Archipel du Micromonde Francophone

Le micromonde est un monde imaginaire, peuplé de populations tout aussi imaginaires.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

    Opération Vent d'Est

    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Lun 27 Nov 2023 - 21:12

    La Slawmark, nom qui désignait dans la géographie politique zollernoise les principautés russlaves frontalières du Zollernreich, était en ébulition. Contestant l'autorité d'un Tsar affaibli par la guerre avec le Saint-Empire d'Edoran, les satrapie d'Atropatène, le Khanat de Krimée, la Cosaquerie du Donzk et l'Emirat de Krimée, s'émancipait de la tutelle impériale.

    Pour intervenir, il avait fallu créer des preuves, les ZZZ en avait apporté. Officiellement c'est le danger terroriste qu'il fallait annihiler afin de restaurer l'autorité du Tsar. Officieusement, l'Adlersberg souhaitait placer ces territoires de marches, frontières mouvantes, dans l'orbite du Zollernberg. Reconstituer une Slawmark, s'était offrir au Grand-duché un glacis protecteur. Un communiqué fut envoyé à toutes les chancellerie.


    GRAND-DUCHE DE ZOLLERNBERG
    ***
    PREMIER MINISTRE DE S.A.R.


    Le Premier de Son Altesse Royale,
    Grand-Officier de l'Ordre de la Couronne,

    Considérant les tentatives de séddition,
    Considérant le risque terroriste,
    Considérant le Traité de Grande-Alliance,


    Au nom de Son Altesse Royale Gonthier III, Grand-duc de Zollernberg, Empereur de Maurésie et des Zindes, Roi de Crassland, Co-prince de Freineubourg, Défenseur de la Foi,

    Décide :

    L'invasion simultanée des kraï d'Atropatène, du Donsk, de Kazarie et de Krimée, aux fins de pacifications et de rétablissement de l'autorité impériale.
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Lun 27 Nov 2023 - 21:53

    Si le Premier Ministre avait ordonné l'invasion. C'est à l'Etat-major général qu'il revenait d'ordonner et de diriger les opérations d'invasion. Jamais les militaires n'avaient été aussi heureux que sous le mandat de Smith. On en était à la 4e opération extérieure. De quoi accrocher quelques médailles au plastron et de gagner du galon. Le Feld-Maréchal avait délégué à son numéro 2, l'adjudant général de Klausbourg le soin de planifier les opérations.

    On avait constitué quatre groupement interarmes (GIA) chacun constituée d'un régiment de cavalerie, c'est à dire de blindée, issue de la 2e division Zabrücksi, d'un bataillon d'infanterie et d'une batterie d'artillerie. La Zollern Air Force, particulièrement la BAF-05 fournirait un nécessaire appui aérien.

    Plan de bataille :

    Première phase : Invasion.

    Le 1er GIA se dirigerait vers Arzamouziate,
    Le 2e GIA se dirigeait vers Bogotol
    Le 3e GIA se dirigeait vers Tougoulyme-sur-le-Donsk
    Le 4e GIA se dirigeait vers Boukhara

    Pour chaque contingent l'artillerie avait reçu l'ordre d'effectuer une préparation de l'attaque au sol en pilonnant les camps et les positions des groupes terroristes grâce aux informations transmissent par l'aviation. En tête des colonnes, l'infanterie et les blindés anéantiraient toutes poches de résistance éventuelle et non repérée par avion. Des unités d'infanterie et de cavalerie des gardes nationales du Zabrück et du Nouveau-Zabrück devaient assurer l'occupation du pays conquis.
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Lun 27 Nov 2023 - 22:19

    Les soldats zollernois trouvèrent des villages de colons russlaves déserts, des maisons brulées, des cadavres... Qui était responsable de ces crimes odieux ? Là les troupes de l'Emir des Khazars, là les troupes du Satrape, là les hommes du Khan, là les Cosaques du Donsk, lorsque ce n'étaient pas des groupes éparses de soldats russlaves, palonais, tchécoslovènes, apatrides, récoltés dans les bas-fonds des geôles du Tsar libérés pour la guerre et devenus seigneurs de guerre et vivants sur le pays.

    L'état-major avait déployé le 1er régiment médical. Une ambulance - c'est à dire une unité hospitalière mobile - assurait le soutien médical de chacun des 4 GIA. Très vite, avec la bénédiction de l'état-major qui y voyait là un excellent moyen pour s'apporter le soutiens des populations locales, les médecins et infirmiers des armées organisèrent une aide humanitaire afin de venir en aide aux autochtones victimes des bandes organisées. Des prières cathodoxes et des remerciements accueillaient les libérateurs étrangers.

    Au soir de la première journée en Slawmark, les quatre groupements interarmes n'avaient eu a se frotter qu'à des groupes isolés de soldats se livrant à quelques pillage et viol dans des bourgs de campagne tenus par des colons. Le 4e GIA avait pris relativement facilement la ville de Boukhara après deux heures d'échange de coups de feu avec les troupes de l'Emir de Krimée. Il aura suffit finalement d'un obus de 100 mm sur le Palais pour avoir raison de la résistance émirati. Le despote se rendit et la population acclama les Zollernois qui s'empressèrent de libérer les Russlaves des geôles princières.
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Lun 27 Nov 2023 - 23:19

    Le colonel de Dalberg, commandant de le 1er GIA et le lieutenant-colonel Wallenstein, commandant le 1er bataillon de la garde nationale de Zabrück, étaient ralenti dans leur progression par les troupes satrapiales. Au pied de son command car, jumelle à la main, le colonel, l'air grave, le port altier de tous les hommes de sa famille; jaugeait les opérations en cours.

    - BAF-05 de GIA-1 répondez.
    - BAF-05 à GIA-1 parlez
    - Ici le colonel de Dalberg, je demande soutien bombardier sur la passe d'Atropatène... Bientôt le feu zollernois allait emporter toute résistance. Le colonel, fervent zorthodoxe s'exclama, puissent les Dieux les avoir en pitié !

    - N'y comptez pas, cher ami ! s'exclama Wallenstein avec toute la morgue d'un descendant de Nordenois blanc qui haïssait trois choses en ce monde : les étrangers, les slaves et les merxistes. Ces sauvages se battront jusqu'à la mort !

    Déjà, un commando du Royal-Crassauerstein - le régiment de forces spéciales des ZZZ -, sautait sur Arzomate afin de saboter les défenses de la forteresse, verrou de la Murasovie.

    Plus à l'Ouest, les batteries du 2e GIA préparait l'assaut d'infanterie qui allait avoir lieu sur Bogotol, la capitale du Khan.

    Le 3e GIA, quant à lui, soutenu par le Ier bataillon de la Garde nationale du Haut-Zabrück menait une guerre éclaire avançant vers Tougoulyme sur le Donsk. On se préparait au choc. Les cosaques n'avait rien d'enfant de chœur. La capitale de l'Hetmanat comportait des défenses importantes. Enfin, on attendait l'arrivée des Ier et IIe bataillons du régiment d'Azov, nationalistes fanatiques prêts à faire le coup de feu. La prise de la Cosaquerie du Donsk s'annonçait meurtrière. Les soldats zollernois étaient plein de courage pourtant. Avant eux les croisés teutoniques avaient tenus les frontières du Zollernreich. La filiation à cette grande geste du Zollernberg, voilà le sens qu'ils donnaient au croix peintes sur les chars et les transports de troupes.

    Le 4e GIA était le seule qui avait déjà un fait d'arme à son actif dans cette guerre. La prise de Boukhara avait été rapide et sans trop de violence inutile. Son prochain objectif était la redoutable forteresse d'Azov dans le Donsk, la partie serait sans doute plus difficile...
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Mar 28 Nov 2023 - 23:03

    Boukhara capitale du Khanat de Krimée était tombée entre les mains zollernoises. Elle était solidement gardé par l'infanterie et l'artillerie du 4e GIA soutenu par un escadron zabrückois.

    Des avant-postes d'observation installé à quelques kilomètres de la ville, furent la cible d'un reliquat de résistance émirati, le 3e corps. Les pertes, chiffrés à 12 morts furent les plus conséquentes depuis le début de l'Opération Militaire de Soutien à la Couronne des Tsars. Les attaquants devraient pleurer le deuil d'une centaine de leurs combattants. Des tirs d'artillerie stoppèrent à point l'offensive du Khan.

    Solidement ancré sur ces position, le 4e GIA reçut l'ordre de déployer son escadron blindée à Azov pour renforcer les troupes du 3e GIA, dans une bataille qui s'annonçait rude.

    La route s'ouvrait devant eu, drapeau blanc au fenêtre c'est toute la Krimée qui se soumettait. Aux frontières du Donsk on eu maille à partir avec quelques unités cosaques dispersés sans peine. Azov opposa plus de résistance, soutenant le 3e GIA qui pénétrait au Sud, l'escadron blindé du 4e enfonçait les défenses des faubourg à l'Est. Seule la ville centre opposait une résistance, c'était à l'infanterie du 3e de faire le boulot dans un contexte tactique de combat urbain.

    24 heures après le début de l'assaut, il ne restait dans la ville que quelques poches de résistance sans réels enjeux stratégique que l'on s'employait à éliminer une à une.

    Dans les quartiers pacifiés, les Zollernois découvraient une population terrorisée. Principalement des hébraïtes que les cosaques tourmentaient de leurs progroms et de leurs vexations. Le drapeau zollernois était en ces terres celui de la Liberté retrouvée, une promesse de sécurité et de droit.

    Autour du colonel-général de Klausbourg qui s'était porté au point le plus chaud, les officiers supérieurs commandant à Azov se réunirent en état-major. La quasi-totalité du khanat de Krimée et de la Cosaquerie du Donsk était sous contrôle zollernois.
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Dim 3 Déc 2023 - 22:21

    Le 2e GIA s'arrêta à environ 2 km de la ville de Bogotol... Une entrée directe comme avait fait leur camarade du 4e à Boukhara était exclu... L'armée du Khan à hauteur de 40 000 hommes n'avaient rien d'anges.

    Un poste d'observation fut installé et livra rapidement son premier rapport :

    - Mon colonel, la ville présente des fortifications anciennes de type bastionnée, mais la continuité est très hasardeuse, pour dire vrai c'est une passoire... Cependant, les bastions sont occupés par des soldats et quelques canons, et les intervalles de faiblesse dans les fortifications sont défendus par des barricades.

    - Bien, Lieutenant, répondit le colonel, puis il ordonna à son état-major : faites déployer l'artillerie sur une ligne. Nous devons couvrir la largeur de la ville. Notre cible sera la défense extérieur dans un premier temps. Pour l'intérieur, nous verrons avec l'escadron blindés entre autres quand nous y seront.

    La batterie d'artillerie se déploya donc :

    - Envoyez également un groupe d'artillerie au nord de la ville et un groupe d'artillerie au sud, nous bombarderons 3 des 4 faces de la ville en même temps. Nous investirons ensuite la ville par ces trois faces à raison d'un groupe par face composé chacun d'un peloton blindé, et d'une compagnie d'infanterie. Les hommes restants investirons la ville dans une deuxième vague...Envoyé un émissaire

    L'aspirant Der Klein, de la 2e division Zabrücksi, fut chargé de demander la réédition des rebelles et l'allégeance au Tsar. Il quitta le camp, quand les batteries furent en place, et parcouru en jeep les deux kilomètres vers la porte Ouest de la ville, drapeau blanc en évidence. Et une fois à la porte de la ville s'était saisi d'un mégaphone :

    - Peuple de Bogotol ! Au nom Son Altesse Royale Gonthier III, Grand-duc de Zollernberg ! Je vous demande de lâcher les armes et de reconnaître la souveraineté du Tsaaaargh.....

    Un tireur embusqué venait de réussir la prouesse de tirer une bal qui venait de traverser le cartilage thyroïde du pauvre officier, sa trachée, et  étaient ressortie par l'arrière de son cou après avoir pulvérisé la 5e vertèbre cervicale et sectionné la moelle épinière. Le lieutenant était tombé inanimé au sol, mort. Son pauvre conducteur, le caporal Gelbmann subit le même sort, si ce n'est que la bal était ressortie par son cul.

    Le colonel avait assisté à la scène avec des jumelles, et sans les baisser de ses yeux, opiniâtre il ordonna dans un souffle :


    - Feu...
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Dim 10 Déc 2023 - 21:48

    Cela faisait quelques heures que l'artillerie pilonnait les défenses extérieurs de Bogotol. Les bastions anciens et les faubourgs fortifiés s'effondrait les uns à la suite des autres.

    Les compagnies blindés avançaient doucement sur la ville par le sud, l'ouest et l'est. Leur progression était prudente car des avant-postes cachés avaient attaqué des chars passant à leur niveau. Les blindés devaient donc s'attarder à neutraliser toute résistance... de plus, des tireurs et quelques mortiers rebelles remontaient sur les ruines des murs d'enceinte de la ville et ripostaient contre la progression de l'Armée zollernoise.

    Après douze heures de bombardement, les premiers chars entèrent dans Bogotol suivit par l'infanterie mécanisée.

    ça et là, des combattants isolés tiraillaient sur les Zollernois, des scènes de guérillas urbaines furent jouées dans certains quartiers de la ville, des explosions retentirent dans des lieux pourtant désertés par les terroristes.

    Les pertes dans l'infanterie étaient proportionnelle à la progression dans la ville... mais heureusement, elles furent limitée à un niveau "acceptable" par une bonne coordination avec les blindés qui permettait de circonscrire rapidement les échanges sporadiques de tirs de mortiers ou de fusils.

    A l'extérieur de la ville, l'artillerie avançaient ses positions... le centre de Bogotol connaitra bientôt lui aussi la désolation...

    La ville se vidait par le Nord, seul échappatoire laissé par le Grand-duché aux rebelles... Bogotol tomberait dans quelques heures...

    Et a quelques centaines de kilomètres, le 1er GIA avait passé la Passe, vallée frontalière entre le Zollernberg et la Satrapie d'Atropatène. Il arrivait en vue d'Arzamozate.
    Zollernberg
    Zollernberg


    Messages : 150
    Date d'inscription : 24/07/2017

    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Zollernberg Dim 10 Déc 2023 - 22:27

    Secours intéressé ou non, l'Etat-major zollernois s'empressa d'accepter l'offre du Prince Livadski, commandant célèbre groupe paramilitaire Zagner fondé par son aïeul. Prince livadien, ancien homme fort du régime fasciste des Lansquenets et panzollerniste convaincu, le prince entendait ainsi participer à la "Grande Oeuvre". Ses hommes, recrutés dans les bas-fonds du micromonde, avaient pour mission de "pacifier" le pays conquis, afin de libérer rapidement le contingent. Un bataillon d'assaut s'associerait à la prise d'Arzamozate-l'orgueilleuse ; pour le pire des populations civiles y résidant.

    Contenu sponsorisé


    Opération Vent d'Est Empty Re: Opération Vent d'Est

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 27 Mai 2024 - 10:56