Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.

-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

    Archives de la Guerre d'Eridan

    Joseph Kirov
    Joseph Kirov


    Messages : 749
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Archives de la Guerre d'Eridan Empty Archives de la Guerre d'Eridan

    Message par Joseph Kirov Ven 28 Juil 2017 - 14:50

    Archives de la Guerre d'Eridan



    La guerre d'Eridan a duré de juillet 2015 a février 2016. Elle figure parmi l'un des conflits les plus longs de l'Histoire du Micromonde mais a été entrecoupées de plusieurs moment de calme relatif sur le front éridanais.

    La guerre s'est achevée au début de l'année 2016, après la révolution éridanaise menée par l'armée impériale. Le nouveau gouvernement provisoire de la République Eridanaise a alors demandé la paix et signé coup sur coup, la capitulation militaire d'Eridan puis un protocole de paix.

    * * *

    ACTE DE REDDITION MILITAIRE


    1. Nous soussignés, agissant au nom du Haut Commandement Eridanais, déclarons par la présente que nous offrons la reddition sans condition au Secrétaire Général de l'Organisation des Nations de l'Archipel de toutes les forces de terre, de mer et de l'air qui sont à cette date sous contrôle éridanais.



    2. Le Haut Commandement Eridanais transmettra immédiatement à toutes les autorités militaires navales et aériennes éridanaises et à toutes les autorités militaires sous contrôle éridanais l'ordre de cesser de prendre part aux opérations actives à 23 heures 01 heure de Talamanca le 30 janvier et de rester sur les positions qu'elles occuperont à ce moment. Aucun navire ni avion ne sera sabordé et aucun dégât ne sera fait à leur coque, à leurs machines ou à leur équipement.



    3. Le Haut Commandement éridanais adressera immédiatement aux commandants des forces intéressées tous les ordres donnés par le Secrétaire Général de l'Organisation des Nations de l'Archipel et par le Haut Commandement coalisé, et s'assurera de leur exécution.



    4. Cet acte de reddition militaire ne préjuge pas de l'avenir et sera remplacé par tout autre instrument général de paix qui sera imposé par ou au nom de l'ONA et applicable à Eridan et aux forces armées éridanaises dans leur ensemble.



    5. Dans le cas où le Haut Commandement Eridanais ou certaines forces sous son contrôle manqueraient d'agir conformément à cet acte de reddition, le Secrétaire Général de l'Organisation des Nations de l'Archipel prendra toutes actions punitives ou autres qu'il jugera appropriées.



    Signé à bord du NZAR Amiral-Nelzon présent en rade de Konstantinopolis le 30 janvier 2016.



    Au nom du Haut Commandement éridanais et du gouvernement provisoire de la République Eridanaise.



    Signature du Maréchal-général Nikos Oktpios



    Au nom de l'Organisation des Nations de l'Archipel



    Signature de Julius Müller de Finkelstein



    Au nom de la coalition militaire internationale


    Signature du Feld-maréchal Edorel Gatline de Caztelmore


    * * *



    PROTOCOLE DE PAIX DE KONSTANTINOPOLIS




    Les Hautes Parties Contractantes représentées d’une part par le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations de l’Archipel Julius Müller agissant en représentant de la coalition internationale, le Feld-maréchal Edorel Gatline agissant en représentant des forces de la Coalition Internationale.



    Et par le Maréchal Général Nikos Oktpios agissant en représentant de l’Etat Eridanais d’autre part.



    Déclarent leur volonté commune de mettre fin aux combats qui opposent la Coalition Internationale des Nations de l’Archipel aux forces armées éridanaise et mettre officiellement fin à la guerre pour établir à nouveau la Paix dans le Micromonde-Sud.



    EN CONSEQUENCE IL EST ETABLI CE QUI SUIT



    TITRE PREMIER : De l’exécution des termes de la capitulation militaire et de la résolution 2015-004 de l’ONA

    Article 1er

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan s’engage à appliquer scrupuleusement les termes de l’Acte de Capitulation Militaire signé le 30 janvier 2016 de façon sincère et sans aucune réserve.



    Article 2ème

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan s’engage à garantir au Peuple d’Eridan une transition démocratique sous le contrôle des Nations de l’Archipel et d’établir des élections libres afin de donner une forme politique définitive à la République et de mettre fin au Tsarat.



    Article 3ème

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan livrera la famille impériale éridanaise ainsi que la totalité des dignitaires éridanais, civils et militaires, responsables de l’attaque au gaz menée par la flotte impériale d’Eridan contre le siège de l’Organisation des Nations de l’Archipel en juin 2015 en conformité avec la Résolution 2015-004 des Nations de l’Archipel.



    TITRE DEUXIEME : Des modalités actant la fin du conflit

    Article 4ème

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan s’obligera à payer des indemnités d’une valeur de 1.500 000 livres-zterling à l’Organisation des Nations de l’Archipel au titre du dédommagement des destructions occasionnées par la Flotte d’Eridan lors de l’attaque de Talamanca.



    Article 5ème

    Les forces armées éridanaises se limiteront à une force de défense de 80 000 hommes, d’une dizaine de navires en charge de la surveillance côtière et s’engage à démanteler ses forces aériennes.

    La conscription est abolie.



    Article 6ème

    Une zone démilitarisée de 30km est mise en place depuis la côte d’Eridan avec exception pour Konstantinopolis qui est autorisée à disposer d’une garnison militaire propre à défendre la capitale.



    Article 7ème

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan s’engage à libérer immédiatement la totalité de ses prisonniers de guerre ainsi que la totalité de ses prisonniers politiques. Les premiers devront être acheminés auprès des forces armées occupantes de leurs pays d’origine. Les seconds devront voir leurs droits fondamentaux et leur sécurité garanties.



    Article 8ème

    Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan s’engage à dissoudre la totalité de ses services de renseignements extérieurs et d’espionnage tant civils que militaires.



    Article 9ème

    Les surplus d’équipements militaires générés par l’application de la limitation du format des forces armées par le présent protocole seront transférés de bonne foi par le gouvernement provisoire de la République d’Eridan sous la garde des Forces Armées de Son Altesse Royale le Grand-duc de Zollernberg qui en assurera la destruction sous le contrôle de l’Organisation des Nations de l’Archipel.



    Article 10ème

    L’Organisation des Nations de l’Archipel s’engage à libérer les prisonniers de guerre capturés par les forces de la coalition militaire internationale dès la mise en application des obligations éridanaises.



    TITRE TROISIEME : Dispositions finales

    Article 11ème

    L’Organisation des Nations de l’Archipel délègue son Commissaire de l’ONA pour l’Eridan comme représentant officiel de l’Organisation en Eridan qui s’assurera de la mise en œuvre des dispositions du présent protocole et de l’acte de capitulation militaire. Il assumera également une fonction de soutien à l’administration de la République d’Eridan dans la mise en œuvre de sa transition démocratique. Il résidera dans la capitale éridanaise et les frais de son administration seront pris en charge par le gouvernement éridanais.



    Article 12ème

    L’occupation militaire des forces de la coalition prendra fin au plus tard 15 jours après la signature du présent protocole. Le gouvernement provisoire de la République d’Eridan, l’Organisation des Nations de l’Archipel et les forces armées de la coalition organiseront d’un commun accord le retrait militaire de la Coalition de façon progressive et concertée.



    Article 13ème

    L’Organisation des Nations de l’Archipel, ses Etats-membres ainsi que la Coalition Militaire Internationale ne remet pas en cause la souveraineté effective de la République d’Eridan sur ses territoires légitimes. Elle s’engage à rendre la totalité des installations civiles et militaires capturées ou construites lors du conflit après en avoir retiré l’équipement militaire.



    Article 14ème

    La République d’Eridan s’engage à reconnaitre dans sa constitution future sa volonté de ne plus engager d’actions militaires extérieures et offensives et à destiner ses forces armées à la défense exclusive de son territoire national.



    Article 15ème

    La République d’Eridan reconnaît la responsabilité morale exclusive d’Eridan dans le déclenchement du conflit et déclare assumer pleinement les conséquences juridiques, pénales, économiques et militaires découlant de cette guerre.



    Signatures :



    Du Régent de la République Eridanaise

    Des Membres du Grand Etat Major de l’Armée Eridanaise



    Du Secrétaire-Général de l’Organisation des Nations de l’Archipel

    [Signature de Julius Müller]

    Du représentant de la Coalition militaire internationale de l’ONA :

    [Signature d'Edorel Gatline]

      La date/heure actuelle est Dim 16 Juin 2024 - 4:14