Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Le Petit Décan

    Partagez
    avatar
    Ligue Eburnéenne Décanale

    Messages : 292
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 37
    Localisation : Ebur

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale le Lun 14 Mai 2018 - 20:48




    Mise à jour des inscriptions et rappel



    La régate de la Coupe du Décan du mois de mai 2018 se déroulera comme toujours dans la baie de Fergan les 19 mai, 20 mai et 21 mai.



    Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au vendredi 18 mai 18h00, heure d'Ebur ICI ou à la suite de ce message. Pour l'instant sont inscrits :



    Classe Décan :

    -Le Tamrock IV barré par Zylis.
    -Le Kwami barré par Madani Niang, Détenteur de la Coupe du Décan.
    -Le Condor barré par Levar de Varsalancir.
    -Le Pen Duick barré par Bernard de Carbalanche.
    -L'Edorania barré par le Duc d'Auclair.
    -Le Tamrock V barré par Voltant.
    -L'Albatros barré par Olivier de Carbalanche
    -Le Solarus représentant la Francovie
    -Le Bellérophon barré par Robert de Schwartzwolf
    -Le Venizia Ztar barré par Le Noble Alexander de Klausbourg de Silverstein




    Hors catégorie :


    -Le XRam représentant le Belgoge.




    Concrètement, la régate se joue sur un parcours identique, vous choisissez votre fenêtre météo (19 mai, 20 mai ou 21 mai) et vous lancez les "dès de régate", votre score déterminera votre classement. En cas d'égalité, une finale sera organisée au plus vite. (Attention, il y a bien entendu des surprises sur les faces des dès...). Le détenteur de la Coupe du Décan à un petit bonus d' 1 point.






    Doyen Castor
    Doyen Paçor
    Doyen Merlin
    avatar
    Zylis

    Messages : 37
    Date d'inscription : 06/03/2018

    Re: Le Petit Décan

    Message par Zylis le Sam 19 Mai 2018 - 9:36



    Régate de la Coupe du Décan


    Pendant que les adeptes de gros canons sont regroupés à Rémipolis, faisons dans le distingué le subtil et le beau en lançant nos fiers voiliers dans cette compétition entre gentlemans. Le Kwami conservera t-il la Coupe ou devra la laisser à un challenger ? Nous le saurons Mardi.


    La régate de la Coupe du Décan du mois de mai 2018 se déroule comme toujours dans la baie de Fergan, ICI, Aujourd'hui, le 20 mai et le 21 mai.






    Les inscriptions sont closes depuis le 18 mai 18h00[/b], heure d'Ebur, sont inscrits :



    Classe Décan :

    -Le Tamrock IV barré par Zylis.
    -Le Kwami barré par Madani Niang, Détenteur de la Coupe du Décan.
    -Le Condor barré par Levar de Varsalancir.
    -Le Pen Duick barré par Bernard de Carbalanche.
    -L'Edorania barré par le Duc d'Auclair.
    -Le Tamrock V barré par Voltant.
    -L'Albatros barré par Olivier de Carbalanche
    -Le Solarus représentant la Francovie
    -Le Bellérophon barré par Robert de Schwartzwolf
    -Le Venizia Ztar barré par Le Noble Alexander de Klausbourg de Silverstein




    Hors catégorie :


    -Le XRam représentant le Belgoge.




    Concrètement, la régate se joue sur un parcours identique, vous choisissez votre fenêtre météo (19 mai, 20 mai ou 21 mai) et vous lancez les "dès de régate" ICI, votre score déterminera votre classement. En cas d'égalité, une finale sera organisée au plus vite. (Attention, il y a bien entendu des surprises...). Le détenteur de la Coupe du Décan à un petit bonus d' 1 point.






    Zylis
    avatar
    Ambassadrice Torpen

    Messages : 33
    Date d'inscription : 05/03/2018

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ambassadrice Torpen le Lun 21 Mai 2018 - 5:52




    Le Micromer Explorateur continue sa dérive vers le Sud, longeant la fosse sous-marine qui avait été évaluée à 8000 mètres lors de la cartographie réalisée par Le Merii et Le Zirii. Les nouveau relevés sont contradictoires sur la profondeur de cette fosse, à certains endroit le robot de sondage sous-marin affiche des données aberrantes tournant autour de 15 000 mètres. C'est bien trop profond pour nos sous-marins actuels, nous n'avons donc pas programmé de plongées avec Le Poliac, Le Periwinkle ou le Kaguwa Comme depuis son départ de Fergan, le ME réalise des mesures physico-chimiques à différentes profondeurs ainsi que des prélèvements de plancton etc.. Les premiers résultats seront publiés prochainement. (oui on sait prochainement çà devient long mais le temps est une notion relative en science, enfin bref....)

    Donc nous nous somme arrêté au dessus d'un plateau continental au large de la Nouvelle Argentorate, nous allons faire une plongée en scaphandre autonome mais il n'y avait rien de vraiment spécial repéré sur les relevées de la carte, une petite anomalie, certainement un récif. Nous faisions une pause avant tout pour décider si nous remontions vers le Nord en Mer de Nélée, si nous entions dans l'Océan de Mésogée ou si nous empruntions le Détroit d'Argentorate. Chacun avait ses argument, pour certains nous aurions du passé plus proches des côtes Sud de Prya, pour d'autres le trafic maritime était trop dense dans le Détroit d'Argentorate pour s'y risquer, enfin les derniers voulaient voir le Parc Marin Impérial de Lunedon que les membres de l'équipage gwanguamas décrivait comme splendide. Rien n'était encore arrêté.




    Les plongeurs étaient déjà dans la zone présurisée depuis plusieurs heures, une plongée en scaphandre autonome classique à 100 mètres de profondeur n'est pas anodine et cette zone évitait les derniers fastidieux palliés de décompression à la remonté. Pour descendre à cette profondeur en toute sécurité les bouteilles sont remplies d'un mélange d'oxygène, d'azote, d'hélium et d'hydrogène.

    Arrivé à une profondeur de 100 mètres ils tombèrent sur une épave de vieil avion à hélice. Rien de bien palpitant, de quoi faire une belle photo. Sauf pour les gwanguamas qui pensaient qu'il s'agissait d'une épave datant de leur guerre de libération. Peut être le chasseur de Paul Bah, un héro de la première Armée de l'air Gwanguama, l'homme au 100 victoires aériennes, une véritable légende en Empire Gwangua. Il avait disparu avant la fin de la guerre et son avion n'avait jamais été retrouvé. Ils voulaient le renflouer pour leur Musée. Opération qui était impossible avec le ME. Ils allaient dépêcher sur place un de leurs navires océanographiques à disposition de l'OMO, je n'y voyaient pas d’inconvénients.


    L'objet de tant de passion


    Azanii
    Secrétaire Exécutif de l'OMO
    avatar
    Ambassadrice Torpen

    Messages : 33
    Date d'inscription : 05/03/2018

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ambassadrice Torpen le Lun 21 Mai 2018 - 18:53



    Régate de la Coupe du Décan

    Il reste quelques heures aux Classe Décan pour tenter de battre le Le Tamrock IV barré par Zylis.

    La régate de la Coupe du Décan du mois de mai 2018 se déroule comme toujours dans la baie de Fergan, ICI



    Classe Décan n'ayant pas fait le parcours :

    -Le Pen Duick barré par Bernard de Carbalanche.
    -L'Albatros barré par Olivier de Carbalanche
    -L'Edorania barré par le Duc d'Auclair.
    -Le Bellérophon barré par Robert de Schwartzwolf
    -Le Venizia Ztar barré par Le Noble Alexander de Klausbourg de Silverstein







    Torpen[/quote]
    avatar
    Ligue Eburnéenne Décanale

    Messages : 292
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 37
    Localisation : Ebur

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale le Mar 22 Mai 2018 - 1:34







    RÉSULTATS DE LA RÉGATE DE LA COUPE DU DÉCAN MAI 2018




    Le Tamrock IV barré par Zylis a été le premier voilier à couper la ligne de départ, son Classe Décan qu'il n'avait pas pu voir depuis 6 mois, enfermé dans la Tour d'Ivoire d'Ebur, lui avait visiblement manqué. Il était impatient d'en découdre, malgré son équipage un peu louche il a fait un parcours presque parfait, aucune pénalité, pas d'avarie le comité d'organisation lui mit la note de 10 sur ....On saura peut-être un jour la note maximale. Suspect

    Le deuxième concurrent à s'élancer était "Levar de Varsalancir", un autre équipage indépendant, le comité de course ne le classant pas comme représentant du Sandkjak de Rakur comme il le souhaitait. Mais comme tout bon rakurien il en avait rien à battre et comptait bien faire briller Le Condor, un Classe Décan qu'il avait gagné au dès dans un bar (signe du destin ?). Mais il manqua une bouée et du virer de bord pour la repasser ce qui lui valu une note de 6...Pas terrible.

    Le troisième concurrent était très attendu, représentant l'Empire du Gwangua détenteur de la Coupe on s'attendait à des étincelles. Mais lui aussi maqua une bouée et malgré le bonus de 1 point accordé au détenteur de la coupe il n'obtint que la note totale de 8, deux longueurs derrière le voilier de Zylis. Nul doute qu'ils seront accueillis fraichement par leur Empereur...Le Kwami avait subit des modifications qui visiblement n'étaient pas très judicieuses. On pourrait ne plus revoir son skipper Madani Niang...

    S'élança ensuite Le Solarus, le voilier francovar qui par le passé avait remporté la Coupe du Décan. Un candidat sérieux donc qui fut surveillé de près à la jumelle par beaucoup de lédonien, mais sans faire de grosse erreur il resta dans le peloton de poursuivant avec une note de 7.

    Le cinquième concurrent n'était pas un Classe Décan et il était le seul dans sa catégorie. Le XRam était le seul navire représentant le Belgoge et était sur de remporter la Coupe des "Hors Catégories". A la surprise générale, malgré une voilure bien moins importante, sa conception plus "moderne" lui donna une note de 9 points c'est à dire juste derrière Le Tamrock IV. Le belgoge innovait, à la prochaine régate il aura peut-être des concurrents.

    Vennait ensuite le bateau officiel du Doyennat qui engageait le Tamrock V, le sturier Voltant revenant in extrémis de Véran ou il avait un match de football comptant pour la Coupe des Détroits. Il arriva donc un peu abattu par un match difficile et son équipage le regardait un peu de travers. Son parcours fut le résultat de cette tension, des manœuvres mal effectuées, une bouée manquée...Le comité d'organisation lui mit la note catastrophique de 3 points. Pas certain qu'on le revoit à la barre d'un Classe Décan.

    Le Venezia Ztar s'élança ensuite, on se rappelait de son bon début de régate à la dernière édition mais qui avait finit malheureusement par un démâtage. Le voilier venant du Zollernberg barré par Le Noble Alexander de Klausbourg de Silverstein fit un très bon parcours, sans réelle erreur mais lui aussi termina à une longueur du voilier de Zylis qui restait en haut du classement.

    Le huitième concurrent nous venait de Véran, État maritime si il en est. Le Pen Duick barré par Bernard de Carbalanche s'élança donc sur le parcours mais sans raison apparente il fit un score moyen de 6 points. mais son fils Olivier allait se lancer dans la course à sa suite, il restait de l'espoir pour Véran.

    L'Albatros, navire-amiral du Yacht Club de Véran (Y.C.V.) passa la ligne de départ mais enchaina les mauvaises manœuvres et les caps hasardeux. Certainement trop de pression pour le jeune Olivier de Carbalanche qui fit moins bien que son père avec une note générale de 5 points. Grosse déception pour Véran qui comptait certainement beaucoup sur cette régate, mais il y aura d'autres éditions.

    Nous arrivons au dixième concurent et Zylis est toujours en tête du tableau des arbitres. Robert de Schwartzolf était à la manœuvre. Le vieux loup de mer, désormais retirer de la guerre de courses et vivant confortablement de ses rentes, semblait revivre. Le Bellérophon, venu des chantiers navals de Porto Vesti en Saint-Empire Avarois, autre grande nation maritime, pris un départ fulgurant mais à mis parcours le vent tourna anéantissant les espoirs de Robert de Schwartzolf qui resta à 5 points engrangés dans la première parti du tracé. Un coup de malchance, quelqu'un avait dit "lapin" à bord ?

    Il ne restait plus que L'Edorania pour battre le Le Tamrock IV barré par Zylis. Ce fier Classe Décan qui n'avait pas démérité à la dernière édition s'élança donc en dernier. Le Duc d'Auclair était à la manœuvre et comptait porter haut les couleurs du Saint-Empire d'Edoran. La première partie du parcours était presque parfaite mais sur la seconde partie, le vent n'était pas totalement défavorable mais on restait dans une fenêtre météo très compliqué qui nécessitait de louvoyer constamment. L'Edorania termina avec 6 points. Visiblement c'était Zylis qui avait choisit le bon moment pour effectuer le parcours.

    La Coupe du Décan de Mai 2018 revient donc au Tamrock IV barré par Zylis, qui sera certainement au départ de la prochaine édition. Un bon voilier, un équipage de vieux loups de Mer, certes un peu alcooliques mais expérimentés, et un peu de chance sur la météo ont suffit à Zylis pour remporter cette édition, la prime de 100 perles d'ivoirines sera certainement dépensée au Soca-Soca à Fergan, un bordel bar chic ou l'équipage va faire un peu tâche mais Zylis compte bien les engager pour la prochaine édition. Enfin si il en reste de vivants...





    Vainqueur de l'édition de Mai 2018 : Le Tamrock IV barré par Zylis


    Doyen Castor
    avatar
    Ligue Eburnéenne Décanale

    Messages : 292
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 37
    Localisation : Ebur

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale le Mar 22 Mai 2018 - 19:55






    Vous connaissez tous ce poison produit par la distillerie Barbur tenu par cet ivrogne de Xaurii. Cette boisson titrant 65° d'alcool est déjà pour cette raison dangereuse. Très sucrée, elle est trompeuse et beaucoup de jeune lédoniens deviennent alcooliques en quelques mois. Vous pouvez demander aux médecins. Je leur demande d'ailleurs d'intervenir sur ce sujet.

    Mais en plus cette "boisson" contient un mélange d'herbes et de champignons hallucinogènes dont la distillerie n'a jamais voulu donner la description. Des personnes se tuent tout les ans sous les effets hallucinogènes de cette boisson ou se perdent en forêt pendant des jours.

    Je propose donc de créer une "Ligue de Vertu" regroupant toutes les bonnes volontés pour faire interdire cette boisson, changer sa composition ou au moins prendre des mesures pour en limiter la consommation énorme quand font les lédoniens.


    Koutar
    Gérant des CNF
    avatar
    Ligue Eburnéenne Décanale

    Messages : 292
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 37
    Localisation : Ebur

    Re: Le Petit Décan

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale le Mar 22 Mai 2018 - 20:57




    Je peux témoigner en effet que de nombreux lédoniens, surtout de jeunes hommes et de jeune filles sont traité à l’hôpital militaire d'Ebur pour un sevrage alcoolique.
    Nous sommes obligé de les mettre sous anxiolytiques pendant 15 jours pour qu'ils sortent de la dépendance au Bhurn et ils ont parfois besoin de faire des postcure dans les établissements isolés des monts du Décan ou ils sont loin des sollicitation du produit.

    Pour ce qui est des substances hallucinogènes, nous avons fait des analyses. Il y a plusieurs hypnotiques et des substance psychotropes très puissantes dans le produit. Même si il s'agit d'herbes et de champignons cueillis dans la nature çà ne reste pas moins dangereux. Certaines personnes fragiles psychologiquement décompense après avoir abusé du produit et présentent des crises de délires qui peuvent aller jusqu'au suicide.
    Vous l'aurez compris d'un point de vue médical cette boisson est dangereuse.

    Vouvoe
    Médecin général des armées

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Petit Décan

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018 - 6:02