Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.


    Présentation de l'Empire du Gwangua

    Partagez
    avatar
    Hannibal Moutawa

    Messages : 40
    Date d'inscription : 25/01/2018
    Localisation : Empire du Gwangua

    Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Hannibal Moutawa le Jeu 25 Jan 2018 - 23:49

    Je propose à votre communauté une nouvelle micronation souhaitant intégrer le Micromonde Francophone. Nous sommes une petite communauté mais qui peut apporter du temps à ce projet.

    Empire du Gwangua

    Forum : http://empire-du-gwangua.forumactif.com/
    Site : https://sites.google.com/view/empiredugwangua/accueil


    Drapeau de l'Empire Gwangua


    Depuis la nuit des temps, les Gwanguanas vivaient plus ou moins en paix sur notre île. Il y avait bien des conflits entre tribus mais rien de comparable à ce que notre peuple allait subir.

    Il y a plusieurs siècles des colonisateurs débarquèrent sur notre territoire. Ils avaient des armes dont nous n'avions pas la connaissance et étaient d'une brutalité incroyable en comparaison aux quelques escarmouches entre tribus que nous connaissions. Les hommes qui tentaient de résister avec leurs sagaies et leurs boucliers étaient balayés par des hommes couvert de métal utilisant des armes à feu. Les blessés étaient exécutés, les captifs réduis en esclavage, leurs femmes systématiquement violées, les enfants élevés dans le seul but de travailler pour les colons.
    Il y a bien eus des mouvements de résistance qui apprirent à se servir des armes des envahisseurs, à les voler, à les retourner contre leurs ennemis. Mais les répressions atroces et la supériorité militaire des colons firent taire toute rébellion organisée.
    Nos oppresseurs finirent par faire de toutes nos tribus des esclaves à leurs service. Ils construisirent leurs plantations, leurs demeures, nos femmes continuèrent à être des objets sexuels. Puis ils commencèrent à vendre les esclaves dont ils n'avaient plus besoin, à les élever pour ce commerce, ils ne gardèrent que les bouches utiles. Les gwanguamas furent dispersés, vendus sur le marché du port principal de l'île. Les acheteurs affluèrent comme des mouches sur un morceau de viande.

    Notre île était devenu pour eux une principauté, il n'y avait rien de princier chez eux. Leur système politique une monarchie absolue, il n'y avait rien de royal dans leur comportement. Notre peuple était dispersé aux vents à bord de navires surchargés ou la mortalité était abominable. Allongés les uns contre les autres comme des sacs il n'était pas rare de passer plusieurs jours à côté d'un cadavre, souvent celui d'un ami. Pourtant ils glorifiaient la sagesse de leurs monarques...




    Ils trouvèrent le moyen de se battre en eux pour notre territoire, ils y voyaient des changements. Les esclaves gwanguamas y virent surtout une aggravation encore pire de leur situation si c'était possible. Dès lors notre île fût le jouet de différentes puissances. Ils virent même notre guerre de libération comme une "instabilité" et leur "Organisation des Nations de l'Archipel" se comporta comme tout les colons avant eux, avec certes un peu moins de violence.

    Aujourd’hui, grâce au génie tactique de notre libérateur à tous, Koffi Moutawa, notre peuple est enfin libre après des siècles de servitude !

    Plutôt mort qu'esclave !


    Je viens d’être couronné Empereur, à la stupéfaction des gwanguamas :

    Hannibal Moutawa a écrit:Après la mort à l'age très respectable de 70 ans de son père Abdoulaye Moutawa. Hannibal Moutawa allait monter sur le trône du Gwangua. Lui le fils cadet avait été choisi par son père pour lui succéder parmi ses sept frères. Il sentait le poids de la responsabilité s'abattre sur ses épaules et imaginait très bien les sentiments de rancœur d'au moins certains de ses frères et ceux évidents de leurs épouses.

    La salle du trône était bondée, tout les chefs de tribus et les rois de son empire étaient là avec au moins une partie de leurs familles. Il repris ses esprits quand le commandant de la garde impériale lui fit signe que le les trois religieux étaient entré dans la salle. Il resta debout devant le trône, les attendant

    Le calarodina xatholic, le ravéron évangélia et l'imomo de Sogol fendaient la foule vers le trône. Ces trois représentant des trois principales religions du Gwangua s'arrêtèrent devant la barrière que formait la garde impériale entre eux et le futur Empereur.

    D'un signe Hannibal Moutawa les laissa approcher sans néanmoins une fouille sommaire mais ostentatoire.


    L'imono : Hannibal Moutawa, fils de Abdoulaye Moutawa, descendant en ligne directe de celui qui nous a rendu la liberté à tous, le libérateur de notre peuple Koffi Moutawa ; nous nous présentons devant vous pour vous couronner Empereur du Gwangua.

    Le calarodina xatholic : Selon la formule consacrée, consentez vous à garder notre peuple uni sous la bienveillance du Tout Puissant ?

    Hannibal Moutawa : Oui j'y consent, je ferai tout ce qui est faisable pour garder les gwanguamas unis.

    Le ravéron évangélia : Selon la formule consacrée, consentez vous à devenir l'Empereur de tout les gwanguamas, comme votre père l'a choisit ?

    Hannibal Moutawa : Oui, sous les yeux du Tout Puissant j'y consent.

    Les trois hommes approchèrent et sortant la couronne impériale de son coffre là posèrent ensemble sur la tête du jeune Empereur. Il s'assit sur le trône. Des hourra fusèrent de la foule, des applaudissements des cris de joie !


    Ainsi c'était fait, je suis le cinquième Empereur du Gwangua. Je suis le plus jeune Empereur de toute l'Histoire des gwanguamas, je viens d'avoir 18 ans et je suis à la tête de tout un peuple. Mes frères sont tous mariés et ont des enfants, pourquoi moi ?

    Le temps qu'il en prenne pleinement conscience la Garde impériale formait déjà une haie qui faisait avancer la foule vers la sortie de la salle du trône. Il savait que les journées allaient être longue, il devra tout d'abord recevoir en audience les Rois de son Empire et les plus important chefs de tribus. Mais ce sera plus tard, ce soir une fête immense englobera la capitale, sans lui.


    La ville de Sogol est à la fois la Capitale de l'Empire du Gwangua et celle d'un petit territoire Impérial à sa périphérie.

    L'Empereur exerce une autorité partielle sur les cinq royaumes de l'Empire du Gwangua. Chaque royaume a ses spécificités et son Histoire issue pour la majeure partie de la guerre de reconquête du Territoire Gwanguanas. Cinq grandes familles ont joué un rôle prédominant dans le succès du libérateur de notre Peuple, mon aïeul Koffi Moutawa. Elles ont gagnés le droit à une autonomie partielle tant qu'elles possèdent un héritier mâle en ligne directe. Si par malheur ce triste événement se produisais leur royaume me reviendrais de droit. Mais mes prédécesseurs n'ont jamais eus de conflit avec ces familles régnantes qui sont d'ailleurs pour une partie liées par des liens de parenté entre elles et avec la famille Impériale.

    Je possède par contre un domaine Impérial autour de la Capitale Sogol qui n'est à vrai dire pas si petit. J'y exerce une autorité absolue, comme sur la ville de Sogol. Ce territoire comprend en particulier l'aéroport de Sogol qui me permet de contrôler l'arrivée des étrangers venus de loin, parfois en mission diplomatique. Le port de Lunedon étant réservé au fret et formant une enclave douanière. Cet aéroport me permet également de ne pas dépendre d'un des royaumes pour mes déplacements à l'étranger.
    Un territoire Impérial est aussi réservé à l'agriculture pour subvenir aux besoins de la ville de Sogol pour une part importante, à vrai dire pour tout ce qui n'est pas produits de luxe ou exotiques. Ce domaine me permet également de pratiquer la chasse pour mon bon plaisir.






    Mon ancêtre Konan Assalé était le général en chef de Koffi Moutawa le libérateur de notre peuple. Il a été dans les premiers à le rejoindre dans son combat et il s'est révélé un homme compétent, fidèle et courageux. Le général Konan Assalé était parfois en première ligne, respecté par ses hommes, craint par ses ennemis, il était le bras droit de Koffi Moutawa.

    Une fois les combats terminés il fut récompensé pour ses actes héroïques et sa fidélité. Koffi Moutawa, devenu Empereur des Gwanguanas, le fit roi de Habsor le royaume le plus peuplé, au cœur de l'île. Une position stratégique dans les montagnes ou l'Empereur savait qu'il serait le premier à reprendre les armes en cas d'agression. La ville de Habsor est la deuxième ville la plus peuplée de l'Empire après la Capitale Sogol, son grand lac volcanique aux eaux constamment à 37°C en fait aussi un lieu de séjour très agréable quoi que assez aride à cause de l'altitude et de la chaleur.
    Les successeurs de mon ancêtre ont su garder un royaume prospère ou il fait bon vivre.

    Moi Kouadio Assalé, cinquième roi de Habsor, suis investi de cette tradition de fidélité aveugle à l'Empereur. Je suis responsable de la prospérité du royaume et d'une tradition militaire qui fait de mon royaume le plus grand pourvoyeur de soldats de l'armée Impériale dont une grande partie est cantonnée dans mon royaume. En cas de conflit l'Empereur a toujours donné un commandement important aux rois de Habsor.

    Kouadio Assalé
    Cinquième roi de Habsor







    Koffi Moutawa, le libérateur de notre peuple, avait une force intérieure extraordinaire. Il avait une ambition énorme, délivrer tout son peuple, délivrer du joug des oppresseurs tout les gwanguanas et leur rendre leur terre, leur île. Il était persuadé de pouvoir le faire seul, de lever une armée disciplinée et aussi enthousiaste que lui.

    Il a facilement trouvé des hommes en nombre, principalement des esclaves en fuite. Mais aussi des bandits ou presque qui ne croyaient pas à son projet mais espéraient s'enrichir à bon compte et se payer un passeur pour fuir n'importe ou. Il avait besoin de personnalités stables, obéissantes et désintéressées pour grossir ses troupes. Il ne lui fallut pas longtemps pour constater que les xatholics, parmi les esclaves en fuite, étaient de loin les plus contrôlables. Seulement ils étaient aussi très religieux et il sentait bien que se lancer dans une guerre totale sans l'assentiment de leurs prêtres était une difficulté importante. La religion xatholic était méprisée par beaucoup des oppresseurs qui n'y voyaient que de doux rêveurs, beaucoup des fidèles étaient gwanguanas, certains de leurs haut dignitaires aussi. Il ne tarda pas à comprendre que si son projet avait des chances d'aboutir c'est sur cette communauté qu'il fallait s'appuyer en priorité.

    Mais les prêtres et les quelques calarodinaux gwanguanas étaient des affranchis et avaient des enfants, une femme, bref beaucoup à perdre et peu à gagner pour une religion qui se voulait pacifiste. Il ne se découragea pas et envoya des émissaires tester leur clergé. Des mois passèrent avant qu'il ne prenne un contact réellement intéressant avec un xatholic haut placé. Cet homme était mon aïeul, le calarodina xatholic Louis Dogbo. Il fut convaincu par la force de persuasion de Koffi Moutawa et entrepris de tisser un réseau gwanguanas au sein de son Église. Des prêtres furent convaincus de rejoindre le mouvement de libération et acceptèrent de partir avec les premiers libérateurs clandestinement vers notre terre natale. Les xatholics affluèrent alors par centaines puis par milliers et constituèrent bientôt la majorité des troupes de Koffi Moutawa.

    Louis Dogbo et sa famille furent du dernier voyage de Koffi Bah vers le territoire Gwanguana. Louis Dogbo prit part au conflit aux côté des troupes xatholics qui se battirent comme des lions avec la bénédiction de leur calarodina aumônier général. A la fin de la guerre de reconquête, Koffi Moutawa n'oublia pas le rôle primordial que Louis Dogbo y avait joué. Il le fit Roi du Royaume Darmena, la région la plus fertile de l'île ou bon nombre de xatholics s'installèrent. Dès les premiers temps le titre de Roi Darmena et de calarodina xatholic pour tout l'Empire fusionnèrent et se transmettent toujours de père en fils.


    Jean Dogbo
    Sixième roi Darmena
    Calarodina xatholic pour tout l'Empire Gwangua.








    Bien avant que Koffi Moutawa, le libérateur du peuple Gwanguana, commence son projet de récupération de notre territoire ma famille avait été affranchi. Disons le tout de suite nous sommes métissés depuis longtemps ce qui n'a pas été étranger à cet état de fait. Nos mères nous ont toutes rappelées les circonstances de cette ignominie.

    Mais secrètement, dans nos cœurs nous sommes toujours resté gwanguana. Toujours prudents, souvent menteurs, éduqués dés la plus tendre enfance à ce double jeu, ma famille a gagné la confiance de nos anciens maîtres puis de leurs amis, puis des puissants parmi les oppresseurs.
    Bien entendu ils ne nous ont jamais donné en mariage une de leur filles, mais à force de mariages dans le même milieu que celui de ma famille nous avons gravit les échelons. Nous étions un alibi, une caution morale pour leurs agissements ignobles envers nos frères. D’esclaves en quelques générations nous gravitions dans les milieux d'affaire et faisions de l'argent, beaucoup d'argent, sans trop le montrer sans trop peu le montrer.

    Quand Koffi Moutawa est venu parler à mon ancêtre Koffi Bah, il était déjà dans l'illégalité, esclave en fuite, à la tête d'une bande de bandits, entre guérilla politique et criminalité. Mon ancêtre était bien plus riche que lui, mais bien moins fier aussi il faut l'avouer. Koffi Bah n'a pas réfléchi bien longtemps, il a utilisé ses activités commerciales pour commencer à faire parvenir des armes et des hommes sur la terre de nos ancêtres. Ce manège a duré près de cinq ans, mon ancêtre a fini par attirer des soupçons. Il a profité d'un gros chargement d'arme détourné au gouvernement des oppresseurs pour rejoindre l'île avec toute sa famille et toutes les liquidités qu'il avait pu récupérer en empruntant à tout ses "amis".

    C'était le moment attendu par la guérilla déjà organisée de Koffi Moutawa pour passer à l’offensive, le gouvernement local qui occupait notre terre a été totalement pris au dépourvu. Entre corruption de haut responsables contre la sécurité pour leur famille et attaques militaires préparées par notre libérateur depuis des années, le territoire des gwanguamas fut libéré en quelques mois.

    En récompense de ses services, sans lesquels la guerre n'aurait pas pu être gagnée, Koffi Bah fut déclaré roi de Luneda. Ses compétences en commerce semblant bien assortie avec le seul véritable port de commerce de l'île : Lunedon.

    Aujourd'hui je m'occupe en priorité de la prospérité commerciale du port de Lunedon indispensable à celle du territoire Gwangana. J'ai aussi sous ma responsabilité les installations de la marine de guerre Impériale basée dans ce port.


    Boku Bah
    Cinquième roi de Luneda








    Koffi Moutawa, le libérateur de notre peuple n'avait pas que des hommes bons parmi ses troupes. Comme dans tout groupe humain il y avait des cinglés de chez cinglé. Mon ancêtre Adisa Doumbia avait un sixième sens pour les repérer. Çà a éviter pas mal de "bavures" pendant la guerre de libération en écartant certains individus d'un poste de commandement ou ils auraient été dangereux pour le mouvement. Il était donc régulièrement consulté pour les promotions, travail ingrat et dans l'ombre, cependant ses conseils avaient l'oreille de Koffi Moutawa. Jusque là il était un officier de l’état-major presque comme un autre.

    Mais un jour de revue militaire, il croisa le regard d'un des hommes passés en revue par notre libérateur. Koffi Moutawa allait passer devant cet homme dans quelques secondes. Mon ancêtre était juste assez proche pour s'interposer, il prit deux balles de pistolet en pleine poitrine quand le soldat pointa son arme sur le futur Empereur. L'interrogatoire du soldat ne donna que des délires paranoïaques, mais pendant ce temps Adisa Doumbia resta entre la vie et la mort pendant des jours. Il finit par presque s'en remettre, le futur Empereur n'avait plus sur son officier un regard de supérieur mais celui d'un admirateur, du moins d'un ami. Il le garda proche de lui pendant toute la fin du conflit et l'appelait par son prénom ce qui agaçait le reste des officiers supérieurs.

    A la fin de la guerre de libération il ne l'oublia pas, un homme qui se prend deux balles pour sauver son chef on peut lui faire une confiance quasiment totale. Le sachant de santé fragile depuis cet attentat, il lui donna le royaume de Maramona ou l'air du large le tonifierait et les plages splendides lui donneraient une fin de vie agréable. Il mourut à 60 ans paisiblement sur un transat devant son palais, des années de vie certainement amputées par cet acte héroïque.

    Je n'ai peut-être pas le courage de mon ancêtre, mais en terme de fêtes je touche ma bille et c'est la principale activité sur nos plus belles plages de l'île.

    Ousmane Doumbia
    6ème roi Maramona




    Ma petite maison secondaire


    Géographie de l'Empire du Gwangua

    Le massif montagneux du Pisces est d'origine volcanique. En effet, on y trouve trois volcans, la Tête du Diable (4231 mètres) (1), le plus grand, le Mont Noir (3652 mètres) (2) et enfin le plus petit qui donna naissance au Lac de Habsor après avoir perdu son dôme lors du violente explosion. Le Pisces est un massif très raide dans ces parties hautes, ce qui le rend très dangereux, même pour des alpinistes professionnels. La particularité de l'île est d'être entièrement entourée de plage de sable fin, et des fonds peu profonds jusqu'à une centaines de mètres de la côte donnant ainsi cet aspect transparent à l'eau et une riche faune et flore. La Réserve Naturelle de la Mer de Lunedon regorge de belles plages.



    Carte de l'Empire du Gwangua avec ses royaumes et villes.



    Quatre villes occupent l'espace citadin:

    -Sogol : (Capitale) entourrée du Territoire Impérial
    -Habsor : seconde ville du pays en terme d'habitants avec son lac à 37°C. La ville était un paradis pour les Alpinistes recherchant de grands espaces.
    -Darmena : entourée de forêts et de plantations de fruits et légumes, où il est possible d'habiter dans les arbres.
    -Lunedon : ville portuaire commerçante.
    -Maramona : au bord de la plage et une ville rythmée par le commerce touristique.




    Constitution de l'Empire Qwangua





    De l'Empire du Gwangua

     
    Article premier

    L'Empire Gwangua comprend cinq royaumes et le Territoire Impérial de Sogol. Ils forment un tout indivisible dont aucune partie ne peut jamais être détachée par quelque motif que ce soit. Les rois sont responsables de l’application des volontés de l'Empereur sur leur territoire, leur titre se transmettent de père en fils suivant les mêmes modalités que pour l'Empereur.

    Les cinq royaume de l'Empire du Gwangua sont :

    -Le Royaume de Habsor
    -Le Royaume Darmena
    -Le Royaume de Luneda
    -Le Royaume Maramona

    Ces royaumes disposent d'une autonomie étendue. Ils peuvent organiser des élections municipales ou de toute entité selon la volonté des rois. Ils règlent les conflits entre tribus et peuvent nommer leurs chefs ou les faire élire.

      Article 2

    Sogol est la capitale de l'Empire Gwangua. Cette ville possède une autonomie totale sur le territoire indépendant l'entourant. L'Empereur y est le seul souverain.
       

       Article 3

    La souveraineté Impériale, est réunit dans la personne de l'Empereur, elle appartient au fils choisis par l'Empereur précédent parmi les princes de la dynastie Moutawa, conformément aux règles établies depuis la guerre de libération. Le choix de l'Empereur ne peut être contesté par les autres princes sous peine de haute trahison.

       Article 4

    Sa Majesté Impériale est, au titre de protecteur des cultes, le bienfaiteur de toutes les religions de l'Empire. Il est couronné par les trois principaux représentant de ces religions lors du sacre. A savoir l'imono de Sogol, le calarodina xatholic de l'Empire et le ravéron évangélia de Sogol.


       Article 5

    Sa Majesté Impériale ne peux être mis en cause par la justice ; sa personne est sacrée.
       

       Article 6

    La liberté des membres de la dynastie impériale gwanguama, leurs biens personnels, immobiliers et mobiliers, sont sous la garantie de tous. Ils ne peuvent être saisies.
       
      Article 7

    Sa Majesté Impériale compte au nombre des ses droits souverains les prérogatives suivantes :

       -Il nomme et révoque les ministres, il confère les grades, les fonctions et les insignes de ses ordres.
       -Il fait frapper la monnaie.
       -Son nom est prononcé dans toutes les cérémonie religieuse de l'Empire comme protecteur de tout les croyants.
       -Il conclut les traités avec les puissances étrangères.
       -Il a le pouvoir de déclarer la guerre.
       -Il commande les armées de terre et de mer et la garde Impériale
       -Il convoque et proroge le Grand Conseil, il peut y nommer des membres à sa convenance parmi les chefs de tribu ou autres citoyens.
       -Il dissout, s'il le juge nécessaire, le Grand Conseil et en nomme les nouveaux membres parmi les chefs de tribu ou autre citoyens




    Voilà, à vous de voir.


    Dernière édition par Hannibal Moutawa le Ven 26 Jan 2018 - 11:25, édité 6 fois
    avatar
    Charles de Hauteville

    Messages : 197
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Charles de Hauteville le Ven 26 Jan 2018 - 0:48

    C'est sympa !

    Par principe, je ne m'oppose jamais à un nouvel arrivant. Donc pas de soucis pour moi.

    Cependant, il faut nous dire où se situerai votre nation dans l'Archipel. Sachant qu'il nous est interdit de rajouter une île, il vous faudra revoir votre carte nationale.

    Je pense que le mieux est que vous choisissiez une île au sud.


    (Mais bon le nom est imprononçable !)
    avatar
    Skotinos

    Messages : 88
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Skotinos le Ven 26 Jan 2018 - 1:29

    Hauteville a la vue qui baisse... il n'a pas reconnu l'ile d'Argentorate sur la carte et les noms qui reprennent des villes locales : Lunedon, Habsor (Habsborg) , Maramona (Maramone).
    avatar
    Confédération de Pirée

    Messages : 289
    Date d'inscription : 22/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Confédération de Pirée le Ven 26 Jan 2018 - 7:39

    L'Institut Géographique Piréen se propose de vous faire une jolie carte.
    avatar
    Priap Rioumine

    Messages : 20
    Date d'inscription : 08/12/2017
    Localisation : Murasibirsk, caves de la gendarmerie impériale

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Priap Rioumine le Ven 26 Jan 2018 - 11:41

    ça c'est une fantastique idée de micronation.

    Vers 2010, nous (les Russlaves) songions à lancer Port-Banane en tant que réelle micronation (mélange du Libéria et de Haïti). ne pas l'avoir fait reste un regret.

    avatar
    Hannibal Moutawa

    Messages : 40
    Date d'inscription : 25/01/2018
    Localisation : Empire du Gwangua

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Hannibal Moutawa le Ven 26 Jan 2018 - 11:53

    Confédération de Pirée a écrit:L'Institut Géographique Piréen se propose de vous faire une jolie carte.

    Salut,

    Oui,une nouvelle carte nous ferait plaisir, nous avons pris celle de la micronation précédente pour avoir une certaine continuité RPG. Mais si vous pouvez nous en faire une plus jolie, nous sommes preneur.
    Je comprends que Charles de Hauteville n'ait pas reconnu l'île.
    avatar
    Picaban

    Messages : 722
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Picaban le Ven 26 Jan 2018 - 14:10

    Excellent !
    avatar
    Représentant Belgogien

    Messages : 168
    Date d'inscription : 22/09/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Représentant Belgogien le Ven 26 Jan 2018 - 14:21

    Le Belgoge sera pour !
    avatar
    Charles de Hauteville

    Messages : 197
    Date d'inscription : 26/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Charles de Hauteville le Ven 26 Jan 2018 - 14:45

    Skotinos a écrit:Hauteville a la vue qui baisse... il n'a pas reconnu l'ile d'Argentorate sur la carte et les noms qui reprennent des villes locales : Lunedon, Habsor (Habsborg) , Maramona (Maramone).

    Au temps pour moi... J'ai survolé le pavé...

    zygmunt

    Messages : 130
    Date d'inscription : 25/07/2017
    Localisation : Tétaou, Prya

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par zygmunt le Ven 26 Jan 2018 - 15:09

    Charles de Hauteville a écrit:
    Skotinos a écrit:Hauteville a la vue qui baisse... il n'a pas reconnu l'ile d'Argentorate sur la carte et les noms qui reprennent des villes locales : Lunedon, Habsor (Habsborg) , Maramona (Maramone).

    Au temps pour moi... J'ai survolé le pavé...

    En même temps ça aurait mérité un autre sujet. (Si un admin passe Wink )
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 750
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Présentation de l'empire du Gwanga

    Message par Joseph Kirov le Ven 26 Jan 2018 - 16:57

    Tiens, des compatriotes Gabonais !
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 457
    Date d'inscription : 23/12/2010

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Admin le Ven 26 Jan 2018 - 17:36

    zygmunt a écrit:
    Charles de Hauteville a écrit:
    Skotinos a écrit:Hauteville a la vue qui baisse... il n'a pas reconnu l'ile d'Argentorate sur la carte et les noms qui reprennent des villes locales : Lunedon, Habsor (Habsborg) , Maramona (Maramone).

    Au temps pour moi... J'ai survolé le pavé...

    En même temps ça aurait mérité un autre sujet. (Si un admin passe Wink )

    Voilà qui est fait. Par contre pas certain que le dénommé Hannibal accède à ce lieu... car seul les membres Micronations ou Personnages ont accès à la partie Exlude. j'envisage d'ailleur de renforcer la sécurité sur ce point. Les autre admins des idées ?
    avatar
    Jérôme Plassel

    Messages : 113
    Date d'inscription : 20/09/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Jérôme Plassel le Ven 26 Jan 2018 - 17:55

    Rien à redire pour ma part, félicitations Smile.
    avatar
    Max Morton

    Messages : 101
    Date d'inscription : 24/07/2017
    Localisation : Tindali, Prya

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Max Morton le Ven 26 Jan 2018 - 19:38

    La même, toujours une bonne chose un nouveau projet. Et à la place du Bangana, c'est bien. c'est toujours triste de laisser des espaces vides ^^
    avatar
    Matthias Renlow

    Messages : 257
    Date d'inscription : 22/07/2017
    Age : 19
    Localisation : Kaora

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Matthias Renlow le Ven 26 Jan 2018 - 20:08

    Bienvenue ! C'est très original car ça manque de MN inspirées de pays Africains.
    avatar
    Diplomatie avaroise

    Messages : 87
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Diplomatie avaroise le Ven 26 Jan 2018 - 20:28

    Projet original, bienvenue à vous. Une simple remarque sur l’utilisation d’Argentorate : l’ONA y contrôle une zone tampon fortement militarisée à l’Ouest de Habsor. Je propose que nous organisions un vote accéléré pour mettre fin à la résolution argenoise et ainsi permettre au Gwangua de s’installer tranquillement sur l'île. De plus, le Sud-ouest Démocratique comptait abandonner le Continent Nord et coloniser les alentours de Maramona mais je suppose que ce plan a été annulé.
    avatar
    Max Morton

    Messages : 101
    Date d'inscription : 24/07/2017
    Localisation : Tindali, Prya

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Max Morton le Ven 26 Jan 2018 - 20:57

    Diplomatie avaroise a écrit:Projet original, bienvenue à vous. Une simple remarque sur l’utilisation d’Argentorate : l’ONA y contrôle une zone tampon fortement militarisée à l’Ouest de Habsor. Je propose que nous organisions un vote accéléré pour mettre fin à la résolution argenoise et ainsi permettre au Gwangua de s’installer tranquillement sur l'île. De plus, le Sud-ouest Démocratique comptait abandonner le Continent Nord et coloniser les alentours de Maramona mais je suppose que ce plan a été annulé.

    Dispose t-on encore de la résolution sur le sujet ? Vu qu'elle date de l'ancien forum..
    Je me dis que l'on peut faire comme pour Ys et faire comme si elle n'avait pas existé (même si ce n'est pas le cas d'Avaricum ^^)
    avatar
    Diplomatie avaroise

    Messages : 87
    Date d'inscription : 25/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Diplomatie avaroise le Sam 27 Jan 2018 - 14:22

    Nous les avons encore, comme d’ailleurs toutes les archives de l’ONA.

    Ici : http://micromonde.forumactif.com/t774-resolution-2015-001-relative-aux-sanctions-de-l-ona-contre-l-uro

    et là : http://micromonde.forumactif.com/t779-resolution-2016-006-relative-a-la-gestion-internationale-de-la-crise-sanitaire-dans-louest-de-lile-dargentorate

    Ces temps-ci, nier l’existence de résolutions pourrait porter préjudice à des états comme le Krassland...
    avatar
    Max Morton

    Messages : 101
    Date d'inscription : 24/07/2017
    Localisation : Tindali, Prya

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Max Morton le Sam 27 Jan 2018 - 14:41

    Diplomatie avaroise a écrit:Nous les avons encore, comme d’ailleurs toutes les archives de l’ONA.

    Ici : http://micromonde.forumactif.com/t774-resolution-2015-001-relative-aux-sanctions-de-l-ona-contre-l-uro

    et là : http://micromonde.forumactif.com/t779-resolution-2016-006-relative-a-la-gestion-internationale-de-la-crise-sanitaire-dans-louest-de-lile-dargentorate

    Ces temps-ci, nier l’existence de résolutions pourrait porter préjudice à des états comme le Krassland...

    merci à toi, donc nous pourrons en tenir compte en effet.

    Sinon pardon de te contredire, mais l'ONA ce n'est pas l'ssentiel du forum. le plus gros a été perdu, donc nous n'avons pas toutes les archives, l'ONA c'est juste du copier coller, car les archives c'est aussi les discussions internationales et les RPs. d'ailleurs Pour moi c'est le Kiosque qui avait le plus d'importances.
    Donc Talamanca a bien cramé, désolé mais tu es le seul à être à l'envers de la communauté, donc arrête ta propagande mulleriste. Il n'y que dans ton univers que Ys existe encore, merci de nous laisser avec la réalité accepté par tous sauf toi. Dans ce micromonde, les co princes ont choppé Ys par la force et ont tenté de détruire l'ONA. C'est tout. Si dans ta réalité il s'est passé autre chose garde la pour ton forum.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 457
    Date d'inscription : 23/12/2010

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Admin le Sam 27 Jan 2018 - 16:06

    Max, n'en rajoute pas stp.
    avatar
    Ligue Eburnéenne Décanale

    Messages : 348
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 38
    Localisation : Ebur

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Ligue Eburnéenne Décanale le Dim 28 Jan 2018 - 22:14

    Diplomatie avaroise a écrit:Nous les avons encore, comme d’ailleurs toutes les archives de l’ONA.

    Ici : http://micromonde.forumactif.com/t774-resolution-2015-001-relative-aux-sanctions-de-l-ona-contre-l-uro

    et là : http://micromonde.forumactif.com/t779-resolution-2016-006-relative-a-la-gestion-internationale-de-la-crise-sanitaire-dans-louest-de-lile-dargentorate

    Ces temps-ci, nier l’existence de résolutions pourrait porter préjudice à des états comme le Krassland...


    Je crois qu'ils n'ont pas apprécié l'intervention de l'ONA Laughing



    Hannibal Moutawa a écrit:
    Ils trouvèrent le moyen de se battre en eux pour notre territoire, ils y voyaient des changements. Les esclaves gwanguamas y virent surtout une aggravation encore pire de leur situation si c'était possible. Dès lors notre île fût le jouet de différentes puissances. Ils virent même notre guerre de libération comme une "instabilité" et leur "Organisation des Nations de l'Archipel" se comporta comme tout les colons avant eux, avec certes un peu moins de violence.

    Aujourd’hui, grâce au génie tactique de notre libérateur à tous, Koffi Moutawa, notre peuple est enfin libre après des siècles de servitude !


    Plutôt mort qu'esclave !

    avatar
    Hannibal Moutawa

    Messages : 40
    Date d'inscription : 25/01/2018
    Localisation : Empire du Gwangua

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Hannibal Moutawa le Dim 28 Jan 2018 - 23:07

    Il fallait bien intégrer l'intervention de l'ONA dans le scénario....
    avatar
    Picaban

    Messages : 722
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Picaban le Dim 28 Jan 2018 - 23:41

    Une très bonne idée !
    avatar
    Joseph Kirov

    Messages : 750
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Joseph Kirov le Dim 28 Jan 2018 - 23:46

    Non non c'est très bien d'avoir expliqué le départ des Onasien. De toute façon, les troupes Onasiennes n'étaient que l'un des derniers vestiges de l'interventionnisme d'un des SG de l'ONA.

    Du côté du Kolozistan, on ne vous en voudra pas. On peut même dire que l'ONA n'était pas au courant des exactions commise par certains des siens. Ça pourrait faire un RP intéressant.
    avatar
    Hannibal Moutawa

    Messages : 40
    Date d'inscription : 25/01/2018
    Localisation : Empire du Gwangua

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Hannibal Moutawa le Mar 30 Jan 2018 - 22:10

    C'était un point délicat de l'Histoire d'Argentorate, je n'ai pas développé.

    Contenu sponsorisé

    Re: Présentation de l'Empire du Gwangua

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 9:40