Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.

-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

2 participants

    Conférence de presse du Secrétaire Général

    Picaban
    Picaban


    Messages : 1972
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Conférence de presse du Secrétaire Général Empty Conférence de presse du Secrétaire Général

    Message par Picaban Sam 8 Juin 2019 - 2:58

    Assez peu utilisée, la salle de presse de l'ONA allait être aujourd'hui le lieu d'une conférence de presse du Secrétaire Général de l'ONA Aristide Sally en réaction au communiqué de la CSH sur la dernière résolution votée par l'ONA :


     Conférence de presse du Secrétaire Général Simon-bridges-audio-press-conference-nzh

    - "Chers micromondiennes et micromondiens,

       C'est avec compréhension que j'ai pris connaissance du dernier communiqué de la CSH sur la résolution de l'ONA créant Irénopolis.
    J'ai conscience que cette résolution n'est pas parfaite et que concernant un territoire grisé cela peut choquer les pays qui ne sont pas membres de l'Organisation et qui n'ont pas pu faire entendre leurs voix sur cette question et subir sur ce sujet la décision de d'autres Etats. 
    Cependant je crois qu'il faut être juste.
    Si cette résolution est imparfaite il faut rappeler qu'elle permet une pacification du conflit et par ailleurs que sa légitimité bien qu'imparfaite n'est cependant pas totalement absente puisqu'elle a été adoptée à une rare unanimité au Conseil Permanent rassemblant des votes de pays membres de la Grande Alliance mais aussi de la Ligue des Etats Modernes. 

       Je crois que nous devons également faire comprendre que cette résolution permet une coopération historique du Micromonde, à ma connaissance, en permettant la création d'une ville commune entre tous nos pays y compris de pays non membres de l'ONA. Je prends acte du refus à ce sujet de la CSH qui est dans son droit. 

       Cette résolution ne doit cependant pas être une fin en soit. Nous devons être capable de nous mettre autours de la table et de mettre en place des règles claires, objectives et micromondiales sur les terres grises. Notamment en mettant en place une Convention Micromondiale du même type que Lédao. Cependant pour qu'une telle chose soit possible il faut certes que les pays membres du Conseil Permanent soient d'accord mais aussi que les autres pays non membre de l'ONA (Krassland, Libéristant, Pirée, CSH) ou n'ayant pas de droit de vote (Russlavie observateur) soutiennent un tel texte dans une unanimité totale.

       Cela ne sera possible que si la CSH accepte de participer à des négociations sur ce sujet avec l'ONA. La CSH a reconnu l'existence de l'ONA, notamment en accordant une maison diplomatique à Aarosia à l'Organisation mais n'a jamais souhaité participer à des projets diplomatiques avec l'Organisation, même par exemple avec la Convention de Lédao pourtant le seul sujet unanimement accepté dans tout l'Archipel et qui entre dans les valeurs scanthéloise.
    J'appelle de façon la plus solennelle et la plus respectueuse possible, la CSH à participer avec les pays de l'ONA et les autres pays de l'Archipel à un processus de mise en place de cette convention qui protégerait les terres grises. Cela ne nécessiterait pas à la CSH d'entrer dans l'Organisation ni comme membre ni comme observateur. 

       J'ai conscience que la diplomatie scanthéloise estime qu'il est préférable d'agir pays par pays plutôt qu'au niveau micromondial mais très sincèrement je ne crois pas que ce soit une solution viable. Une telle chose entraînerait des problèmes d'interprétation entre les pays. On pourrait s'attendre à ce que la LEM accepte des choses que la Grande Alliance n'accepterait pas et inversement ou encore à l'image de la résolution à ce que l'ONA soit obligée d'agir elle meme quitte à ce que ce ne soit pas dans l'esprit et les valeurs de d'autres pays. 
    Non ! Il faut comme l'a dit d'ailleurs la CSH des Lois Communes et ces Lois Communes ne pourront exister qu'avec des Conventions Micromondiales du même type que Lédao qui ont vocation à s'appliquer à tous contrairement aux résolutions de l'ONA qui doivent avoir des effets uniquement entre ses membres mais qui parfois se retrouve obligée à l'image de la résolution sur Irénopolis d'avoir malheureusement des effets sur d'autres pays pour préserver la paix.

       Vraiment j’insiste, j'appelle la CSH à communiquer avec l'ONA si elle désire participer à ce processus de protection des terres grises, c'est la seule solution viable pour protéger ces territoires et leurs populations tout en participant à la paix micromondiale en mettant en place des valeurs unanimement reconnues comme étant micromondiales.
    Je suis persuadé, pour en avoir discuté avec un nombre de pays important qu'ils soient de la LEM ou de la GA qu'une telle Convention peut se mettre en place si tout le monde y participe de bon coeur.

    Je vous remercie. Je suis pret à répondre à vos questions éventuelles."

    Sally lançait ici le projet de l'un des 4 points de son programme. S'il parvenait à faire adopter cette seconde Convention Micromondiale après celle de Lédao, ce serait un moment historique dans l'Archipel. Il espérait réussir mais la tache s'annonçait complexe car il lui faudrait obtenir de l'aide de nombre de pays dont la CSH. 
    Skotinos
    Skotinos


    Messages : 426
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Conférence de presse du Secrétaire Général Empty Re: Conférence de presse du Secrétaire Général

    Message par Skotinos Sam 8 Juin 2019 - 12:06

    La représentante skotinecque Iphigenia Gorgonides était aussi présente. Elle avait été passablement irritée par le communiqué scanthélois tirant à boulets rouges sur ce qu'elle considérait comme "sa" résolution ayant permis de résoudre pacifiquement une crise internationale qui menaçait de s'envenimer en conflit armé. La diplomatie skotinecque avait déjà eu de la peine à digerer la calamiteuse gestion de la présidence de la LEM par l'actuelle interpares, une lemosceptique notoire qui semblait bien décidée à torpiller l'organisation, et le récent communiqué attaquant le résolution de l'ONA n'avait pas arrangé les choses. Gorgonides s'était entretenue au téléphone avec le ministre des affaires diplomatiques Krokinos Patakes et le toparque Spyros et ils avaient décidé en signe de mécontentement de repousser (aux calendes skotinecques?) la procédure de ratification de l'amendement au traité bilateral demandé par la CSH. Le traité qui aurait dû être soumis cette semaine à la Forca pour ratification ne semblait plus être une priorité. Une brise glaciale soufflait sur les relations scanthélo-skotinecques comme pouvait aussi en témoigner l'abscence de la CSH du concours Microvision organisé prochainement par le Skotinos à Port Katarina.


      La date/heure actuelle est Dim 16 Juin 2024 - 5:41