motion de censure contre le gouvernement et vient d'annoncer son retrait de l'assemblée constituante tant que la situation ne sera pas réglé (Pour rappel le oui du PRK est nécessaire pour atteindre les 75 sièges nécessaires pour modifier la constitution.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Jeu 3 Aoû 2017 - 22:26

    Vers un gouvernement PRK/PMLGK ?


    C'est fait, c'est officiel. Svetlana Sokolova a dissous le gouvernement suite aux frasques et scandales régulier de son allié le PSDK, brisant du même coup sa majorité gouvernemental, le PMLGK n'ayant pas la majorité absolue au parlement.



    Majorité
    PMLGK : 44 sièges
    PSDK : 7 sièges
    Opposition
    PRK : 37 sièges
    MNK : 12 sièges

    Ayant rompu avec le seul autre parti de gauche actif du Kolozistan, Svetlana Sokolova n'a désormais que peu de solution pour résoudre le problème de la majorité quand bien même le PRK lui a assuré qu'il ne bloquera pas l'assemblée constituante en cours.

    Devant une situation où le gouvernement Merkistes est minoritaire voici les solutions de la présidente.

    1 / Gouverner seul, une chose impossible puisque l'opposition pourrait faire un blocage systématique.

    2 / Se réconcilier avec le PSDK,;chose impossible vu la rancoeur et la popularité de ces derniers

    3 / Former un gouvernement avec le MNK, mais vu les propos extrême de ces derniers, c'est une possibilité fort improbable

    4 / Former un gouvernement avec le PRK.

    La solution 4 paraît la plus crédible de tous. Bien plus calme que lors de sa création, le PRK pourrait gagner des points en participant à ce gouvernement, comme par exemple auprès des sociaux démocrates et des libéraux car le PRK empêcherait leurs entreprises de subir la nationalisation excessive des Merkistes mais aussi des nationaliste qui malgré ce que l'on pense  (le MNK) ne trahirait pas leurs valeurs à soutenir un gouvernement qui protégera les valeurs du libéralisme et du nationalisme.

    Selon nos informations des tractations pourrait avoir prochainement lieu entre Merksiste et Libéraux-Nationaliste afin de former un gouvernement d'union nationale, ce qui serait une première entre les deux partis rivaux du pays.

    En plus de défendre les valeurs de la droite contre le Merkisme, le PRK enfoncera le clou qui a permit sa remontée en puissance après la défaite présidentielle du 8 juillet et une montée du MNK, ce clou l'horizontalité. Le PRK ayant mis fin à la montée du MNK en moderant sa verticalité politique...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Mer 9 Aoû 2017 - 15:16

    Max Koloshilov et le fin du PSDK


    C'est fait, c'est sensationnel, c'est unique. Notre Max Koloshilov l'a fait. La bourde de trop.

    Déjà arrêté par les autorités Kolozistanaise lors de référendum de rétrocession de Travnà pour violence contre Edorel Gatline, chef à l'époque des observateurs de l'ONA pour le référendum, ce dernier réussi maintenant à se tuer définitivement en emportant son parti avec lui. Les faits qui lui sont reproché sont très graves.

    - Tentative de coup d'état
    - Tentative de corruption auprès des agences nationales
    - Tentative de meurtre avec préméditation

    Ces accusations pourrait coûter très cher à un parti social démocrate en agonie depuis 2 semaines suite à l'affaires Serguey Labdev.

    Car rappelons que si le code pénal est voté, Max Koloshilov et Serguey Labdev seront à peu de chose de recevoir la sentence capitale, la peine de mort.

    De même le PSDK pourrait être dissous par la justice et interdit dans le pays.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Sam 2 Sep 2017 - 20:17

    [size=200]L'alternance avec le PRK en octobre est le seul moyen de restaurer la puissance de la Nation[/size]


    Décidément dès que le PRK quitte le pouvoir, le Kolozistan part en cacahuètes.

    Alors que Svetlana Sokolova se fait humilier par la douane Mézènes en passant à l'infirmerie et continue de faire une entorse au protocole Kolozistanais, celle ci continue de parcourir le micromonde pour assouvir son rêve de voyageuse, oubliant totalement qu'à chaque action cette dernière détruit toute la réputation que Kirov avait gracieusement offert au Kolozistan.

    Rappelons tout de même le bilan du PMLGK après deux mois de présidence.

    3 TRM et une constitution qui ne change pas grand chose...

    Certain nous dirons mais il y a le code pénal et l'entrée dans Eco micro.

    NON ! Ces deux codes ont été rédigé par le PRK durant la cohabitation !

    Le code pénal à été rédigé par le PRK après une critique dure contre celui proposé par le PMLGK !

    Le code de l'économie lui a été rédigé par Maria Sariapova ministre de l'économie et membre du PRK !

    Aujourd'hui le PMLGK a prouvé qu'il est inapte à occupé le Kremlin, qu'il ne peut gouverner et que lorsque cela arrive on se retrouve avec les amateurs du PSDK au gouvernement !

    Max Koloshilov en fut le grand exemple puisqu'ayant tenté de renverser la République et ayant fait réprimé dans le sang des manifestations pacifiques !

    En Octobre ramenons Kirov au pouvoir ! Lui seul peut gouvernement avec talent notre nation !
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Mer 6 Sep 2017 - 0:05

    [size=200]Conflit Kolozistan-CSH, le PRK monte au créneau[/size]


    S'il manquait quelque chose dans ce conflit entre le Kolozistan et la CSH, c'était jusqu'il y a peu la participation directe du PRK et de Kirov dans les hostilités.

    Mais comment tout a commencé ? Retour en arrière procès Koloshilov. Alors que ce dernier est condamné à mort, les Scanthélois montent au créneau prétextant que les principales accusations ne sont pas fondé.

    PREMIÈRE ERREUR DE LA CSH !


    Qui a accusé le Kolozistan de partialité sans réfléchir et sans même ne serait ce lire UN article de notre code pénal.

    Regardant le jugement de Max Koloshilov.

    Monsieur Max Koloshilov est déclaré :

    - Coupable de Tentative de commettre un homicide volontaire (Crime de catégorie B)
    - Coupable de Tentative de déstabilisation de l'état (Crime de catégorie B)
    - Coupable de Corruption (Délit de catégorie A)

    Nous pouvons voir que hors la tentative d'assassinat contre la présidente TOUS les autres chefs d'accusations ont été reçu.

    Max Koloshilov a donc commis 2 crime de catégorie B et un délit de catégorie A. Les crimes de catégorie A étant de l'ordre du génocide...

    Et lorsque nous lisons l'article des peines et sanction du code pénal que voyons nous ?


    Article 25
    Crime de catégorie A : Peine de mort et amende pouvant aller jusqu'à 15000 % du revenu du condamné
    Crime de catégorie B : Peine de mort
    Crime de catégorie C : 50 ans d'emprisonnement, perte des droits civiques à vie et amende pouvant aller jusqu'à 3000 % du revenu du condamné
    ...
    Délit de catégorie A : 10 ans d'emprisonnement, perte des droits civiques pour 15 ans, inéligibilité pour 30 ans et amende pouvant aller jusqu'à 375 % du revenu du condamné

    La justice Kolozistanaise a donc jugé le traître Max Koloshilov de manière partial ! Premier mensonge donc des extrémiste progressiste du gouvernement Scanthélois !

    Ensuite la CSH mentant ouvertement au Micromonde tente d'ingérer dans nos affaires intérieures afin de gracier un traitre. La CSH n'a sans doute jamais su de qui elle parlait.

    La famille Koloshilov est une famille de traître ! Doit on vous le rappelez !

    Alexander Koloshilov anarchiste d'extrême gauche a ouvertement trahi le Kolozistan en devenant partisan de la dictature totalitaire du Nord Roudky ! Il avait même essayé de devenir ministre de cette dictature et est soupçonné d'être à l'origine de la frappe de missile manqué contre le Kolozistan ! Il serait mort lors de la guerre du Nord Roudky.

    Max Koloshilov lui a tenté de renverser la République. Ancien ministre, il avait fait chargé une manifestation pacifique où se trouvait des femmes et des enfants, ce qui lui avait valu l'expulsion du gouvernement. Vexé, il a tenté de corrompre des agences nationales pour tenter de truquer les élections et instauré une dictature sanguinaire comme la rêve le Merkiste Jean Renlow.

    Maximiliana Koloshilov est pour l'instant trop jeune pour avoir fait quoi que ce soit mais a déjà plusieurs procès au fesse pour diffamation, et elle est aussi accusé de collision avec les Pryans et surtout avec le PMLP de Jean Renlow, des Merkistes aussi sanguinaire que ceux du PSUL ! C'est dire !

    Mais revenons au sujet, mais les faits, l'InterPares s'en fou, ce qu'elle veut c'est juste taper bêtement sur le conservatisme...

    Alors que la peine de mort s'exécute, elle prend même le temps d'attaquer un parti non impliqué le PRK ! Sans doute la haine progressiste !

    Ce message écrit par le département des affaires étrangères Scanthélois était tellement bas, vulgaire et hilarant que l'on a pendant un moment cru qu'il avait été rédigé par le POLPOT, oui vous savez... le virus Merksiste de la CSH, comme quoi les mauvaises herbes ça pousse partout...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Jeu 7 Sep 2017 - 23:24

    ATTENTAT AU KOLOZISTAN/LE COMPLOT MERKSISTE !


    LE COUPLE SOKOLOV/SOKOLOVA ET LE PMLGK AURAIT ORGANISÉ DEUX ATTENTATS DEPUIS DÉCEMBRE !!!


    C'est idée ne vous était jamais venu à l'esprit ? A nous non plus jusqu'à aujourd'hui, qui aurait pu penser, imaginer qu'un président, une présidente irait jusqu'à tuer ces propres concitoyens pour des motifs strictement électoraux...

    Vous ne nous croyez pas ? Pourtant d'incroyable coïncidence accable les dirigeants Merksistes.

    La première est que sur les trois attentats enregistré au Kolozistan, il se sont tous produits alors que la présidence était Merkistes. Coïncidence ? J'en doute fort.

    Mais cette coïncidence n'est pas la pire, mais avant de la dévoiler racontont les détails de cet attentat. Le Kremlin nous l'a dit et redit : Les Forces noires sont à l'origine de l'attentat.

    Chose étonnante au lieu de revendiquer l'attentat, les Forces noires ont démenti toute implication dans l'attentat dans ce communiqué.

    Forces Noires a écrit:(...)

    Trois hommes masqués apparurent devant une caméra fixe posé sur une petite table dans une maison reculée des Savonifères, en Scanténoisie. Derrière eux, on pouvait voir le drapeau du Centuryon et sur la table, des armes de poing, fabriquées au Krassland, pourtant interdites en CSH. Tout un attirail de violence certain, pour les Forces Noires - Branche Dissidente Ultra Activiste, responsable de plusieurs attentats en CSH. Leur leader, apparemment un homme, assis au milieu, se leva et brusquement s'exclama :

    - NOUS ! FORCES NOIRES - branche dissidente ultra activiste NIONS toute pseudo implication dans le pseudo attentat qui s'est produit au pseudo Kolozistan.

    Si ce pseudo Kolozistan continue de nous accuser des pseudos attentats et pseudos scènes de pseudo violence qui sévissent dans ce pseudo pays, alors nous n'aurons d'autres pseudos choix que d'ATTAQUER cette vile pseudo Nation, remplie de pseudos kolozistanais.

    Car le pseudo Kolozistan reste notre pseudo ennemi ! NOUS NE TOLERONS PAS LA PSEUDO PRESENCE DU PSEUDO KOLOZISTAN sur les terres de notre Empire !!!

    En réaction à ces pseudos accusations, les Forces Noires Branche Ultra Activiste annonce qu'elles sont prêtes à travailler avec les pseudos autres organisations soi disantes représentatives de la communauté centuryonne pour reprendre nos terres sacrées !

    Enfin, dès aujourd'hui, les Forces Noires - BDUA décident qu'elles attaqueront toutes les pseudos Nations présentes sur le territoire de notre Empire Sacré tant que celui ne sera pas libéré des pseudos jougs des pseudos Nations qui la composent. Ainsi,

    LE PSEUDO KOLOZISTAN SERA REDUIT EN POUSSIERES !!!
    LE PSEUDO EDORAN SERA DETRUIT !!!
    LE PSEUDO RUSSLAVIE SERA DEVASTE PAR NOS FIDELES !!!
    LE PSEUDO VALDISKY SERA LAMINE !!!
    LA PSEUDO CONFEDERATION DE SCANTENOISIE-HELVETIA SERA EN CENDRES !!!
    LE PSEUDO ZOLLERNBERG SERA CONQUIS PAR NOS TROUPES !!!

    CAR NOTRE CAUSE EST JUSTE !!!
    CAR NOTRE CAUSE EST LEGITIME !!!
    POUR LA LIBERATION DE L'EMPIRE DU CENTURYON !!!

    FORCES NOIRES BRANCHE ULTRA DISSIDENTE !!!

    (...)

    Un démenti des Forces Noires ne vous rappelle rien ? Le premier attentat de décembre pardi où il s'était passé exactement la même chose !

    Le Kremlin, alors dirigé par feu Vladimir Sokolov Illich, avait accusé les forces noires de l'attentat chose qu'elles ont démenti ! Coïncidence ? J'en doute fort !

    Doit on prendre en compte que par deux fois l'attentat se situe avant une présidentielle ? Est ce une coïncidence ?

    Ici au National nous estimons que Svetlana Sokolova et le PMLGK devrait être mis en examen dans le cadre de l'organisation d'Attentat terroriste sur le territoire !

    Il est inconcevable qu'un parti pour accéder au pouvoir sacrifie nous concitoyens pour utiliser ces morts dans un but électoral !
    avatar
    Svetlana Sokolova

    Messages : 67
    Date d'inscription : 25/07/2017
    Localisation : Kolozistan

    Re: Le National

    Message par Svetlana Sokolova le Ven 8 Sep 2017 - 6:59

    Le Kremlin tomba sur cet article, et répondit à ce torchon nationaliste qui a autant de crédibilité qu'un journal de la presse people.
    République du Kolozistan
    Rəpußliquə Đu Kœlœzi§þæn
    --------------------
    Communiqué du Kremlin
    --------------------
    Le Kremlin condamne avec force cet article complotiste du journal Le National, qui accuse le PMLGK d'être l'organistateur des attentats. C'est une attaque en règle contre la République, et contre le Kolozistan tout entier. Le PRK, après s'être donné en spectacle à la Rada ces derniers jours, se vautre dorénavant dans le complotisme et la crasse en inventant des mensonges aussi énormes qu'eux et inversement proportionnels à la taille de leur cerveau pour tenter de retourner au pouvoir par les moyens les plus abjects qu'ils soient.
    Heureusement, les kolozistanais ne sont pas dupes et ont parfaitement compris votre manège, à 1 mois de l'élection Présidentielle, et sauront faire le choix du réalisme et du sérieux face au complotisme et au mensonge lorsqu'ils seront dans l'isoloir.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Ven 8 Sep 2017 - 20:55

    URGENT : Le Kremlin porte plainte contre le National ! Svetlana Sokolova foule à terre le droit d'être informé ainsi que la liberté d'expression faisant se rapprocher le Kolozistan de la dictature...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Sam 9 Sep 2017 - 21:37

    Conflit Kolozistan CSH


    Si le conflit Kolozistan CSH semblait être terminé, c'était faux. Alors que selon les experts politiques Kolozistanais, la Table ronde Scanthéloise serait en train de débattre sur un texte sanction contre le Kolozistan, c'est aujourd'hui le PRK qui rallume la polémique avec un texte de loi présenté à la Rada intitulé "loi portant sur la réciprocité diplomatique".

    Ce projet de loi visant sans le dire explicitement la CSH, vise à attribuer les mêmes sanctions à un état ayant fait institué des sanctions contre le Kolozistan.

    Si par exemple un pays interdit aux dignitaires Kolozistanais le droit d'entrée sur son territoire, la même sanction lui sera infligé idem en ce qui concerne les citoyens Kolozistan ou la rupture et l'interdiction de relations économiques.

    Ce projet de loi va même plus loin en rendant coupable de Haute Trahison, les entreprises ou associations Kolozistanaise ayant été financé par un état sanction par la loi portant sur la réciprocité diplomatique. Un coup de coude du PRK, qui avait annoncé avec certitude que la CSH se préparait à former une International anti peine de mort.

    Ironie semble t-il volontaire du PRK, qui par cette loi condamnerait à la peine de mort tout comité du Kolozistan contre la peine de mort financé prochainement semble t-il par la CSH...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Dim 10 Sep 2017 - 1:48

    La CSH avait dans les faits brillamment gagné la guerre diplomatique contre le Kolozistan, littéralement humilié dans son honneur.

    L'humiliation subi par le Kolozistan avait réveillé les rancœurs et les habitudes de mauvais perdant de la droite Kolozistanaise décidé à gagner les élections d'octobre pour ensuite laver l'honneur du Kolozistan souillé par la présidence Merksiste, jugé trop laxiste, trop faible par la droite et surtout le PRK.

    Comme on pouvait si attendre, le PRK évaluait le monde en rapport de force et pensait que le laxisme Merksiste avait entraîné un rapport de force favorable à L'interPares.

    Depuis quelque temps des dossiers Merksistes tombaient au Kolozistan, d'abord le complotisme puis l'affaire du SOD, on sentait que les élections approchés avec une présidente lynché par tous les autres partis du Kolozistan du centre gauche à l’extrême droite.

    Comment les élections allaient se terminer mystère mais elles n'avaient surement jamais été aussi houleuse et la CSH n'y était pas étrangère...

    Peut être involontairement le pays du pacifisme et de l'écologie allait il être à l'origine d'une escalade de violence au Kolozistan...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Dim 10 Sep 2017 - 19:19

    Dans la tambouille politique analyse de ce uqe pourrait être les futurs alliances politique en octobre.


    Le moins que l'on puisse dire c'est que la vie politique Kolozistanais a toujours été de loin la plus explosive et plus actives de tout l'archipel. Aujourd'hui le Kolozistan n'a jamais été aussi actif et possède plus de 5 partis actifs ! Retour sur les prochaines alliances.

    L'alliance PRK-FCK Ce n'est plus un secret, un accord de gouvernement/opposition est en train d'être signé entre les deux partis de droite du Kolozistan. Si cela semblait impossible il y a un mois avec Victor Pavlovitch la droite n'a jamais été autant en position de force incontesté depuis la création du Kolozistan !Et cela personne ne peut le nier.

    Autrefois la politique Kolozistan était constitué d'une organisation centré sur un tripartisme avec un équilibre des forces entre gauche et droite PMLGK et PRK avec au centre un parti levier offrant la majorité au président.

    La monté du FCK a totalement brisé ce système et déséquilibrer le rapport de force totalement à droite dans un cruel 2 contre 1. Alors que les deux partis qui ont désormais des relations cordiales totalise eux deux 60% des intentions de vote au premier tour, ils sont quand même allié en passe de pouvoir faire un deuxième tour 100% à droite.

    Le PSDK, la traversé du désert... Si il y aura un perdant ce sera bien le PSDK totalement décrédibilisé après les derniers scandales. Isolé dans l’échiquier politique, banni par la gauche et par la droite , les Sociaux démocrates sont.... seul. A tel point que selon les rumeur ils auraient proposé une alliance avec le FCK, ce qui est totalement stupide en raison des nombreuses divergences idéologique mais ces clowns ne nous surprennent plus... La question que tout le monde se pose est surement est ce que le PSDK peut avoir un siège au parlement ?

    Le PMLGK, dans une situation problématique... Depuis sa rupture avec le PSDK, le parti de Svetlana Sokolova est également isolé. Tout accord avec la droite lui était impossible, il ne lui reste plus qu'à ce tournée vers le centre droit et l'ULK. Ce que les Merksistes ont commençé à faire depuis peu mais cela va t-il fonctionner...

    L'ULK, le nouveau MIS ? Si il y a un parti qui a du choix c'est bien celui là. Pouvant s'allier avec quesiment tout les partis du pays, toute les portes leurs sont ouverte, nous les analysons une par une.

    L'alliance PMLGK-ULK Contrairement à ce que l'on peut penser cette alliance est parfaitement possible les partis étant sur le plan social très proches (LGTB, Types de diplomatie, droits fondamentaux, etc) mise à part sur le point de la peine de mort. Niveau économique c'est une autre affaire puisque le PMLGK est loin d'être libéral comme l'ULK, une différence... problématique... L'autre point noir d'une telle alliance serait sans doute la fuite des libéraux du parti se sentant trahi vers le PRK lui aussi libéral.

    L'alliance ULK-PSDKOui, il faudra que l'ULK soit vraiment très con pour faire cela... mais c'est possible ! L'ULK étant très proche des sociaux démocrates ! Même si la crédibilité de l'ULK partirait en fumée...

    L'alliance ULK-PRK-FCK Si cette alliance ne fait pour l'instant pas partie des plans du PRK et du FCK, elles est possible car quoi que l'on en dise le PRK est le parti le plus proche de l'ULK en économie? A vrai dire seul un point diffère, le social. Le PRK est contre le mariage LGTB, l'ULK Pour. Le PRK est pour la peine de mort, l'ULK contre. Une problème de taille... et de toute manière si une telle alliances se réalisait, il est possible que le flan gauche de l'ULK parte etPSDK et au PMLGK.

    Pas d'alliance mais levier. En soit l'ULK, aussi progressiste que les scanthélois est seul... En désaccord sur l’économie avec le PMLGK, en désaccord sur le social avec le PRK et le FCK, le parti pourrait choisir la neutralité et rentrer au parlement comme parti hors du clivage votant pour ce qui lui plait et contre ce qui ne lui plait pas, sans doute le meilleur choix pour le jeune parti de centre droit.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Sam 7 Oct 2017 - 0:43

    La roulette Kolozistanaise


    La roulette Kolozistanaise remonte selon les légendes Kolozistanaise au 19e siècle lorsque les gardiens des prisons royale obligeait les prisonniers à jouer entre eux pour tuer le temps  (et les prisonniers).

    Jeu de hasard techniquement mortel sauf si un des joueurs qui est une fiotte évite de viser son cerveau ou tombe dans les pommes avant la fin de la partie, il consiste à placer une balle dans un barillet d'un revolver à 6 coups.

    Pour que les joueurs ne puissent déterminer où est située la balle, on fait tourner le barillet avant de le refermer. Les uns après les autres, les joueurs portent le révolver à leur tempe et appuient sur la détente. De toute évidence, ils risquent la mort en tombant sur le coup chargé.


    La roulette Kolozistanaise est un jeu d’une simplicité extrême : un revolver, une balle. Si ça fait « clic », tu as gagné, si ça fait « PAN ! », tu as perdu !

    Pour ceux d’entre vous assez fous pour vouloir tenter leur chance, un petit rappel des statistiques du jeu: vous mourrez moins bêtes (c’est le cas de le dire) ! Généralement, on utilise un revolver avec une capacité de 6 balles, et une seule cartouche.

    Le premier participant possède 1 chance sur 6 de finir en confettis. Si le coup ne part pas, plusieurs possibilités s’offrent au joueur suivant :

    Il fait tourner de nouveau le barillet, et prend ni plus ni moins de risques que son compagnon survivant (ce qui n’est pas très juste, car ce dernier avait eu le mérite de commencer).
    Il ne fait pas tourner le barillet et a donc 1 chance sur 5 d’y rester. En suivant cette méthode, si après le 5ème coup, tout le monde est toujours vivant, le 6ème s’apparente plus à du suicide qu’à un jeu dangereux.

    Différentes variantes sont possibles. Vous pouvez par exemple insérer 2, 3, 4 ou 5 balles dans le chargeur pour modifier les risques (à 6 balles, le suspense n’est pas garanti). En voilà une excellente idée de pari entre amis !


    La « roulette Kolozistanaise à la bière » est une des meilleures variantes de ce formidable sport à essayer entre amis. Dans cette variante, une canette de bière est retirée de son pack de six et secouée vigoureusement. Elle est ensuite replacée dans le pack. Le malheureux joueur qui choisira la bière secouée sera aspergé de bière, contrairement à ses camarades.
    Il est possible de jouer à la roulette Kolozistanaise en plaçant des feux d’artifice dans la bouche de deux joueurs se faisant face. Le vainqueur est le joueur qui aura retardé le plus longtemps le déclenchement de ses fusées. Bien entendu, celles-ci sont allumées lorsqu’elles sont placées dans la bouche des joueurs.

    Amusez vous bien !

    Règle IL de la roulette Kolozistanaise


    Pour jouer IL à la roulette Kolozistanaise, un MJ et un dé de 6 est nécessaire !

    Le MJ dans un topic secret choisi un chiffre entre 1 et 6 avec un dé.

    Par exemple le MJ trouve "2". La balle sera placé dans le trou numéro 2 du barillet.

    Les deux joueurs jouerons alors chacun leur tour et auront le choix entre deux actions. (Dans ce cas, l'emplacement de la balle et modifié par un nouveau dé avant le tir du joueur.)

    Faire tourner le barillet puis se tirer dans la tête.
    Ne pas faire tourner le barillet. (Le chiffre suivant le nombre obtenu par l'adversaire est utilisé )

    Exemple :

    Le MJ lance secrètement un dé, il trouve 5. La balle sera situer dans l'emplacement numéro 5, s'il trouve ce chiffre au dé, il meurt.

    Une fois que le MJ connaît l'emplacement de la balle, le joueur choisi entre faire ou ne pas faire tourner le barillet.

    Pour le tour 1, le joueur A, décide de ne pas faire tourner le barillet. Au débat de partie, cela signifie choisir l'emplacement 1. "CLIC", la balle n'est pas ici.

    Le joueur B, décide également de ne pas faire tourner le barillet, il choisi donc l'emplacement 2 "CLIC" la balle n'est pas ici.

    Pour le tour 2, le joueur décide de faire tourner le barillet, il lance alors un dé de 6 et obtient 6. "CLIC" la balle n'est pas ici.

    Lorsqu'un joueur tourne le barillet, l'emplacement de la balle et rejoué après le tour du dernier joueur. Et le MJ trouve 1.

    Le joueur B toujours prudent ne fait tourner le barillet. Étant à 6, le chiffre repasse à 1. PAN ! Le joueur B est mort.


    Dernière édition par Joseph Kirov le Sam 7 Oct 2017 - 0:51, édité 1 fois
    avatar
    Picaban

    Messages : 226
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Picaban le Sam 7 Oct 2017 - 0:48

    Spoiler:

    J'avais vu cette thèse dans votre université.
    Attention à remplacer "roulette russe" par "roulette des pecnos" heu je veux dire des kolozistanais.

    De plus remarque EL au lieu de faire un dé secret par le MJ tu peux aussi faire un chiffre qui tue forcément (un peu comme en saut parachute).
    Par exemple s'il y a une seul balle dans le pistolet, seul le 1 fait tuer.
    S'il y a 5 balles on meurt s'il y a 1,2,3,4 ou 5. 
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Sam 7 Oct 2017 - 0:54

    Spoiler:
    J'y ai pensé mais le problème du chiffre qui tue c'est que rapidement les joueurs connaissent l'emplacement de la balle ce qui est dommage. On testera ce jeu sur un Koloshilov pour le prochain membre de la famille condamné à mort, le 3e.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Dim 8 Oct 2017 - 19:41

    [size=200]Qui est Maria Sariapova, la nouvelle patronne du PRK[/size]


    Les résultats présidentielles sont tombés, Kirov et battu... et se retire de la vie politique ! Aujourd'hui après Vladimir Sokolov, un nouveau monument de l'histoire du Kolozistan se retire, une page se tourne...

    Mais intéressons nous au successeur de Joseph Kirov Maria Sariapova. Maria Sariapova a fait ces classes lors de la guerre d'indépendance du Kolozistan puis a intégré les corps armées du Kolozistan avant de démissionner en décembre 2016 pour rejoindre les rangs du PRK. Doté d'un grand talent oratoire et d'un charisme soft, en totale contradiction avec celui de Joseph Kirov assez dominateur, elle monte rapidement les échelons avant de devenir président du mouvement des jeunes du PRK. Durant la campagne d'avril remporté par le PRK, elle devient l'un des cadres majeurs du PRK et intègre le conseil exécutif avant de rejoindre la garde rapprochée de Joseph Kirov et de devenir conceptrice en chef de la ligne politique économique du PRK.

    Après la défaite de Joseph Kirov en juillet elle parvint à faire évincer la vieille garde et à exprimer un début de renouveau dans le parti qui fait de très bonne législative sans toutefois réussir à arracher la majorité à Sokolova qui remporte la Rada d'un siège.

    En octobre, elle accepte sans broncher le retour de Joseph Kirov , ce qui lui attire les faveurs des Kirovistes très majoritaire dans le parti, ce qui lui permettra de gagner en ce jour la présidence du PRK après le renoncement de Joseph Kirov.

    Aujourd'hui nul doute que Maria Sariapova va écrire une nouvelle page pour le parti, avec seulement 31 années au compteur, elle devient aujourd'hui la plus jeune tête de liste de l'histoire du Kolozistan, la nouvelle génération prend le relais et pour fois le PRK est à l'avant garde...

    Nationaliste, Maria Sariapova prône ce qu'elle appelle un nouvel ordre celle d'une fusion parfaite entre nationalisme et libéralisme. Celui de mettre en place une économie libéral et du marché dans un pays protégeant ces citoyens des abus en devenant un état nounou...
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Lun 9 Oct 2017 - 18:32

    Liberistant : Une vision de l'enfer


    Lee Dong, Ex dirigeant libérien après avoir laissé les élections se dérouler dans trucage a fait vivre "l'enfer sur terre" à son peuple. Entre famine, camps de travail et exécutions massives, le régime shiniste est responsable de millions de morts.

    Lee Dong et Shin Jae-Min resteront dans les mémoires comme les superviseurs brutaux d'une oppression systématique et massive, y compris à travers sa volonté de laisser leur peuple mourir de faim".

    Le "Cher leader" laisse une économie moribonde, dans un pays marqué par une famine meurtrière et de graves pénuries alimentaires à répétition. Un tiers de la population du pays souffrirait actuellement de pénurie alimentaire, tandis que des centaines de milliers de personnes, jugées par l'Etat comme des opposants, seraient sous les verrous.

    Espérons que la nouvelle présidente parviendra à sauver le pays des griffes du PSUL.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 283
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Le National

    Message par Joseph Kirov le Mar 17 Oct 2017 - 20:38

    Sokolova, l'un des clones créé par Julius Muller pour dominer le monde ?


    Svetlana Sokolova serait elle est réalité depuis le début une expérimentation génétique de Julius Muller pour prendre le contrôle du Kolozistan comme Karevine (un autre clone) a pu le faire un Russlavie ?

    Rien n'est moins sûr, toutefois fait étonnant la première apparition de Svetlana Sokolova dans la sphère médiatique fut le moment où les relations entre Kirov et Muller était tendu.

    Svetlana Sokolova aurait elle assassiné son mari pour prendre le pouvoir ?

    Aurait elle couché avec Hauteville pour s'assurer les faveurs d'Edoran ?

    Serait elle un clone de Julius Muller pour contrôler le pays le plus puissant de l'archipel ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Le National

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 16:11