Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    L'Equipe

    Partagez
    avatar
    Egon

    Messages : 47
    Date d'inscription : 26/07/2017

    L'Equipe

    Message par Egon le Mer 30 Aoû 2017 - 9:40



    L'EQUIPE  



    Genre : Comédie dramatique, d'après une histoire vraie
    Durée : 2h12
    Réalisateur : Bobie Stoukayte
    Producteur : Taby Tocirage

    Casting:
    Harry Cobeur : Max Martin
    Eva Skacelag-Heul : Karlaanika Krøtberg
    Hank Ulay : Arthur Duvalon
    Armand Chakouille : Willy Blackball
    Julius Müller (aimable participation) : l'avocat bizuté et la statue de l'empereur Francois-Xavier
    Marc Tiverre (aimable participation) : Marco


    Synopsis : Par une belle matinée ensoleillée et alors qu'il est occupé à pêcher le poulpe à crête rose au large de Tindali, Max Martin (toute ressemblance avec un pryan existant serait le fruit d’une distillation prématurée d’un fruit encore trop jeune), jeune pêcheur pryan svelte de 21 ans et de 147 kgs reçoit un mystérieux message sur son big-ô-phone portable. "Rejoins moi, Siango, la Pyramide, 22h - Tuthur Lonvadu". Intrigué par le contenu du message autant que par la mystérieuse signature, Max se rend à la Pyramide à l'heure indiquée. Accompagné de deux de ses amis pêcheurs, Willy et Marco, Martin...euh Max...euh Martin...Enfin Max Martin quoi, s'installe à une table et commande une tournée de vodkoko. Alors que la soirée bat son plein, Marc est abordé par un homme au costume raffiné et à la tocante "bitesque" (Qui signifie « énorme » en patois pryan). L'homme dévoile rapidement son identité et se présente comme le président en exercice de la république pryanne. Max et ses amis sont alors sollicités afin de constituer la première équipe nationale pryanne de hozkey en vue de participer aux jeux d'hiver de Superkrassberg. N'ayant jamais vu de glace ailleurs que dans un verre de Vodkoko, les 3 compères acceptent la proposition et démarrent leur entrainement en CSH sous la houlette de la divine préparatrice physique Karlaanika Krøtberg. Très vite rejoins par d'autres amis experts en pêche à la moule, les pêcheurs tindalites se présentent ainsi en tant que la première équipe de hozkey pryanne aux jeux de Superkrassberg. Les pryans affrontent le Krassland, pays organisateur dès le début du tournoi et, à la surprise générale, inflige une fessée bitesque (désormais, vous comprenez...) à une équipe composée de joueurs professionnels de longue date (trop longue date certainement). Bénéficiant des conseils avisés du coach Duvalon et d'une préparation physique inspirée d'un vieux livre d'exercices orientaux, les pryans atteignent la finale du tournoi. L'équipe de pêcheurs devient alors le symbole de la nation pryanne et défait une seconde fois les professionnels krasslandais pour remporter la médaille d'or, la première de l'histoire du hozkey pryan. De retour à Prya, les pêcheurs devenus hozkeyeurs sont reçus en héros. Mais quelques jours après cet exploit, Max Martin et ses équipiers redeviennent monsieur tout le monde et retombent dans l'anonymat dans un pays où le sable chaud ne laisse que peu de places aux sports d'hiver. Un an plus tard, alors que Max, bourré à l'Ydel, entreprend d'ouvrir une boite de sardine avec son petit orteil, un homme portant un grand caban noir débarque au port. Max reconnait l'homme, se dresse (mais se vautre...rapport à la cuite à l'Ydel) et se redresse à nouveau. Derrière l'homme, Karlaanika, plus belle que jamais, se tient là, bitesque (c’est un homonyme, la signification n’étant pas exactement la même. Pourrait être remplacé par « bitable » ndlr) et silencieuse. Max reconnait le coach Duvalon et rempile pour une nouvelle olympiade. Cette fois, plus question d'une équipe de pieds nickelés. Les pryans débarquent à Confolens avec comme objectif de gagner une seconde médaille d'or. Accompagné d'un staff technique impressionnant : barmaids, danseuses et masseuses, les pryans débutent la compétition en pulvérisant leurs voisins du Duché de Pirée. Pour la seconde fois de l'histoire, les pêcheurs-hozkeyeurs tindalites se hissent en finale de la compétition. Le match contre les redoutables zollernois promet d'être relevé mais les pryans s'imposent sur le fil face à leurs adversaires du nord. S'en suit un 4ème tiers temps historique pendant lequel joueurs et supporters fêteront la deuxième médaille d'or de l'histoire du hozkey pryans en ayant déjà une pensée pour les prochains jeux d'hiver.


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 7:03