Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.

Le deal à ne pas rater :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

3 participants

    RP militaire

    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty RP militaire

    Message par Représentant Mézène Sam 24 Aoû 2019 - 14:44

    Depuis quelque temps, j'ai réfléchi à la question des RP militaires. C'est un sujet dont il a parfois été question mais qui n'a jamais abouti. Il est probablement rendu difficile par le fait que nous avons deux types de micronations, les narrativistes et les simulationnistes. Étant un simulationniste, je précise que je ne porte aucun jugement de valeur sur le narrativisme, les deux systèmes sont très bien et j'ai même parfois de l'admiration quand je lis les narrations des batailles de certains joueurs, comme c'est le cas en ce moment au Bangana.

    Je vous fais part de mes réflexions, vous pouvez évidemment faire vos propositions si vous pensez pouvoir améliorer ce que je propose.


    Dans le narrativisme, il suffit de dire les choses pour aussitôt les créer. « Le Président décida la construction d'une caserne et la formation de 50,000 soldats d'infanterie... » et quelques jours plus tard (ou même dans l'instant), vous avez votre caserne et vos 50,000 soldats.

    Dans le simulationnisme, les choses gardent toujours un caractère virtuel mais dans la simulation, elles sont créées à partir de matières premières et leur création a un coût.

    Il y a quelque temps a été mis en place un système plus ou moins suivi pour la création d'unités militaires. Pour vous donner une idée, un bataillon d'environ 1000 hommes coûtent 10,000 M$ et le matériel pour équiper ces 1000 soldats coûtent 24,000 M$. Cela nous fait donc un coût TTC de 37,400 M$ soit 37,4 M$ par soldat. Il en découle que créer une armée de 50,000 hommes reviendrait à 1,87 million de mez, soit environ 45% de la masse monétaire du pays (4 millions de mez, montant maximum décidé par convention entre les pays EcoMicro).

    Autant dire, amis narrativistes, qu'il nous sera toujours très difficile à nous, simulationnistes, de rivaliser avec vous pour ce qui est de la taille des armées ! C'est pourquoi j'ai conclu que pour mettre en place un système permettant des batailles entre armées narrativistes et armées simulationnistes, il ne devait pas y avoir l'avantage du nombre.



    Il y a quelques semaines de cela, j'étais chez des amis et nous avons joué à un jeu auquel vous avez sans doute tous déjà joué, peut-être même les plus jeunes d'entre vous : RISK. C'est ce jeu qui m'a donné l'inspiration pour le système que je vais vous proposer.

    Puisque les simulationnistes ont des bataillons de 1000 soldats et que la création de ces bataillons amènent de nombreuses contraintes, ça sera donc la norme. En face, les narrativistes devront eux aussi aligner des bataillons de 1000 soldats. S'ils souhaitent aligner des armées plus importantes, ils en auront le droit mais ça ne leur donnera aucun avantage et donc, fatalement, ils prendront le risque de retourner au pays après s'être pris une râclée face à un adversaire inférieur en nombre ! Libre à eux de faire ainsi ! Le reste du temps, en dehors des phrases d'affrontement, ils auront une totale liberté quant à la taille de leurs armées.

    Le nombre de bataillons doit lui aussi être identique : si un simulationniste aligne 3 bataillons face à un narrativiste, alors ce dernier devra en faire de même.

    Les pertes se calculeront en pourcentage et un bataillon sera réputé vaincu dès lors que le pourcentage descendra sous la barre des 50%. Donc que l'armée soit composée de 1000 hommes ou de 30,000 hommes ne changera rien.



    Il n'y a pas de limite au nombre d'assauts donnés par les uns et les autres mais les belligérants peuvent décider de ne pas poursuivre le combat s'ils le souhaitent. Dans ce cas, ils battent en retraite, leurs soldats sont épargnés, mais le terrain sur lequel ils se trouvaient est perdu.

    L'affrontement sera divisé au minimum en deux phases, une attaque et une riposte. Mais il peut y en avoir plus en fonction du résultat des combats et des forces en présence.

    Il y a un assaillant, que j'appellerai ici ATT (Attaquant) et un défenseur, logiquement appelé DEF.


    L'attaquant lancera trois dés, le défenseur en lancera deux. Il ne s'agira pas d'additionner les points, il faudra les comparer, en commençant par les dés les plus élevés de chaque côté. En cas d'égalité, le défenseur l'emporte.


    Prenons un exemple :

    Les deux belligérants sont PAYS 1 et PAYS 2 et chacun aligne 3 bataillons. Chaque phase se fait avec un bataillon et cela doit être le même à chaque fois, jusqu'à la défaite (ou la retraite) de l'un des deux.


    PHASE D'ATTAQUE

    PAYS 1 - ATT : 5, 3, 1
    PAYS 2 - DEF : 6, 2

    La comparaison du dé le plus élevé de chaque côté (ATT 5 et DEF 6) tourne d'abord à l'avantage du défenseur. PAYS 1 perd 20% de ses hommes, son bataillon compte désormais 800 hommes (80%).
    La comparaison du 2è dé le plus élevé de chaque côté (ATT 3 et DEF 2) tourne cette fois à l'avantage de l'attaquant. PAYS 2 perd 20% de ses hommes, le bataillon compte 800 hommes.



    Ensuite, on passe à la 2è phase. L'attaquant devient défenseur et réciproquement.

    PHASE DE RIPOSTE

    PAYS 2 - ATT : 5, 3, 1
    PAYS 1 - DEF : 5, 4

    La comparaison du dé le plus élevé de chaque côté tourne d'abord à l'avantage du défenseur (vainqueur en cas d'égalité). Cette fois, PAYS 2 perd 30% de ses hommes, son bataillon compte désormais 560 hommes (56%).
    La comparaison du 2è dé le plus élevé tourne de nouveau à l'avantage du défenseur. L'attaquant perd encore 30% de ses hommes et son bataillon tombe à 392 (39,2%).


    Le 1er bataillon de PAYS 2 est battu. En face, PAYS 1 a deux bataillons à 100% et un autre à 80%. PAYS 2 peut décider de pouruivre le combat avec un de ses deux autres bataillons s'il le souhaite, ou bien il peut battre en retraite, mais dans ce cas, le terrain est perdu.



    Bien entendu, les restrictions au niveau du nombre de soldats ne sont valables que si l'affrontement a lieu entre un narrativiste et un simulationniste. Je laisse les narrativistes décider entre eux des règles d'affrontement entre leurs armées.

    Mais concernant l'affrontement entre deux nations simulationnistes, le nombre de bataillons pèsera dans la balance étant donné qu'ils ont une existence plus "réelle" que les bataillons des narrativistes. Une micronation qui a plus de bataillons sera donc avantagé, et en conséquence, il faudra bien se renseigner sur la taille des armées de l'adversaire avant de décider de lui déclarer la guerre.


    On peut ajouter à tout cela, l'option de l'appui de l'aviation. Un bataillon soutenu par l'aviation, quel que soit le nombre d'avions, permettra soit d'avoir un dé de plus, soit de relancer un dé si on n'est pas satisfait du résultat (choix à faire avant de lancer les dés lors de chaque affrontement mais pas lors de chaque phase).

    On peut aussi envisager des dégâts pour les avions engagés dans le combat. Mais attention : un bataillon battu = tous les avions engagés dans le combat perdus !


    Tout ça peut être amélioré, si vous avez des idées, n'hésitez pas.
    Picaban
    Picaban


    Messages : 1970
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Picaban Sam 24 Aoû 2019 - 15:14

    Le problème de ce genre de système c'est que ce sont des systèmes simulationnistes (je ne critique pas puisque par principe j'en suis un).
    Je ne sais pas si les narrativistes accepteront cela.

    Peut etre devrions garder le système actuel (déja utilisé lors de la libération de la Francovie des jallanistes) qui est que le joueur qui "attaque" doit accepter de laisser le défenseur choisir les conséquences de cette attaque.
    Le défenseur bien entendu devant à son tour accepter potentiellement des conséquences négatives.
    Généralement c'est à ce moment là que l'on peut lancer un dé pour voir ce qu'il s'est passé.

    Ex : c'est ce qu'à fait Pierre (Pirée) il y a peu en attaquant et en lançant un dé (peut etre cependant faut-il laisser le defenseur lancer le dé lui meme) où il avait 4 chances sur 6 de rater sa cible voir de toucher des civils. Une telle statistique est appréciable car elle pénalise l'attaquant ce qui est plutot une bonne chose.

    Bien sur cela n'empecherait pas (ce qui est le but initial de ton post) les conflits de réalité mais de la meme manière que nous l'avions fait avec Svalborg il y a des années, si un jour des joueurs ne sont pas d'accord sur les conséquences d'une bataille ce serait à la communauté (via l'ORA) de trancher.


    Bien entendu si tous les joueurs sont d'accord pour mettre en place un système simulationniste pour cette guerre au Bangana mes remarques précédentes sont inutiles mais je ne pense pas que cela soit possible vu le nombre de joueur (ce serait inédit en tout cas mais esperons le après tout !)
    Ligue Eburnéenne Décanale
    Ligue Eburnéenne Décanale


    Messages : 929
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 43
    Localisation : Ebur

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale Dim 25 Aoû 2019 - 18:12

    il faudra bien se renseigner sur la taille des armées de l'adversaire avant de décider de lui déclarer la guerre.

    Petite remarque, Il faudrait déjà que toute les économies soient visibles sur EcoMicro Cool
    Picaban
    Picaban


    Messages : 1970
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Picaban Dim 25 Aoû 2019 - 21:06

    Oui mais meme visible cela ne marche pas malheureusement c'est un bug d'EcoMicro.
    En gros pour etre visible faut qu'il y ai ouverture des marchés.
    La fonction "visible" ne fonctionne pas j'ai déja essayé pour mes stats;
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Représentant Mézène Dim 25 Aoû 2019 - 21:15

    De toutes façons, il n'y a pas de raisons pour que des pays n'ayant pas de relations diplomatiques avec vous aient accès aux informations économiques de votre pays.

    Il n'y a que moi qui vois les sous-vêtements de ma femme (comparaison audacieuse). Very Happy
    Picaban
    Picaban


    Messages : 1970
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Picaban Dim 25 Aoû 2019 - 21:27

    J'en profite pour te demander : je n'ai pas compris comment tu calculais les pertes ?
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Représentant Mézène Dim 25 Aoû 2019 - 21:57

    J'avoue que je n'ai pas bien expliqué. La première défaite fait perdre 20% des effectifs, toutes les suivantes font perdre 30%.

    - Résultat du 1er combat
    Charognards : 4, 4, 3
    5è faction : 3, 2

    Les deux dés tournent à l'avantage des Charognards, qui n'ont aucune perte. Le bataillon de la 5è faction perd d'abord 20% de ses effectifs (800 hommes), puis 30%, il est donc de 560 hommes.

    - Résultat du 2è combat
    5è faction : 6, 2, 1
    Charognards : 6, 3

    Les deux dés tournent de nouveau à l'avantage des Charognards (en cas d'égalité, avantage au défenseur). L'effectif du bataillon de la 5è faction passe d'abord à 392, puis à 274 hommes. Comme l'effectif est tombé sous les 50%, le bataillon est vaincu.


    Pour l'attaque du village, ton bataillon est à 560 hommes après avoir d'abord perdu 20% de ses effectifs, puis 30%.
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Représentant Mézène Dim 25 Aoû 2019 - 22:00

    Le système que je propose peut encore être amélioré, on peut discuter des pertes (quel pourcentage, quelles pertes), on peut revoir ce qui se passe avec les appuis aériens, ce genre de choses.

    Tout n'est pas figé, on est encore dans la phase des essais.
    Ligue Eburnéenne Décanale
    Ligue Eburnéenne Décanale


    Messages : 929
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 43
    Localisation : Ebur

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale Dim 25 Aoû 2019 - 22:12

    Représentant Mézène a écrit:

    Il n'y a que moi qui vois les sous-vêtements de ma femme (comparaison audacieuse)


    RP militaire 42652710
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Représentant Mézène Jeu 29 Aoû 2019 - 6:40

    Diplomatie avaroise a écrit:Je ne suis pas totalement d'accord avec la règle développé par Philippe, notamment parce que la nation simulationniste donne la mesure de l'engagement et parce que cela ne prend que peu en compte nos backgrounds. En effet, un système de dés devrait prendre en compte la tradition militaire de la nation, la qualité des pages décrivant ses effectifs, son entraînement, le nombre de ses victoires passées, la qualité de son chef, la pugnacité de ses hommes, la fatigue... Un système proche du football attribuant des dés en fonction de cela pourrait-être intéressant.


    Je reprends ici le commentaire d'Olivier parce que ça participe à la discussion sur le RP militaire.

    Comme je l'ai dit dans ce topic, ce que j'ai proposé peut être amélioré, je n'espère pas que mon idée sera acceptée telle quelle, sans discussion et à l'unanimité.

    Dans l'hypothèse où tout le monde accepterait un règlement par les dés, à moins de grandement complexifier la phase « lancement de dés », je crains qu'il ne soit pas possible de prendre en compte tous les critères que tu proposes. Mais l'idée de s'inspirer du football n'est pas mal du tout !


    J'avais envisagé de représenter le pays par une grille de 5 sur 5, de A à E et de 1 à 5 (ça peut être plus si le pays est plus étendu mais dans ce cas il faudra se préparer à des combats qui s'éternisent). Au départ, les belligérants sont de chaque côté de la grille (ils occupent le même nombre de carrés mais pas nécessairement tous les carrés), et chacun à son tour tente la conquête d'un carré. À chaque assaut, on ajoutera + 1 au dé le plus élevé pour les armées qui se battent sur leur sol et + 1 si l'armée a conquis un carré au tour d'avant.

    Évidemment, il faudra veiller à ce que le lancement des dés se déroule dans une partie du forum où ni l'édition, ni la suppression des messages ne soit possible, quitte à ce que cela se fasse sur un autre forum où aucun des joueurs n'a des droits d'admin.

    Et selon comment la bataille se déroule, avec les pertes chez les uns et les autres, à un moment il y aura un vainqueur et un vaincu, soit parce que les armées d'un des belligérants sont anéanties, soit parce qu'il décide de se rendre. Et là, il y aura un armistice et bien sûr, le vainqueur sera en position de force pour imposer ses vues.

    Qu'en dites-vous ?
    Représentant Mézène
    Représentant Mézène


    Messages : 2009
    Date d'inscription : 24/07/2017

    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Représentant Mézène Jeu 29 Aoû 2019 - 9:28

    Je reviens sur la partie du message d'Olivier dans lequel qu'il n'est pas d'accord avec le fait que "la nation simulationniste donne la mesure de l'engagement".

    Il me semble difficile de faire autrement et j'ai expliqué pourquoi : c'est à cause du coût qu'entraine la création d'une armée sur EcoMicro. Contrairement aux narrativistes, les simulationnistes ne peuvent pas créer des armées de plusieurs dizaines de milliers d'hommes en écrivant 3 lignes.

    Comme je l'ai dit, le fait qu'on mette les armées au même niveau ne serait valable que lors des phases d'attaque. Rien n'empêcherait Avaricum et Livadia de débarquer 50,000 hommes au Bangana, mais si le combat s'engageait entre un tel effectif et nos quelques bataillons, comment imaginer que nous puissions avoir la moindre chance ?

    Et dans ce cas, qu'est-ce qui empêcherait les micronations narrativistes d'annexer les micronations simulationnistes les unes après les autres ? J'espère ne pas vous avoir donné d'idées, mais aujourd'hui, les armées de Mézénas, c'est 2 bataillons de 1000 hommes, sans équipement, 4 avions de chasse, un croiseur, trois chars, trois drones et deux hélicoptères. Nous serions balayés en moins d'une heure.

    Contenu sponsorisé


    RP militaire Empty Re: RP militaire

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 27 Mai 2024 - 11:35