Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Partagez
    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Mar 31 Oct 2017 - 15:43

    La représentante krasslandaise prit la parole.

    Notburga Krasswalder : - Excellences, Mesdames, Messieurs, le Krassland oriental sous okkupation zollernoise souffre d'une grave épidémie de flémingite et les troupes d'okkupation zollernoises ne font rien pour venir en aide aux populations civiles en violation des Akkords de Lédao. Nous redoutons k'il s'agisse d'une tentative de génocide et d'épuration ethnike perpétrée kontre les Krasslandais résidant dans cette région.

    Face a cette situation tragike et urgente,  Semi-Républik du Krassland demande au Secrétariat Général de l'ONA de mettre en oeuvre dans les plus brefs délais les dispositions adoptées il y a un an dans la résolution 2016-007 et prévoyant le déploiement au Krassland oriental d'une Force Multinationale d'Interposition, la FORMULIN, afin ke cette force puisse mettre en oeuvre la résolution 2016-007 et permettre le déploiement de l'aide humanitaire internationale dans les territoires okkupés.



    Spoiler:




    Résolution 2016-007 relative au règlement du diffèrent frontalier entre le Krassland et le Zollernberg


    Vu la Charte de l’ONA,

    Considérant que l'occupation militaire d'une partie du territoire d'un Etat membre par un autre Etat membre constitue une menace pour la paix micromondiale,

    Le Conseil Permanent de l’Organisation prend la résolution suivante :



    Article 1er
    L’Organisation des Nations de l’Archipel est mandatée par les Etats-membres pour restaurer le tracé de la frontière entre le Krassland et le Zollernberg tel que défini par la ligne de partage du Wasserland délimitée en 2001 par l'Organisation des Nations Virtuelles (voir carte de 2001 en Annexe 1).


    Article 2eme
    L’Organisation des Nations de l’Archipel considère comme nulle et non avenue l'annexion par le Zollernberg de la partie krasslandaise du Wasserland envahie militairement par le Zollernberg en mars 2006 et enjoint le Grand Duché du Zollernberg à retirer ses forces militaires et son administration civile de ce territoire occupé, au plus tard dans un délai de deux mois après l'adoption de la présente résolution.


    Article 3ème
    Une force multinationale d’interposition (FORMULIN) sera déployée au Wasserland pour superviser le retrait des forces zollernoises de la zone envahie en mars 2006 et administrer ce territoire pendant la période transitoire entre le retrait des forces zollernoises et la rétrocession du territoire à la Semi-Républik du Krassland qui devra intervenir au plus tard cinq mois après l'adoption de la présente résolution. Les Etats membres de l'Organisation des Nations de l'Archipel peuvent participer à la FORMULIN à condition de ne pas être en état de guerre contre la Semi-Républik du Krassland ou le Grand Duché du Zollernberg. Les contingents nationaux peuvent se composer de militaires, d'observateurs ou d'administrateurs civils, mais un contingent national ne pourra pas dépasser les 2000 hommes.


    Article 4ème
    Le commandant de la FORMULIN sera nommé par le Secrétaire-Général de l'ONA et sa nomination devra être confirmée par un vote du Conseil Permanent de l'ONA. Le commandant chargé de piloter la FORMULIN ne pourra être ou avoir été un citoyen de la Semi-Républik du Krassland ou du Grand Duché du Zollernberg. L'Etat-major de la FORMULIN sera composé d'un officier supérieur de chaque contigent national participant à la force multilatérale d'interposition.


    Article 5ème
    Une commission bilatérale formée d'un représentant de la Semi-Républik du Krassland et d'un représentant du Grand Duché du Zollernberg et placée sous la présidence du commandant de la FORMULIN pourra négocier le cas échéant des échanges territoriaux pour adapter éventuellement le tracé de la frontière de 2001 si le besoin s'en fait sentir. Les échanges territoriaux devront toutefois concerner des territoires de surface équivalente et faire l'objet d'un accord mutuel.


    Article 6ème
    Après la rétrocession de la partie occidentale du Wasserland à la Semi-Républik du Krassland, la FORMULIN, restera déployée dans une zone tampon démilitarisée s'étendant sur 2 kilomètres de chaque côté de la ligne de démarcation frontalière, pour veiller au respect de la frontière et éviter les incidents frontaliers. Elle pourra y demeurer tant que le Conseil Permanent le jugera nécessaire pour la maintien de la paix.


    Article 7ème
    La Semi-Républik du Krassland et le Grand Duché du Zollernberg s'engagent à respecter et préserver les droits des minorités dans les territoires sous leur administration et à ne pas procéder à des déplacements forcés de populations sur le territoire du Wasserland avant, pendant et après la période de transition.


    Article 8ème
    Le Conseil Permanent veillera au respect de la présente résolution et le cas échéant pourra prendre des sanctions envers les Etats entravant son application.



    Annexe 1
    Carte de 2001 montrant la délimitation de la frontière entre le Krassland et le Zollernberg selon la ligne de partage délimitée par l'ONV.


    Pour le Conseil Permanent,

    Le Secrétaire Général de l'Organisation des Nations de l'Archipell
    Julius Müller
    avatar
    Kolozistan

    Messages : 142
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Kolozistan le Mar 31 Oct 2017 - 16:29

    La République du Kolozistan apporte son soutien plein et entier à la demande de la Semi-Républik du Krassland.
    Une résolution de soutien à Neu Krassburg est en cours de vote à la Rada Kolozistanaise, et le Gouvernement serait prêt à reconnaître officiellement la région du Krassland Oriental comme Krasslandaise.
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Mer 1 Nov 2017 - 0:55

    Hermes Pattington :

    Madame Krasswalder, je peux comprendre l'impatience de votre pays et de votre gouvernement sur cette question. Elle est parfaitement légitime mais il est très important de donner des informations justes et de ne pas lancer des accusations tragiques. Les mots ont un sens. On ne peut pas accuser de génocide un état comme cela surtout quand on sait que les crimes contre l'humanité ont touché le Micromonde il y a peu.

    Non, le Zollernberg n'est pas en train de génocider son peuple ce n'est pas vrai. Le Zollernberg est touché par la flémingite comme peut l'etre un état. Cela est arrivé au Krassland, cela est arrivé au Micromonde et on peut difficilement le reprocher aux autorités zollernoises.

    Il n'y a pas de traitement de défaveur sur cette région puisque cela touche l'ensemble du pays. Si vous avez des informations contraires aux notres il faut nous fournir immédiatement des preuves.

    Sur la résolution, je tiens à le dire avec sincérité, elle fait partie du mauvais héritage de Muller. Cette résolution n'avait qu'un seul but : humilier le Zollernberg. Je sais que le Krassland pense qu'elle lui permettra de récupérer son territoire mais les faits sont là, cela fait un an qu'elle a été votée et si elle n'a pas été appliquée c'est parce qu'elle est inapplicable. Elle n'a été utilisée que pour piéger le Krassland et permettre à Muller de se faire réélire pour commettre les actions que nous connaissons.

    Je peux le dire en toute sincérité puisque Muller nous aura piégé par la suite aussi sur la question d'Ys. 

    Il faut à tout prix revoter une autre résolution qui permettrait aux deux nations de se mettre autours de la table pour discuter et en absence d'accord d'avoir un débat sur le droit, sur le fond.
    Je suis persuadé que les deux nations peuvent se mettre d'accord. Elles refusent de discuter ensemble et préfère profiter de la faiblesse de l'une pour attaquer soit militairement soit diplomatiquement et cela se fait depuis plus de 15 ans. 

    Ce n'est qu'en absence de discussion en regardant les fautes de chacun que l'on pourra voir qui à tord et prévoir une transition bien plus pacifique que cette résolution qu ne fera autant le dire que déclencher une guerre micromondiale.

    Cela d'ailleurs n'empecherait pas que le Krassland se face reconnaitre sa souveraineté mais cela se ferait de façon plus honnête et non pas par la malice de Muller qui s'est vengé de son ancien pays en utilisant le Krassland au passage.

    La Francovie déposera ce mercredi une proposition de résolution sur cette question, nous esperons que toutes les parties en présence, celles reconnaissant la souveraineté du Krassland et celles reconnaissant la souveraineté du Zollernberg participeront à son élaboration.

    Nous espérons aussi que le Zollernberg, désormais membre observateur acceptera de participer à cette résolution.
    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Mer 1 Nov 2017 - 2:59

    Krasswalder jetta un regard noir à Pattington avant de reprendre la parole.


    Notburga Krasswalder : - Monsieur Pattington. La résolution 2016-007 n'est pas une oeuvre de Julius Müller. Elle a été rédigée par madame Lisa Monak notre aktuelle présidente ki exerçait alors komme ministre des affaires mikromondiales et par madame Linza Ritzelski ki officiait à l'époke komme représentante au Konseil Permanent de l'ONA. Et elle a été adoptée par le Konseil Permanent. Après son adoption Julius Müller, lui, n'a rien fait pour la mettre en oeuvre. Vous venez aujourd'hui en prônant de régler ce litige par la négciation bilatérale. Aussi dois-je vos rappeller k'avant de soumettre cette kestion à l'ONA, le Krassland avait déjà tenté par deux fois de règler ce litige par la voie bilatérale. Une première fois en 2014 lorske notre ministre des affaires étrangères Bertram Liescher s'était rendu au Zollernberg pour ouvrir le dialogue avek les autorités zollernoises et une deuxième fois en 2015 lorske notre présidente Karen Uberkrass, peu après avoir fondé l'ONA et négocié la rétrocession de l'Edredonie par Edoran, s'était rendue dans la kapitale zollernoise pour négocier avec le Prince Zabrucksi en marge du sommet du kontinent nord. Mais nos tentatives de dialogue et de négociation se sont heurtées à l'intransigeance des Zollernois ki refusaient d'entrer en matière et de faire la moindre koncession territoriale. C'est suite à l'échec des diskutions bilatérales ke nous avons opté en 2016 pour la voie multilatérale en soumettant la kestion à l'ONA. Rien ne laisse présager aujourd'hui d'une volonté zollernoise de négocier et il est fort a kraindre k'un nouveau round de diskutions bilatérales aboutisse a un nouvel échek. La résolution 2016-007 a été adoptée par l'ONA et elle doit aujourd'hui la mettre en oeuvre, il en va de sa krédibilité. Kar si elle ne le fait pas ki prendra enkore au sérieux demain ses futures résolutions ?
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Mer 1 Nov 2017 - 3:18

    Hermes Pattington avait au moins fait admettre implicitement que les accusations étaient fausses. Dans ce dossier complexe la Francovie se retrouvait en danger par le traité d'alliance avec le Zollernberg qui avait été prévu pour cette situation. Seule une résolution de l'ONA pouvait légitiment casser l'alliance et libérer la Francovie du traité ce qui était le cas en l'espèce mais la Francovie souhaitait que la justice triomphe. 


    Comme beaucoup de pays elle ne savait pas qui avait raison sur le fond, elle souhaitait connaitre avant tout la vérité pour préserver la paix et aussi pour sauver l'ONA car Pattington pensait que c'était le genre de litige qui pouvait tuer une organisation :

    Je connais bien les circonstances d'adoption de cette résolution, la Francovie y été absente et je l'ai beaucoup travaillée, je sais que cette résolution était théoriquement une grande victoire pour Lisa Monak et le peuple lui a validé sa carrière en l'élisant.
    Mais force est de constater que cette résolution est un echec puisque tout à été fait, y compris d'ailleurs par le Krassland mais surtout par Muller pour que le Zollernberg se sente insulter, ce n'est pas pour rien que cela a entraîné des désistements à la chaine dans l'organisation. et qu'il faudrait trouver une solution.
    Je ne crois pas que l'ONA soit prete à faire la guerre dans ce dossier et j'espère que le Krassland non plus sauf en cas d'absolue nécessité.

    Je sais qu'il y a eu des tentatives de dialogue mais pour avoir eu des rapports objectifs sur la réunion de 2015 on ne peut pas vraiment parler de véritable dialogue si j'en crois les rapports qu'il y a eu sur le sommet du Continent Nord, les deux camps étant arrivés avec des quasi-ultimatums et ne discutant quasiment de rien, la réunion n'ayant particulièrement rien donné pas meme un point de convergence.
    Difficile dans ces conditions de dire que la faute n'en revient qu'à une partie. 

    D'ailleurs, la Francovie avait aussi subi la fameuse "diplomatie" de madame Uberkrass à cette époque qui s'était démarquée surtout par l'absence de compromis et en l’occurrence de véritables ultimatums je peux vous l'assurer monsieur Krasswalder.

    Il souria de bon coeur, la remarque n'avait rien de méchant dans sa bouche.

    Ce que j'essaye de vous expliquer c'est qu'en fait les deux parties n'ont jamais été en condition de négocier et de discuter.
    Lors du litige avec Edoran il y a eu plusieurs rencontres avec le Krassland pour régler un litige sur l'Edredonie  avant de trouver une solution. Il aura donc fallu beaucoup de temps et aussi plusieurs rencontres pour trouver un accord. Mieux encore ces rencontres ont été organisées dans des pays tiers, la CSH et Prya notamment dans des conditions optimums à la négociation on peut d'ailleurs saluer les autorités scanthéloises de l'époque et Arthur Duvalon pour Prya qui ont assuré il faut le dire.

    Ce n'est pas le cas sur le litige actuel.
    Ce que je vous propose donc c'est qu'il y ait une phase de négociation similaire à ce que vous avez fait avec Edoran, c'est à dire dans un pays tiers ou à l'ONA. Vu la réussite dans le passé d'un tel système je ne pense pas que vous vous opposerez à ma proposition, surtout si vous etes comme vous le dites en droit de demander les territoires et que vous n'avez donc rien à cacher.

    Si vous acceptez ma proposition et que le Zollernberg refuse -sauf si c'est à cause de flémngite- là on pourra faire une résolution un peu plus stricte c'est le cas de le dire.

    Qu'en pensez vous ?
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Mer 1 Nov 2017 - 3:23

    Le Zollernberg venait de faire un communiqué qui vraisemblablement était plutôt proche de ce que disait Pattington :

    - Vous voyez je pense que le Zollernberg est ouvert à la négociation et ne se cache pas derrière la flémingite.
    Je pense que c'est vraiment le moment de discuter dans des conditions bien plus optimales que lors du sommet du continent Nord.
    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Mer 1 Nov 2017 - 11:43



    Notburga Krasswalder : - Si je peux vous faire une rekommandation, monsieur Pattington, ce serait d'aller konsulter un bon opticien. Votre vision du monde s'en trouverait certainement améliorée. Vous konstateriez alors ke je suis une dame et non un monsieur et vous pourriez lire korrektement le dernier kommuniké zollernois ki kontrairement à ce ke vous affirmez ne konstitue pas une réelle ouverture au dialogue mais une simple réaffirmation de la position intransigeante défendue déjà lors du Sommet de 2015. Je peux vous lire le passage en kestion : "le Zollernberg réaffirme sa position quant à ce territoire, énoncé à l'issue du Sommet du Continent Nord de 2015". Et lorske vous serez doté d'une meilleure paire de lunettes, monsieur Pattington, je vous invite aussi à lire la dernière publikation du Baromètre de l'Archipel ki ne laisse guère de doute sur l'étendue de l'épidémie de flémingite ki ravage depuis plus de trois mois ce pays en dépit des dénégations mensongères des autorités de Wihelstauffen.

    Le Krassland, est un pays pacifike ki a été l'instigateur d'organismes multilatéraux tels ke l'ONA et la LEM et ki a réussi en 5 ans à résoudre pacifikement tous ses litiges frontaliers à l'exception de celui nous opposant au Zollernberg. En face nous avons le Zollernberg, un pays à la tradition militariste, expantioniste et agressive ki met régulièrement à feu et à sang le kontinent nord en tentant d'envahir l'un ou l'autre de ses voisins. Aukun des voisins du Zollernberg n'a échappé aux agressions du Grand-Duché ke ce soit le Krassland, le Valdisky ou même la pacifike Scanthénoisie-Helvétia, sans parler du sanguinaire konflit qui l'a opposé à Edoran.

    Le Krassland s'est montré disposé a faire des koncessions pour un règlement pacifike du litige ki nous oppose à notre voisin oriental.
    - Nous avons rekonnu ke le statut du Wasserland était ambigü et k'il ne pouvait trouver une solution durable par l'attribution de l'intégralité du territoire à l'une ou l'autre des parties en konflit. Nous avons donk akcepté de revoir à la baisse nos revendikation en réduisant nos revendikations au seul Krassland oriental ki représente la moitié de la superficie du Wasserland et ki rekouvre le territoire ki avait été oktroyé au Krassland en 2001 par l'ONV ki avait partagé en deux le Wasserland.
    - Nous avons rekonnu ke la ligne de partage de 2001, n'était pas optimale kar elle partageait le territoire en attribuant la partie ouest au Krassland et la partie est au Zollernberg alors ke les Krasslandais sont majoritaires au nord de Monte Krasso sur les kontreforts du Krassberg et es rives du Krassee alors ke les Zollernois sont majoritaires au sud de Monte Krasso dans les plaines de la région du delta. Nous avons indiké ke nous étions disposés à négocier une révision de la ligne de partage ki tienne mieux kompte de la répartition des populations.
    - Nous avons indikés ke nous étions disposés à akcepter un partage de la ville de Monte-Krasso/Zollernhafen entre les deux pays, les kartiers nord étant majoritairement peuplés par des Krasslandais et les kartiers suds étant à majorité zollernoise.
    - Nous avons akcepté de laisser au Zollernberg l'ntégralité de la ville de Kreuzungurg, la plus peuplée du Wasserland, ki se trouve dans la région du delta.
    Ce sont des koncessions importantes et lorske vous ditez. Monsieur Pattington, ke madame Uberkrass aurait fait preuve d'une absence de kompromis vous travestissez lourdement la vérité avek le biais krasslandophobe ki karaktérise hélas une fraktion de la population frankovare. Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais j'ai été en poste dans votre pays et ai veku au kôtés de la résistance l'épisode douloureux du régime jallaniste.

    Si les négociations de 2015 ont échoué ce n'est pas en raison d'une prétendue intransigeance de madame Uberkrass ki est l'une des plus grande diplomates de histoire récente du Krassland. Madame Uberkrass a mené avek brio les négociations sur la rétrocéssion de l'Edredonie et est à l'origine d ela naissance de l'ONA. Si les négociations de 2015 ont échoué c'est parce ke face aux koncessions importantes k'était disposé à faire le Krassland, le Zollernberg n'a proposé ke des kakahuettes. Le Zollernberg avait annoncé ke tout ce k'ils étaient disposés a akcepter c'était les 5 points suivants :
    1) Accord de démilitarisation du Wasserland occidental et de la Crassee/Poursuite du démantèlement de la ligne Gatline.
    2) Ouverture économique de nos frontières (concessions minières, accords d'investissements au Zabrück-Crassauerstein)/Fin des sanctions anti-zollernoises
    3) Partage de souveraineté sur la Crassee et définition des zones de pêches seraient à définir
    4) Ouverture d'un consulat Krasslandais à Zollenhafen / Instance représentative et facilité de déplacements pour les Krasslandophones de l'Archiduché et du Grand-Duché.
    5) Mise en place d'une représentation diplomatique permanente
    Et si on examine ces 5 points il ne s'agit même pas de véritables koncessions. Les points 4 et 5, l'ouverture d'ambassades et d'un consultat ne sont ke l'issue normale de tout akkord de rekonnaissance mutuelle
    Le point 1 et 3 ne sont pas de réelles koncessions puisk'elles implikent des koncessions réciprokes, le Krassland devant démilitariser le Krassee et partager les zones de pêche, ce sont même des dispositions ki seraient plus à l'avantage du Zollernberg ke du Krassland.
    Et le point 2 évoke la fin des sanktion santizollernoises ki serait en fait une koncession krasslandaise, la kestion des ckoncessions minières et des akkords d'invistiseement étant d'un intérêt plus ke relatif étant donné la différence de système ékonomike entre le Krassland et le Zollernberg.

    En résumé nous sommes venus avek de réelles koncessions et le Zollernberg n'a proposé de son kôté ke de fausses konsessions ki étaient plutôt des exigences supplémentaires tout en refusant katégorikement d'entrer en matière sur la kestion territoriale. La présidente Uberkrass n'avait pu ke konstater l'absence de réelle volonté de négocier de la partie Zollernoise.

    Le dernier kommuniké zollernois ayant réitéré la position de ce pays adoptée lors du sommet de 2015, il faut avoir une vue très défaillante pour y voir une volonté de dialogue.



    avatar
    Valdisky

    Messages : 24
    Date d'inscription : 28/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Valdisky le Mer 1 Nov 2017 - 12:41

    Gavriila Ossilak : La position de la République Populaire du Valdisky est simple aussi nous ne nous épancherons pas inutilement : le Valdisky soutien la proposition krasslandaise et demande l'application immédiate de la résolution 2016-007 relative au règlement du diffèrent frontalier entre le Krassland et le Zollernberg.

    Il est aberrant que cette résolution, pourtant adoptée par les états membres, ne soit pas d'ors et déjà mise en action. La République Populaire du Valdisky estime qu'il est grand temps de corriger cette fâcheuse erreur qui, si elle devait perdurer, créerait un dangereux précédent pouvant potentiellement bouleverser les équilibres micromondiaux et remettre en cause la légitimité des institutions intermicronationales.

    La République Populaire du Valdisky constate que le Grand Duché du Zollernberg est toujours au centre de conflits territoriaux dont la liste est hélas tristement longue : Krassland Oriental, Krassauerstein, Yzlands, Maurésie, ... nous excluons sciemment de cette liste les prétentions du régime de Wilhelstaufen sur le Locquetas, l'Angmar et le Persis.
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Mer 1 Nov 2017 - 13:00

    Hermes Pattington :

    Madame sachez que je ne peux que vous féliciter pour votre résistance aux jallanistes sachez que moi aussi j'ai été victime directement de ce régime puisque j'ai été emprisonné.
    Néanmoins je ne vois pas en quoi cela doit légitimer vos arguments.

    Ce que je voudrais vous faire comprendre c'est que vous estimez que le Krassland n'est pas violent militairement je suis d'accord avec vous là dessus meme si on peut dire que vous avez déclaré la guerre récemment à la Francovie ... jallaniste.

    Je plaisante bien entendu puisque c'était une très bonne chose.

    Cependant il est parfois arrivé que le Krassland soit violent au niveau économique ou diplomatique, une violence différente, peut etre moins grave, certainement moins grave même mais une violence quand meme et je crois que vous ne vous en rendez pas compte et c'est peut etre ce qui est arrivé avec le Zollernberg qui lui aussi est certainement fautif dans les négociations. 

    Le dernier exemple en date vous concernant et j'en suis désolé c'est par exemple avoir dit que le Zollernberg abandonnait volontairement le territoire du Krassland Oriental pour pouvoir l'accuser de commettre un génocide alors qu'il n'y a aucun élement qui laisserait à penser que le Krassland Oriental est traité différement des autres régions par les autorités zollernoises.
    Admettez que ce genre de comportement est grave dans la diplomatie. 

    Je ne nie pas que madame Uberkrass a un héritage diplomatique mais pour l'ONA par exemple le Zollernberg aussi est membre fondateur, on peut donc lui attribuer tout comme aux autres chefs d'Etat qui étaient présent à ce moment là la paternité de l'organisation vu qu'il y a eu des négociations longues avec beaucoup de participation et surtout utiles de part et d'autre et d'ailleurs on peut meme dire que c'était une bonne chose que le Zollernberg participe à une organisation proposée par une krasslandaise, l'inverse n'aurait pas forcément eu lieu. 

    Vous m'exposer une supposée anti-krasslandisme qui me toucherait alors que je ne fais que défendre une voie pacifique au conflit sans meme nier les droits du Krassland, je vous le dis sincèrement je ne sais pas qui est le souverain dans cette histoire, comment pourrais-je donc voter une résolution dans ces conditions ?

    C'est pour cela que j'aimerais que vous en discutiez publiquement, il y a des aspects complexes dans cette affaire qui touchent non seulement le droit comme le fait de reconnaître ou non la règle du droit d'annexion après 3 mois de flémingite, une règle ancienne dans le Micromonde mais qui ne s'applique plus dans les faits aujourd'hui via l'existence de l'ONA ou encore le fait de savoir où sont les minorités et majorités krasslandophones, vous en avez parlé mais je crois que le Zollernberg conteste cette réalité, pour savoir qui dit la vérité il faut envoyer des observateurs. 

    Comprenez bien madame que je ne suis pas un anti-krassland, d'ailleurs si une partie de mes compatriotes ont été krasslandophobe c'était aussi à cause de la violence diplomatique que je vous ai expliqué. Aujourd'hui heureusement les francovars ont compris que le Krassland était un allié, pas forcément économique mais en tout cas sur certaines valeurs et je crois que vous admettrez que la krasslandophobie a profondément chuté dans mon pays et que désormais c'est plutot le Krassland qui dispose d'une communauté francophobe malheureusement mais je ne le vous reproche pas, je pense que c'est aussi à cause de la Francovie.

    Permettez moi de vous poser des questions qui permettront à la Francovie de clarifier sa position :

    - Pouvez vous nous dire si le Krassland a lui aussi utilisé la règle de l'annexion de territoire après les 3 mois d'inactivité dans son histoire ?
    - En 2001, l'ONV était-elle une organisation qui représentait une partie importante (voir la totalité) des nations du Micromonde ? Avait-elle en quelque sorte et en proportion autant de membre que l'ONA aujourd'hui ?

    Je vous remercie en tout cas pour avoir exposé les prétentions de part et d'autre.
    avatar
    Représentant Mézène

    Messages : 507
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Représentant Mézène le Mer 1 Nov 2017 - 13:15

    Franz-Ferdinand était à moitié zollernois mais ce n'est pas pour autant qu'il allait soutenir le Grand-Duché. D'une part, son père avait abandonné sa mère avant qu'il ne vienne au monde, ce qui ne le portait pas à avoir de la sympathie pour les Zollernois, et d'autre part, de toutes façons, le Krassland était un allié et en plus, c'était Kaïtaïn qui décidait et donc sa mère, qui était Chancelière.

    Et s'il y a bien une chose que tous les Mézènes savent, c'est qu'il vaut mieux éviter de s'opposer à sa mère.



    Franz-Ferdinand de Palandier : Pour Mézénas, il n'est pas nécessaire de tergiverser. L'ONA a voté une résolution, elle doit être appliquée. Et tout le reste, c'est de la littérature.


    Après ce qu'il considérait comme une brillante intervention qui allait marquer les esprits et résonner dans les couloirs de l'ONA pendant des années, Franz-Ferdinand se rassit, satisfait du devoir accompli.
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Mer 1 Nov 2017 - 19:31

    Pattington voyant l'état du débat et les pressions montantes décida de contacter le Roi.
    Après discussion il paraissait plus productif pour la Francovie de ne pas insister pour ne pas froisser des alliés.
    Pattington défendrait donc à présent une FORMULIN sans arme et potentiellement dirigée par la Francovie pour s'assurer que les évenements ne deviennent pas tragiques. 
    Reste à savoir si le Conseil Permanent suivra cette position. 
    avatar
    Diplomatie avaroise

    Messages : 84
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Diplomatie avaroise le Mer 1 Nov 2017 - 23:33


    En ce qui le concernait, Arban était hautement embarrassé par le contenu de la discussion. Il n’en montra cependant pas le moindre signe et présida la séance comme il se doit.

    - " Excellences, selon l’article 25 du règlement de l’Organisation :

    ' Une fois voté, le texte est considéré comme immédiatement exécutoire, à moins que ce dernier en dispose autrement. Le Secrétaire Général publie la résolution et met en œuvre les moyens de l’Organisation pour l’appliquer avec l’aide, au besoin, des Etats-membres dans la semaine qui suit le vote. '

    Force est de constater qu’il n’a pas été respecté par le secrétariat général d'alors, tout comme les délais et dispositions imposés par la résolution 2016-007.

    D’autre part, le Zollernberg avait émis le souhait de rejoindre l’Organisation en simple qualité d’observateur avant que ce statut particulier ne soit débattu et admis par le Conseil. Le Grand-Duché n’a malheureusement pas donné suite et ne dispose à l’heure actuelle d'aucun diplomate à ce poste. Pour autant, notre office invite Wilhelstaufen à venir participer à cette séance. "
    avatar
    Charles de Hauteville

    Messages : 181
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Charles de Hauteville le Mer 1 Nov 2017 - 23:51

    Le Saint-Empire d'Edoran ne reconnaîtra jamais une résolution bafouant ouvertement la souveraineté d'un Etat, membre ou non de l'ONA.

    Aucun des Etats de l'Archipel ne devrait avoir à subir de décisions extra-nationales auxquelles il ne consent pas.

    Que dirait le Krassland si un Secrétaire Général krasslandophobe réunissait assez de soutien pour voter une résolution pour prendre une partie du Krassland et l'offrir à un voisin ?

    Que dirait le Kolozistan si demain la Légoslavie renaissait et obtenait de l'ONA une résolution obligeant Belgograd à rendre une partie de son territoire ?

    La souveraineté des Etats a été mise à mal par l'ONA de Julius Muller qui a trahis ce principe mainte fois. Aujourd'hui le Krassland, en exhumant une résolution complément illégale et malveillante, nous ramène aux heures les plus sombres de l'histoire de l'ONA !

    (EL : Bravo les gars, vous relancer ce qui a conduit à la merde qui nous a fait changer de forum ! )
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Jeu 2 Nov 2017 - 1:07

    Hauteville était visiblement énervé et cela pouvait se comprendre sur la situation actuelle.
    Le pauvre en plus n'avait plus d'éléphant à se mettre sous la dent, Pattington serait presque pret à lui conseiller d'aller chasser les ours hélviens présent en Persis que la CSH voulait rapatrier. Il serait dommage de ne pas éteindre une nouvelle espèce en danger.


    Néanmoins il se garda de toute remarque, la situation était sensible sans que l'on est besoin de rajouter un problème écologique. 
    avatar
    Représentant Mézène

    Messages : 507
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Représentant Mézène le Jeu 2 Nov 2017 - 8:03

    Franz-Ferdinand de Palandier : Monsieur de Hauteville, vous me faites penser à cette phrase d'un grand Mézène, qui disait qu'il ne faut pas sans arrêt sauter sur sa chaise tel un cabri en disant "Souveraineté, souveraineté !", parce que ça n'aboutit à rien.

    Comprenez que pour le Krassland, la coupe est pleine et nombreux sont ceux dans cet hémicycle à penser la même chose ! Plus de 15 ans que cette histoire nous pourrit la vie, oppose des micronations des deux continents et les amène à se déchirer alors qu'elles partagent de bons moments ensemble le reste du temps !

    Ça suffit, Monsieur de Hauteville, ça suffit ! Au nom d'Éther, de Saint Krassimir et de Saint Sevan, qu'on en finisse, qu'on résolve ce différend une bonne fois pour toutes et passons à autre chose !
    avatar
    Charles de Hauteville

    Messages : 181
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Charles de Hauteville le Jeu 2 Nov 2017 - 8:16

    Justement, le problème est tranchée depuis longtemps. Le Wasserland Oriental est zollernois, admis par tous depuis longtemps. C'est le Krassland qui a profité de l'antizollernisme de Julius Müller pour fomenter ensemble cette résolution qui vient créer un conflit là où il n'y en avait pas.

    Je constate que l'ONA est toujours aussi prompte à suivre aveuglément celui qui créera le plus de désordre. Müller d'abord, que tout à suivi dans ses débordements, qu'Edoran avait pourtant dénoncer en premier, avant de se rendre compte de sa malfaisance, et maintenant le Krassland ?

    Encore une fois, l'ONA ne sortira du statu quo qu'à ses dépens...
    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Jeu 2 Nov 2017 - 8:51

    Notburga Krasswalder : - Non Monsieur Hauteville, l'okkupation du Krassland oriental par le Zollernberg n'est pas admise par tous komme vous le prétendez. Le Krassland ne rekonnait pas la soveraineté du Zollernberg sur ce territoire, le Kolozistan ne rekonnait pas la souveraineté du Zollernberg sur ce territoire, Mézénas ne rekonnait pas la souverainté du Zollernberg sur ce territoire, l'ONA ne rekonnait pas la souveraineté du Zollernberg sur ce territoire, ainsi ke tous les pays ki ont voté la résolution 2016-007. Vous n'avez k'a kompter le nombre de pays ki ont un akkord de rekonaissance mutuelle avek le Krassland et ceux ki en ont un avek le Zollernberg.

    Le Krassland oriental a été envahi militairement par le Zollernberg (soutenu par le Loquetas) en mars 2006 à un moment ou le Krassland n'était pas en situation d'inaktivité. Son aktivité en mars 2006 était même dix fois supérieure à celle du Zollernberg le mois passé. Et à l'époke la kommunauté micromondiale avait vivement kondamné cette invasion komme peuvent en témoigner ces messages datés du 9 mars 2006 du président pryan de l'époke, monsieur Dutois et du consul de la RFV de Nautia monsieur Matthieu Duclos.

    Très chères pryannes,

    Très chers pryans,

    Comme vous venez de l'apprendre, à l'aube ce matin, des troupes impériales du Grand Duché de Zollernberg aidées par les forces du Royaume de Locquetas ont envahi le Krassland. A l'heure actuelle les combats font rage au Wasserland Occidental et les pertes humaines déjà trop nombreuses. Des divisions d'infanteries et de cavaleries sont engagées, soutenues par de meurtriers navires de guerre. La foudre s'abat sans cesse, embrasant les paisibles terres wasserlandaises.

    Ce drame bien que lointain nous touche tous et nous inquiète pour l'avenir de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia au plus au point. Je vous demande de rester calme et vous assure que le gouvernement agit pour garantir la paix dans nos contrées. Cet événement reste néanmoins scandaleux et je partage tout à fait votre sentiment à son égard. La République de Prya le condamne fermement.

    Le gouvernement, sous l'effigie du Ministre des Affaires Etrangères, a, à de nombreuses reprises, tenté de raisonner les autorités responsables. Sans réellement nous convaincre, à chaque fois un discours rassurant nous parvenait. Il est clair que la rhétorique monarchique ce veut mensongère.

    Il n'est pas possible d'envisager ou de poursuivre des relations diplomatiques dans cet esprit d'irrespect, en croyant tout bonnement que cela va s'arranger avec quelques sourires, alors que les valeurs qui nous sont les plus chères sont piétinées sans retenue.

    Toutes les relations avec le Grand Duché de Zollernberg et le Royaume de Locquetas sont gelées.

    Nous exigeons le retrait immédiat et inconditionnel des forces zollernoises et locqueteuses.

    Nous soutenons haut et fort les sursauts krasslandais, en tant que peuple agressé, et leur assurons que Prya est d'ores et déjà prête à accueillir les réfugiers.

    La Croix Verte est immédiatement dépêchée sur les lieux afin d'apporter l'aide humanitaire nécessaire aux combattants de tout bord.

    Tous les efforts seront entrepris pour que cette crise majeure ne s'envenime pas et que son issue soit acceptable.

    Très chers pryans soyez assurés de l'action pacifique de la République pour la paix, le respect et le droit des peuples à disposer d'eux même.


    Votre Président,

    Martin Dutois




    RFV de Nautia
    Le consul


    La RFV de Nautia a pris connaissance aujourd'hui de l'invasion militaire
    d'une partie du Krassland par l'armée du Grand Duché de Zollernberg.

    La RFV condamne cet acte, qui constitue une inqualifiable violation de
    la souveraineté du Krassland, qui n'a aucune justification sérieuse
    autre que l'impérialise grand-zollernois, principale menace sur la paix.
    Nous constatons avec inquiétude que le Zollernberg, après s'être emparé
    des Yzlands yssoises, a mis la main sur le Krassland oriental. Nous
    craignons grandement pour nos amis, les Scanthélois.

    La RFV de Nautia exige le retrait immédiat et inconditionnel des armées
    zollernoises du territoire krasslandais.

    Dans l'immédiat, nous cessions aussitôt toutes relations diplomatiques
    et économiques avec le grand duché de Zollernberg et avec toute
    organisation politique ou diplomatique ou tout Etat qui soutiendrait
    l'action du grand duché.

    La RFV de Nautia adresse son chaleureux soutien à son allié de toujours,
    la semi républike du Krassland, dans l'effort de lutte pour repousser
    l'envahisseur. En l'absence de forces armées, nous ne pourrons que
    soutenir un soutien moral et psychologique, mais aussi chabyologique.

    La RFV de Nautia en profite pour exiger la restitution des Yzlands au
    gouvernement yssois, également spolié indument par l'impérialisme
    zollernois.

    Matthieu Duclos
    avatar
    Fédération d'Armara

    Messages : 84
    Date d'inscription : 27/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Fédération d'Armara le Lun 6 Nov 2017 - 20:52

    La présidente Hendrix ne voulait pas nommer de représentant pour Armara, elle refusait de participer à ce qu'elle appelait une mascarade. L'inutilité de L'ONA était désormais prouvée.

    Elle fit donc lire le communiqué suivant aux représentants de L'ONA :





    Mallington, le 06 Novembre 2017.

    Mesdames et messieurs les représentant de l'ONA,


    Nous rappelons le non soutien de cette assemblée lors de la fusion illégale et forcée d'Armara avec Un état Hostile. Nous rappelons aussi l'ignorance de L'ONA face à nos appel à l'aide à la suite de la devastation du pays par son occupant.
    Pour ces raisons, non seulement nous soutenons la résolution 2016-007, mais nous avons également décidé de ne plus participer aux débats de L'ONA tant que celle-ci se montrera aussi inefficace et inutile.
    Ne plus participer ne signifie pas pour autant la quitter, simplement mon pays pratiquera la politique de la chaise vide tant que cette institution ne sera pas réformé en profondeur sur son mode de fonctionnement.
    La Krassland pourra désormais compter sur la Fédération d'Armara pour faire respecter cette résolution.
     


    La présidente Armaréenne,
    Dorothy Hendrix.

    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Lun 6 Nov 2017 - 22:23

    Notburga Krasswalder : - Le Krassland remercie Armara pour son soutien ki vient s'ajouter a ceux du Kolozistan, du Valdisky, de Mézénas... Fort de ces nombreux soutiens la Semi-Républik du Krassland réitére sa demande en faveur d'une rapide mise en oeuvre de la résolution 2016-007.

    La représentante krasslandaise souhaitait s'adresser au Secrétaire-Général mais ne le voyant pas dans la salle elle poursuivit...

    .. Nous sommes par ailleurs kelke peu inkiets de konstater l'assourdissant silence du Sekrétaire-Général ke l'on n'a guère kroisé par ici depuis son élektion et nous demandons s'il est enkore en état d'exercer ses fonktions... kelk'un a des nouvelles ? Si vous savez où il se trouve je vous invite à lui demander instamment de procéder à la nomination du kommandant de la FORMULIN komme prévu à l'artikle 4eme de la résolution 2016-007. Et si le Sekrétaire-Général s'avère inkapable d'exercer ses fonktions peut-être faudrait t'il envisager de pourvoir à son remplacement.
    avatar
    Picaban

    Messages : 671
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Picaban le Lun 6 Nov 2017 - 22:34

    "Un secrétaire-général adjoint pourrait s'en occuper je pense également.
    Le Conseil Permament pourrait aussi lui meme nommer le commissaire chargé de l'application de la FORMULIN"

    La demande armaréenne d'avoir une ONA plus efficace était partagée par la Francovie.
    Cela fera peut etre l'objet d'un débat lors d'une prochaine élection d'un SG.
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 750
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Joseph Kirov le Mar 7 Nov 2017 - 13:07

    Le Kolozistan attendait son heure, lorgnant de nouveau sur le fauteuil du SG...
    avatar
    Diplomatie avaroise

    Messages : 84
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Diplomatie avaroise le Mar 7 Nov 2017 - 15:30

    - " Nous rappelons à la représentante du Krassland que le secrétaire-général est alité pour cause de flémingite aiguë. En attendant, nous prenons bonne note de l’appel du Conseil à mettre en œuvre la résolution 2016-007 et réunirons prochainement notre office afin d'examiner ses modalités d’application. "
    avatar
    Charles de Hauteville

    Messages : 181
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Charles de Hauteville le Mar 7 Nov 2017 - 17:16

    Spoiler:
    EL : Conformément à mon message en partie EL, je reprends le personnage de Louis-Nabelnine, SG de l'ONA.

    Le Secrétaire général, encore endolori d'un alitement prolongé, apparu convalescent mais déterminé au perchoir du Conseil Permanent.

    Mesdames et messieurs les représentants, nous avons déjà perdu suffisamment de temps, ainsi je n'entrerai pas dans les détails de mon absence ni dans des excuses pour mon inaction, et je passe directement au sujet.

    Les secrétaires généraux adjoints et moi-même allons nous réunir ce soir pour définir un calendrier rapide et clair pour la mise en œuvre de la résolution 2016-007.

    Ce calendrier sera publié sous 48 heures.

    Dès maintenant, j'invite l'ensemble des États membres à proposé un candidat par État pour le poste de Commandant de la FORMULIN. Conformément à la résolution, ces candidats ne peuvent être ni avoir été citoyens krasslandais ou zollernois.

    J'invite également les Etats voulant participer à la FORMULIN à ce manifester dès maintenant et à annoncer un effectif prévisionnel de leur contingent et la nature de ce contingent. À savoir que la FORMULIN sera composé de forces armées, certes, mais aussi d'administrateurs et de moyens humanitaires, conformément à la résolution.

    Le contingent maximum est fixé à 2000 hommes par État composants la FORMULIN.

    Je vous remercie.
    avatar
    Edoran

    Messages : 34
    Date d'inscription : 27/07/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Edoran le Mer 8 Nov 2017 - 19:55

    Spoiler:
    Je vous prie d'excuser mon absence de ces quelques semaines... mois, due à un emploi du temps professionnel et familial très chargé. Je remercie Nico d'avoir palié à mon absence et valide son message. Il cogérera avec s'il l'accepte, si vous êtes d'accord et si les SGA sont d'accord, jusqu'à la fin de ce débat Louis-N.


    avatar
    Krassland

    Messages : 140
    Date d'inscription : 27/08/2017

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Krassland le Sam 11 Nov 2017 - 0:05

    Notburga Krasswalder : - Hum... Il y a maintenant près de 79 heures vous nous aviez dit k'un kalendrier serait publié dans les 48 heures...

    Contenu sponsorisé

    Re: Mise en oeuvre de la résolution 2016-007

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018 - 6:05